Projet

Événementiel zéro déchet

Zero Waste France a réalisé plusieurs outils pour accompagner les organisateurs d'événements à réduire la production de déchets et le gaspillage lors de leurs manifestations.

L’événementiel, grand secteur producteur de gaspillage

Organiser un événement, et donc concentrer participants, matériel et énergie dans un même endroit et de manière éphémère, peut être à l’origine d’une forte pression sur l’environnement et les ressources naturelles. Selon l’Ademe, une manifestation moyenne de 5 000 personnes génèrerait 2,5 tonnes de déchets et consommerait 1 000 kWh d’énergie et 500 kg de papier (source : guide des éco-manifestations en Poitou-Charentes).

L’exemple de la moquette, matériau très utilisé dans le secteur de l’événementiel, est parlant : en France, 4 millions de m² de moquette sont consommés par an pour des conventions, salons, forums… L’organisation d’une convention peut ainsi entraîner la production de 14 kg de déchets par participants, et celle d’un séminaire international jusqu’à 34 kg par invité.

Un événement étant éphémère, les produits jetables semblent souvent indispensables à première vue : vaisselle et gobelets, monodoses emballées, décoration, goodies… Il est pourtant possible de repenser en amont l’utilisation de ces produits à usage unique, et de les remplacer par des alternatives réutilisables.

Qu’est-ce qu’un événement zéro déchet ?

Un événement “zéro déchet, zéro gaspillage” est donc un événement qui intègre dès sa conception la réduction de la production de déchets et limite l’utilisation de matières premières, grâce à plusieurs leviers d’actions :

  • Réduire en amont la production des déchets induite par l’événement : il s’agit de supprimer les produits superflus (flyers, goodies, qui peuvent être remplacés par de l’affichage plus permanent et des cadeaux immatériels…), de favoriser les achats en grande quantité (voire en vrac) afin de et supprimer les monodoses, de réutiliser des matériaux plutôt que les acheter neufs, d’emprunter ou de mutualiser du mobilier ou de la vaisselle… Par exemple, pour le Festival Zero Waste, l’équipe a récupéré pour sa signalétique des matériaux d’autres événements parisiens (panneaux de bois, cartons…) qui ont été transformés à la main par l’équipe bénévole.
  • Prévoir la gestion des déchets et leur valorisation : anticiper la collecte des déchets sur place (signalétique, communication, bacs de taille et en nombre suffisant) et la valorisation des déchets (tri des biodéchets, des déchets recyclables) après l’événement est une étape clé, surtout lorsque le lieu n’est pas forcément prévu pour accueillir une telle concentration de personnes. Il peut être utile de prévoir aussi une brigade bénévole de gestion des déchets, dont le rôle sera est de collecter les déchets, corriger les erreurs de tri, et de sensibiliser les participants à cet aspect de l’événement.
  • Communiquer auprès de toute l’équipe organisatrice et des prestataires : pour que la démarche soit pertinente, il est nécessaire que tous les acteurs en soient informés : commanditaire, fournisseurs, prestataires, participants… En amont de l’événement, il est important de mettre en place des outils pour faire respecter la démarche (cahiers des charges précis pour les prestataires), et de fixer des objectifs clairs de réduction des déchets.
  • Sensibiliser les participants : en amont (lors de l’inscription, de la communication) et lors de l’événement, tout doit être mis en œuvre pour rendre compréhensible la démarche auprès des participants : visibilité des points de tri, affichage, sensibilisation à la réduction… Lors du Festival Zero Waste, par exemple, des visites backstage ont été organisées pour montrer toutes les solutions qui avait été mises en place (et pas toujours visibles par les participants) pour réduire les déchets sur l’événement.

Ressources et outils pratiques

Zero Waste France a réalisé plusieurs outils pratiques pour accompagner les organisateurs d’événements dans l’application concrète d’une démarche de réduction des déchets :

A lire aussi :

Le Ouikit, une solution de vaisselle réutilisable

Zero Waste France propose, avec le soutien de la Maison du Zéro déchet, du prêt de matériel événementiel sur la base d’un stock constitué par OuiShare. Destiné aux citoyens et organisateurs d’événements, ce stock de vaisselle réutilisable vise à limiter le gaspillage de ressources par la mutualisation de matériel, et à insuffler une culture de la collaboration entre organisations locales. Grâce à ce projet, plus de 10 000 objets (assiettes, gobelets, couverts…) sont prêtés chaque année et autant d’objets jetables évités.

Faire une demande d’emprunt du Ouikit

Vous souhaitez reproduire le même modèle ailleurs en France ? Zero Waste France vous propose un guide pour constituer votre propre stock de vaisselle réutilisable et le mettre à disposition d’organisateurs d’événements lorsque vous ne l’utilisez pas :

Actualités

Nous soutenir

Association créée en 1997, Zero Waste France est financée en majorité par les dons et adhésions des citoyens et des associations. Votre adhésion nous donne les moyens d’agir et de garantir l’indépendance de Zero Waste France !

Quel est le vrai coût d'un don ?

Un don de 30€ revient seulement à 10,20€ après réduction fiscale.

En savoir plus