14 mai 2024
Chloë Dumas

Célébration du militantisme pour le réseau Zero Waste

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet.

Partager

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet.

Les Rencontres Annuelles du réseau Zero Waste donnent à voir la force de l’engagement militant au sein des 90 groupes locaux qui constituent le réseau. Les militant·es ont répondu présent·es du 15 au 17 mars.

“Quiconque a déjà été transformé·e par une lutte peut témoigner des pouvoirs de celle-ci à ouvrir la voie à de nouvelles capacités de résistance, de créativité, d’action, et de nouveaux imaginaires. Cette sensation qui vient du pouvoir du collectif (…)”.*

Des échanges et retours d’expériences pour monter en compétence

Tout a commencé le vendredi, avec l’accueil des salarié·es des groupes locaux pour une journée d’échanges et de travail collaboratif. En 2024, 19 salarié·es travaillent dans 11 groupes locaux (à Besançon, Bordeaux, en Essonne, à Grenoble, Lyon, Marseille, en Martinique, à Montpellier, Paris, Strasbourg et Toulouse).

En fin de journée, les militant·es des groupes locaux ont pu exprimer leur créativité en partageant leurs projets au cours de la réalisation d’affiches présentant leur groupe local.

Le samedi l’accent a été mis sur le plaidoyer local et national. Zero Waste France accompagne les membres des groupes locaux dans leur montée en compétence et les forme au plaidoyer. Au cours de l’après-midi, elles et ils et ont pu s’exercer à l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer local et bénéficier des retours d’expériences d’autres groupes locaux, comme par exemple, celui de Zero Waste Pays d’Auray. Les militant·es de ce dernier, à force d’échanges avec la collectivité, ont vu avec satisfaction la mise en place d’une collecte de biodéchets en porte-à-porte. L’occasion de célébrer les victoires donc, tant au niveau local que national avec un temps consacré à l’adoption de la loi pour limiter les impacts de la production textile. 

Le bien-être militant, une nécessité pour un militantisme soutenable

Depuis deux ans maintenant, Zero Waste France ouvre des espaces de réflexion et de discussions autour du bien-être militant, dans le but de promouvoir un militantisme soutenable. Les cercles de parole sont des outils puissants pour visibiliser l’aspect systémique des problèmes, mais aussi le contexte difficile dans lequel la lutte climatique et sociale se fait aujourd’hui. Parmi les différentes thématiques abordées, un temps en mixité choisie dédié à la question de la charge mentale, notamment liée à la démarche zéro déchet. En effet, encore aujourd’hui le travail domestique reste à la charge des femmes et ce sujet est d’autant plus préoccupant que le mouvement est principalement constitué de femmes.

Le dimanche, tout le réseau s’est attelé à la préparation de l’année 2024 :

  • Révélation en avant-première des campagnes à venir ;
  • Organisation des luttes contre l’incinération ; de nombreux groupes locaux se battent contre des projets de (re)construction d’incinérateurs comme Zero Waste Toulouse, Zero Waste Pays de Vannes, Angoumois Zéro Déchet ou encore Zéro Déchet Baie de Saint Brieuc.
  • Ateliers et réflexions pour partager les bonnes pratiques et faire évoluer les défis foyers zéro déchet ou les interventions en milieu scolaire. En 2024, ce sont plus de 450 classes de la maternelle au lycée qui ont pu profiter des animations proposées par le réseau Zero Waste.
  • Des espaces dédiés pour que les militant·es puissent partager leurs envies et construire de nouveaux projets en synergie.
militants et militantes lors d'un atelier plaidoyer local

Comme chaque année, Zero Waste France a mis la convivialité à l’honneur de ces Rencontres. Différentes animations ont été mises en place pour renforcer les liens entre militant·es, et donc la force de frappe du réseau.

*Joie militante, construire des luttes en prise avec leurs mondes, clara bergman et Nick Montgomery

Pour participer à ce réseau dynamique et militant, vous trouverez forcément un groupe local pas loin de chez vous.

Contacter un groupe local

Actualités

14 mai 2024

Tendances maison : un nouveau rapport dénonce les dérives de la fast-déco

Dans un nouveau rapport, Zero Waste France, le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et les Amis de la Terre France pointent l’emballement de la production dans l’ameublement et la déco[...]

30 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : des avancées insuffisantes pour la 4e session de négociations (INC-4)

La 4e session de négociations internationales sur la pollution plastique (INC-4) a pris fin cette nuit. Pour Zero Waste France, les progrès sont réels, mais encore insuffisants. Elle appelle à pou[...]

25 avril 2024

Loi fast-fashion : la coalition Stop Fast-Fashion appelle à concrétiser les efforts face aux lobbies

La loi fast-fashion votée en 1ère lecture le 14 mars à l’Assemblée nationale reste toujours sans date de passage au Sénat. Censée enrayer un système de surproduction délétère pour les droits humai[...]

24 avril 2024

Retours d’expériences européens et français sur le tri à la source des biodéchets

Réunissant des intervenants européens et nationaux de premier plan, la journée d’étude LIFE BIOBEST a permis le partage des meilleures pratiques sur le tri à la source des biodéchets. Organisé les[...]

19 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : Zero Waste France se rend à Ottawa pour la reprise des négociations

Alors que les gouvernements reprennent, mardi 23 avril à Ottawa (Canada), les discussions en vue de l’adoption d’un texte contraignant pour mettre fin à la pollution plastique, Zero Waste France s[...]

11 avril 2024

Prévention des déchets : les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale le 11 avril 2024, Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à[...]

à la une
04 avril 2024

Affichage environnemental du textile, un étiquetage qui s’affiche ambitieux

L’affichage environnemental, prévu dans la loi Agec, voit son rôle renforcé par la proposition de loi fast-fashion en débat au Parlement. En quoi consiste ce nouvel étiquetage prévu sur les vêteme[...]

14 mars 2024

Loi sur l’impact environnemental du textile : un premier pas historique pour en découdre avec la fast-fashion

Après des mois de forte mobilisation, la coalition Stop Fast-Fashion se félicite du vote par les député·es de la proposition de loi visant à réduire l’impact environnemental du textile. Malgré des[...]

08 mars 2024

La lutte écologique ne se fera pas sans une lutte féministe

A travers la démarche zéro déchet zéro gaspillage, c’est souvent l’écologie des petits gestes qui est privilégiée. Au-delà du fait que cette démarche ne peut être considérée comme l’unique et seul[...]

06 mars 2024

Règlement européen sur les emballages : Zero Waste France et No Plastic In My Sea regrettent un texte édulcoré et insuffisant pour mettre fin au tout-jetable

Les négociations sur le règlement UE sur les emballages ont abouti lundi 4 mars 2024 sur un accord de compromis entre les États membres et le Parlement européen, mais l’accent mis sur le recyclage[...]