Bilan de la démarche zéro déchet du Festival Zero Waste

Le Festival Zero Waste 2016 a été l'occasion de mettre en place la démarche zéro déchet au sein d'un événement réunissant 5000 participants.

Partage

Le Festival Zero Waste a été un succès, autant par le nombre de participants et la richesse des interventions… que de la démarche zéro déchet propre au festival !

Une démarche zéro déchet mais pas zéro action

Nous avons mis en œuvre plusieurs actions pour nous (et vous) permettre de réduire, réutiliser, recycler et composter, les déchets sur le festival :

  • Zéro vaisselle jetable, grâce à un kit de vaisselle réutilisable, le Ouikit.
  •  Zéro bouteille en plastique ni canette grâce à des boissons (eau, jus de fruit, café et thé) en libre service dans les gobelets réutilisables du Ouikit.
  • Zéro gaspillage alimentaire (ou très peu), avec des repas équilibrés et diversifiés, aux portions adaptées.
  • Zéro gaspillage de papier avec des impressions limitées et faites sur papier brouillon autant que possible. Pas de programme imprimé pour les participants.
  • Zéro goodies ni flyer distribués en masse.
  • Zéro mobilier ou matériel neuf grâce à la location du mobilier et du matériel technique,  le prêt ou l’achat de seconde main pour la majorité des fournitures, accessoires, signalétique…
  • Zéro consommable gaspillé grâce à des achats au plus proche des besoins et au don ou au retour en magasin de tout ce qui n’a pas été utilisé (pot de peinture non entamé, etc),
  • Zéro déchet valorisable (biodéchets ou recyclables) envoyé à l’incinération, en proposant trois poubelles de tri : la marron pour les biodéchets (dans tous les foyers pour 2025*), la jaune pour les recyclables (papier, carton, bouteille plastique, métal) et la grise pour ce qui reste. Le verre a été entièrement collecté pour une seconde vie chez le fournisseur initial ou en magasin vrac.

* La loi de transition énergétique votée en 2015 prévoit la généralisation du tri des biodéchets pour 2025.

On approche du zéro déchet : 45g par personne !

Sur l’ensemble des 3 jours du Festival Zero Waste 153 kg de déchets ont été produits par les personnes présentes (équipes comprises) soit juste 45 g par personne !

Les déchets produits pendant le montage et le démontage sont plus difficiles à comptabilisés car ils s’étendent sur une plus vaste période et une multitude de lieux de création. Nous estimons avoir produit environ 150 kg (fourchette haute) lors de la préparation et du démontage du festival. Nous avons tout mis en place pour éviter un maximum de déchets (récupération de matériaux de seconde main et retour sur le circuit de l’occasion pour une 3ème vie, emprunt/location plutôt qu’achat, etc.). Tous les matériaux qui pouvaient l’être ont été recyclés (cartons, une partie des bâches, etc.) et les déchets non recyclables qui n’ont pas pu être évités ont été déposés en déchèterie : les divers plastiques d’emballages, les pots de peinture vides (ceux non vides ont été redonnés), piles des télécommandes.

Bilan complet : environ 300 kg de déchets produits sur les trois jours du festival, montage-démontage compris !

Soit 8 fois moins qu’une manifestation “classique”.  Selon l’ADEME et la Région Poitou-Charentes 2 500 kg de déchets sont générés pour une manifestation de 5000 personnes (Guide des éco-manifestations, 2008).

Zoom sur les poubelles

– 83 % de biodéchets valorisés en compost et biogaz (127 kg) : marc de café, épluchures et fins de repas.
– 7 % de déchets recyclés (11 kg) : papiers et cartons principalement.
– 10 % de déchets incinérés (15 kg) : emballages non recyclables des grands sachets de café récupérés d’invendus, des intérieurs de cubis de jus de fruits, mégots…

Des participants exemplaires

Nous n’avons pas eu besoin de plonger dans les poubelles ! Les consignes de tri ont été adoptées par tous, il n’y a eu quasiment aucune erreur de tri !
Une barquette de gâteau en plastique restée dans son emballage carton dans la poubelle jaune des recyclables alors que la consigne de tri ne permet pas encore le recyclage de ces plastiques fins à Paris, deux-trois serviettes en papier mises dans la poubelle grise alors qu’elles sont compostables et donc à mettre dans le bac des biodéchets mais pas beaucoup d’autres exemples.

Une expérience qui prouve qu’il est possible d’effectuer des changements dans nos habitudes de vie, même à l’échelle d’un événement à plusieurs milliers de participants !

bilan-festival-2016

Actualités

10 janvier 2019

« Les Héros du Zéro Déchet » : un guide pour les enfants

Un livret pédagogique pour sensibiliser les enfants à la pollution des déchets et les embarquer dans l'aventure du zéro déchet !

04 janvier 2019

Isséane : ce qui se cache derrière la vitrine française de l’incinération

Visitée par de nombreuses délégations françaises et étrangères, l'usine "Isséane" est présentée comme un modèle de gestion des déchets. En voici un décryptage des principaux éléments de langage.[...]

04 janvier 2019

Isséane : what’s hidden behind the French showcase of incineration

Visited by many French and foreign delegations, the "Isséane" plant is presented as a model of waste management. Here is a decryption of its mains language elements.

à la une
02 janvier 2019

En 2019, le Défi « Rien de neuf » passe à l’échelle

Objectif : 100 000 personnes qui s'engagent à acheter le moins d'objets neufs possible pendant un an !

22 décembre 2018

Loi de finances 2019 : la réforme de la fiscalité des décharges et des incinérateurs est adoptée

Portée par Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017, actée dans la feuille de route pour l'économie circulaire en avril 2018, la réforme de la taxe générale sur les activités polluantes ([...]

à la une
19 décembre 2018

L’UE interdit 8 produits plastiques à usage unique et étend le principe “pollueur-payeur”

Les instances de l'union européenne sont arrivées à un accord dans la nuit du 18 décembre sur le contenu de la Directive européenne relative au plastique à usage unique. Zero Waste France décrypte[...]

22 novembre 2018

Un nouveau rapport confirme les bénéfices environnementaux et économiques de la consigne du verre

Dans un nouveau rapport, l’ADEME (agence de l’Etat pour l’environnement) passe au crible 10 dispositifs français de consigne pour réemploi d’emballages en verre. Verdict : la réutilisation des bou[...]

19 novembre 2018

Reprise des déchets du bâtiment: les juges confirment la marge de manœuvre importante de l’État pour responsabiliser les entreprises

Zero Waste France vous propose un décryptage de deux décisions de justice, qui confirment la latitude importante laissée au législateur et au Gouvernement pour réglementer et responsabiliser les a[...]

31 octobre 2018

Un Défi “Rien de neuf” à grande échelle pour 2019

Participez à la campagne de financement du nouveau projet de Zero Waste France pour lutter contre le gaspillage des ressources.

24 octobre 2018

Deux nouvelles missions en service civique

Zero Waste France et la Maison du Zéro Déchet proposent deux missions en service civique à pourvoir dès maintenant. Rejoignez nos équipes !