30 juillet 2020
Marine Foulon

Un nouveau lieu pour faire avancer la démarche zéro déchet, zéro gaspillage

La nouvelle Maison du Zéro Déchet a ouvert ses portes en juillet 2020, un lieu associatif qui a pour but de diffuser la démarche zéro déchet, zéro gaspillage et de former les particuliers comme les professionnel.les à sa mise en oeuvre.

Partager

Diffuser la démarche zéro déchet, zéro gaspillage

Depuis quelques années, le zéro déchet, mode de vie et projet de société, prend de l’ampleur. En témoigne le succès de la Maison du Zéro Déchet, ouverte en juillet 2017, à l’initiative de Zero Waste France. Le lieu, initialement situé dans le 18ème arrondissement de Paris, accueille une boutique de produits permettant de réduire ses déchets au quotidien et propose des événements (conférences, ateliers pratiques, projections-débats…) pour s’informer sur les enjeux liés à la gestion des déchets et faciliter la mise en œuvre de la démarche zéro déchet, zéro gaspillage. En 2020, la Maison du Zéro Déchet et Zero Waste France, associations-sœurs, décident de déménager dans un lieu cinq fois plus grand, situé dans le 12ème arrondissement de Paris, pour diversifier les activités proposées et ainsi accélérer la transition vers le zéro déchet à toutes les échelles (celles de l’entreprise, de la collectivité, de l’individu…).

Au cœur du projet : le réemploi

La Maison du Zéro Déchet et Zero Waste France ont souhaité mettre en oeuvre la réduction des déchets jusque dans l’aménagement du lieu. Le réemploi a effectivement été au cœur du projet afin d’éviter le gaspillage de ressources liés à la production d’objets neufs : à la fois pour les matériaux utilisés sur le chantier (parquets, carrelage, cloisons… ont été récupérés sur d’autres chantiers de déconstruction), et pour le matériel et le mobilier (les bureaux, chaises, luminaires…sont de seconde main). Les nouveaux meubles de la boutique ont été réalisés sur mesure grâce à des partenariats avec des acteurs du réemploi : l’Atelier TAC a fabriqué les rangements avec du bois issu de la Réserve des arts, d’autres meubles ont été fabriqués grâce à un chantier éducatif, organisé par la Fondation Jeunesse Feu Vert et l’association Extramuros, avec des jeunes du quartier. Financé par Paris Habitat, ce chantier a permis de réutiliser des chutes de bois récupérées directement dans la Caserne de Reuilly.

Cette démarche de réemploi sera prochainement détaillée sur le site web de Zero Waste France et fera l’objet d’une exposition sur place. La Maison du Zéro Déchet devient ainsi un lieu exemplaire : des visites présentant les actions réalisées et des formations pour les structures qui souhaiteraient les reproduire seront également organisées. 

Accélérer la transition avec les professionnel.les

Si le lieu reste un espace de découverte et d’initiation à la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pour les citoyen.nes, il a aussi été conçu pour accompagner les professionnel.les (élu.es, salarié.es et dirigeant.es d’entreprise, porteurs/euses de projet…) à la mettre en œuvre et les inciter à prendre des mesures ambitieuses pour réduire les déchets à leur échelle. Une partie de la programmation du lieu leur sera ainsi dédiée et des rencontres seront organisées pour favoriser les synergies entre ces différents acteurs. La Maison du Zéro Déchet accueille par ailleurs les associations Zero Waste France, Zero Waste Paris, le Réseau Consigne et bientôt d’autres associations.

Découvrez le lieu

A la Maison du Zéro Déchet, vous trouverez une boutique de produits zéro déchet (avec un rayon d’occasion) et des livres sur le sujet, un café associatif et un espace avec des ressources consultables sur place pour s’informer sur les enjeux liés à la gestion des déchets et les solutions. Des événements seront également proposés toute la semaine dans l’Agora et l’Atelier : conférences, ateliers pratiques, formations…

Horaires et infos pratiques

Actualités

14 mai 2024

Tendances maison : un nouveau rapport dénonce les dérives de la fast-déco

Dans un nouveau rapport, Zero Waste France, le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et les Amis de la Terre France pointent l’emballement de la production dans l’ameublement et la déco[...]

14 mai 2024

Célébration du militantisme pour le réseau Zero Waste

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet. [...]

30 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : des avancées insuffisantes pour la 4e session de négociations (INC-4)

La 4e session de négociations internationales sur la pollution plastique (INC-4) a pris fin cette nuit. Pour Zero Waste France, les progrès sont réels, mais encore insuffisants. Elle appelle à pou[...]

25 avril 2024

Loi fast-fashion : la coalition Stop Fast-Fashion appelle à concrétiser les efforts face aux lobbies

La loi fast-fashion votée en 1ère lecture le 14 mars à l’Assemblée nationale reste toujours sans date de passage au Sénat. Censée enrayer un système de surproduction délétère pour les droits humai[...]

24 avril 2024

Retours d’expériences européens et français sur le tri à la source des biodéchets

Réunissant des intervenants européens et nationaux de premier plan, la journée d’étude LIFE BIOBEST a permis le partage des meilleures pratiques sur le tri à la source des biodéchets. Organisé les[...]

19 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : Zero Waste France se rend à Ottawa pour la reprise des négociations

Alors que les gouvernements reprennent, mardi 23 avril à Ottawa (Canada), les discussions en vue de l’adoption d’un texte contraignant pour mettre fin à la pollution plastique, Zero Waste France s[...]

11 avril 2024

Prévention des déchets : les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale le 11 avril 2024, Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à[...]

à la une
04 avril 2024

Affichage environnemental du textile, un étiquetage qui s’affiche ambitieux

L’affichage environnemental, prévu dans la loi Agec, voit son rôle renforcé par la proposition de loi fast-fashion en débat au Parlement. En quoi consiste ce nouvel étiquetage prévu sur les vêteme[...]

14 mars 2024

Loi sur l’impact environnemental du textile : un premier pas historique pour en découdre avec la fast-fashion

Après des mois de forte mobilisation, la coalition Stop Fast-Fashion se félicite du vote par les député·es de la proposition de loi visant à réduire l’impact environnemental du textile. Malgré des[...]

08 mars 2024

La lutte écologique ne se fera pas sans une lutte féministe

A travers la démarche zéro déchet zéro gaspillage, c’est souvent l’écologie des petits gestes qui est privilégiée. Au-delà du fait que cette démarche ne peut être considérée comme l’unique et seul[...]