26 avril 2021
Alice Elfassi

L’incinération est exclue du registre des investissements “verts” établi par l’Union européenne

Le 21 avril 2021, la Commission européenne a publié sa taxonomie “verte”, un registre qui définit les domaines dans lesquels les investissements sont considérés comme durables. La bonne nouvelle : l’incinération des déchets est exclue de ce registre !

Partager

La taxonomie “verte” européenne est le premier registre mondial à recenser les catégories d’investissements considérées comme participant à la transition écologique et à la lutte contre le changement climatique. Son objectif est également de définir les financements nécessaires à l’atteinte des objectifs de neutralité carbone en 2050 et de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 55% en 2030. Cette classification n’a pas de caractère obligatoire et n’a pas pour objet d’interdire telle ou telle activité, mais devrait aboutir en revanche au fléchage des financements européens vers les secteurs visés par la taxonomie.

Le 21 avril 2021, la Commission européenne a publié l’acte délégué pour l’application de cette taxonomie sur les activités “vertes”. Des critères et seuils de performance sont définis, pour déterminer quelles activités économiques et industrielles présentent un bénéfice substantiel au regard des objectifs environnementaux retenus.

Dans la liste des activités définies comme “vertes”, figurent notamment les énergies renouvelables et l’hydrogène ; l’incinération des déchets en est exclue.

Zero Waste France salue cette exclusion, qui pourrait se traduire par un holà de l’Union européenne au financement de projets de construction ou extension d’incinérateurs, voire aux travaux d’entretien ou de modernisation de ces derniers. En effet, ces projets sont lourds d’impacts environnementaux, de par leurs émissions directes mais aussi et surtout en raison du gaspillage de ressources non-renouvelables et valorisables qu’ils occasionnent. De plus, l’incinération est un mode de traitement très peu flexible, dont l’augmentation des capacités représente bien souvent un frein considérable à la mise en place de politiques ambitieuses de prévention des déchets et de soutien au réemploi.

Néanmoins, au-delà du sujet de l’incinération, la taxonomie européenne s’avère très décevante, notamment concernant le secteur énergétique. A cet égard, Zero Waste France soutient le positionnement du Réseau Action Climat, association dont elle est adhérente, qui souligne l’importance de prendre en compte les enjeux de préservation de la biodiversité et de circularité de l’économie aux côtés des objectifs d’atténuation du changement climatique.

14 janvier 2022

Presse ou publicité emballée sous plastique : un courrier pour y mettre fin

Vous recevez des articles de presse et/ou des publicités emballées sous plastique ? Depuis janvier 2022 c’est interdit et vous pouvez interpeller les expédients qui ne respectent pas la loi.

à la une
03 janvier 2022

Loi anti-gaspillage : quelles nouvelles résolutions pour janvier 2022 ?

Près de deux ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur au 1er janvier 2022. Zero Was[...]

13 décembre 2021

Faire du plaidoyer, ça veut dire quoi ? Retour sur un an d’actions de Zero Waste France

Développement du réemploi, soutien à la réparation, lutte contre le plastique à usage unique : à l’occasion de sa déclaration annuelle de plaidoyer, Zero Waste France revient sur les actions qu’el[...]

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Le 5 novembre 2021, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses [...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]