Mon STOP PUB n’est pas respecté ! Que faire?

Votre boîte aux lettres est équipée d’un autocollant STOP PUB mais vous recevez toujours des publicités ? Voici nos conseils pour passer à l’action !

Partage

Votre boîte aux lettres est équipée d’un autocollant STOP PUB mais vous recevez toujours des publicités ? Voici nos conseils pour passer à l’action ! L’Ademe a estimé que les publicités et imprimés non adressés représentent environ 31 kg par foyer par an. A ce sujet, le site Stop Pub apporte beaucoup d’informations et de solutions. Il présente par exemple quoi faire si votre autocollant est arraché par votre syndic ou gardien d’immeuble.

Quelques conseils pour que l’autocollant STOP PUB soit mieux pris en compte

  • le rendre bien visible, avec une taille et des couleurs adaptées (voir l’autocollant de ZeroWaste France ci-dessous)
  • qu’il soit officiel : même si tout support doit pouvoir faire l’affaire, peut-être n’est-il pas respecté parce qu’il n’a pas l’air officiel. Demandez-en un à Zero Waste France, au groupe local Zero Waste proche de chez vous (trouvez-le ici),  ou bien directement auprès de votre mairie
  • proposez-en à vos voisins : votre action sera d’autant plus efficace si vous êtes nombreux dans la démarche. Vous pouvez faire une commande groupée d’autocollants avec vos amis et voisins

Comment le faire respecter?

Si vous avez déjà fait la démarche d’apposer un autocollant sur votre boîte aux lettres mais qu’il n’est pas respecté, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Rendre la pub aux commerçants

Vous recevez sans cesse le menu du restaurant d’à côté ou les publicités des agences immobilières du quartier ? Il est possible de rapporter les documents reçus aux commerçants locaux qui les ont déposés. A ce moment, il est utile de leur rappeler aimablement que la présence du STOP PUB indique que l’on ne souhaite pas recevoir leurs publicités, mais aussi que son non-respect représente une infraction.

Contacter la société de distribution

Parfois, les publicités sont distribuées par des sociétés externes (les catalogue de supermarchés ou les menus de grandes chaînes de pizza par exemple). Dans ce cas, le mieux est de contacter la société de distribution pour leur mentionner que votre STOP PUB n’est pas respecté. Si cela persiste, vous pouvez leur envoyer une lettre de signalement (voir un exemple de courrier type réalisé par le groupe local Zéro Déchet Strasbourg interpellant directement les marques).

Dans les deux cas, il est utile de savoir que le non-respect de cet autocollant fait l’objet d’une contravention : le dépôt de publicités dans une boîte aux lettres équipée d’un STOP PUB est passible d’une amende de 450€.
Pour le rappeler, vous pouvez utiliser cette affiche ou une étiquette, à mettre dans votre hall d’immeuble ou directement sur votre boîte aux lettres par exemple.

Que faire si votre autocollant est arraché?

Les syndics ou concierges n’ont le droit de retirer votre STOP PUB que si le règlement intérieur de l’immeuble interdit de modifier l’aspect visuel des boîtes aux lettres. Mais dans ce cas, il doit proposer une alternative à l’autocollant qui lui convienne. En revanche, si il n’y a aucune mention de ce type dans le règlement intérieur, arracher l’autocollant constitue une infraction.

Interpeller les marques sur les réseaux sociaux

Enfin, pour les marques nationales, un moyen efficace est de les interpeller sur les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook, avec une phrase simple et une photo, en citant la marque avec des mots clés type #stoppub #zerodechet #infraction. Cela affecte leur image publique et les incite à réagir.

Par exemple, voici une action qui a bien fonctionné car l’enseigne concernée a répondu directement en s’engageant à mieux respecter l’autocollant.

Et la publicité adressée directement à votre nom?

Dans le cas où vous recevez des documents à titre nominatif, le STOP PUB n’est pas opposable. Vous disposez cependant d’un droit d’accès à vos données, ainsi que d’un droit de rectification / opposition : vous pouvez ainsi demander le retrait de vos informations personnelles d’un fichier informatique non-obligatoire, et indiquer qu’à défaut vous saisirez la CNIL.

Vous voilà équipés de clés d’action : participez à la réduction des publicités et des déchets qui en résultent !

Actualités

22 novembre 2018

Un nouveau rapport confirme les bénéfices environnementaux et économiques de la consigne du verre

Dans un nouveau rapport, l’ADEME (agence de l’Etat pour l’environnement) passe au crible 10 dispositifs français de consigne pour réemploi d’emballages en verre. Verdict : la réutilisation des bou[...]

19 novembre 2018

Reprise des déchets du bâtiment: les juges confirment la marge de manœuvre importante de l’État pour responsabiliser les entreprises

Zero Waste France vous propose un décryptage de deux décisions de justice, qui confirment la latitude importante laissée au législateur et au Gouvernement pour réglementer et responsabiliser les a[...]

à la une
31 octobre 2018

Un Défi “Rien de neuf” à grande échelle pour 2019

Participez à la campagne de financement du nouveau projet de Zero Waste France pour lutter contre le gaspillage des ressources.

24 octobre 2018

Deux nouvelles missions en service civique

Zero Waste France et la Maison du Zéro Déchet proposent deux missions en service civique à pourvoir dès maintenant. Rejoignez nos équipes !

24 octobre 2018

Le Parlement Européen fait progresser la lutte contre la pollution plastique

Strasbourg, le 24 octobre 2018 - Le Parlement européen a adopté ce jour à une large majorité (571 voix pour) le projet de Directive relative au plastique à usage unique, qui vise une dizaine de p[...]

23 octobre 2018

Obligation de tri des déchets en entreprise : la faire connaître et respecter

Pour la plupart des entreprises, trier ses déchets constitue une obligation depuis un décret du 10 mars 2016, communément appelé le "décret 5 flux".

à la une
17 octobre 2018

Zero Waste France porte plainte contre McDonald’s et KFC de Paris République

Le 18 octobre 2018, Zero Waste France a déposé plainte contre deux établissements pour non-respect de leurs obligations en matière de gestion des déchets.

14 octobre 2018

Des opérations de nettoyage permettent d’établir un “Top 10” des entreprises responsables de la pollution plastique au niveau mondial

En 2018 partout dans le monde, une opération de grande ampleur d’identification des marques figurant sur les déchets retrouvés dans la nature a été menée par des ONG environnementales. Elle a perm[...]

08 octobre 2018

Vers un monde sans déchets ?

A lire ou à écouter : Zero Waste France et Baptiste Monsaingeon décryptent les solutions actuelles qui sont proposées pour réduire les déchets.

05 octobre 2018

La lutte contre le plastique à usage unique progresse !

Aux niveaux Français (loi EGA) et Européen (directive relative aux plastiques à usage unique), de nouvelles réglementations viennent d'être adoptées pour réduire voire interdire l'usage du plastiq[...]