30 avril 2020
Flore Berlingen

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

Zero Waste France recrute
Partager

Chèr.e.s adhérent.e.s et soutiens de Zero Waste France, et vous toutes et tous qui vous intéressez à notre association,

Une fois n’est pas coutume, cet article sera rédigé à la première personne, car je vais vous parler de notre belle équipe !

Plusieurs mouvements internes en cette année 2020 me donnent en effet l’occasion de présenter ici une partie des missions des permanent.e.s salarié.e.s de l’association, et aussi quelques unes des facettes du fonctionnement interne de Zero Waste France. Nous les partageons avec notre association-soeur, la Maison du Zéro déchet, créée en 2017 pour porter l’ouverture et le développement de notre lieu dédié à la démarche zero waste à Paris.

Parmi les usages qui nous tiennent à coeur, il y a celui de considérer avec ouverture les aspirations des salarié.e.s à de nouveaux rôles, de nouvelles responsabilités, voire un nouveau poste. Cela permet de favoriser l’épanouissement de chacun.e qui passe parfois (mais pas toujours !) par un certain changement et de nouvelles découvertes. L’autre avantage de ces évolutions internes est de garantir une bonne transmission au sein de l’association et de renforcer encore la cohésion au sein de l’équipe. La coopération est facilitée par le fait que les activités des un.e.s et des autres sont intimement connues de certain.e.s de leurs collègues qui sont passé.e.s par là.

Cette année, plusieurs changements de poste interviennent ainsi :

Valentine vient de prendre la suite de Manon à la coordination du réseau des groupes locaux. Cette nouvelle fonction s’inscrit dans la continuité du travail de mobilisation qu’elle a réalisé en tant que chargée des relations avec les adhérents, bénévoles et partenaires de l’association et dans le cadre de la création du MOOC Zéro déchet.

Quant à Manon, dont les cinq années d’engagement dans la construction de notre réseau local sont un beau succès –  elle ne part pas si loin… puisqu’elle vient renforcer les rangs de la Maison du Zéro déchet, en plein développement ! Elle y rejoint Pauline (Imbault) qui coordonne le lieu depuis sa création, après avoir travaillé au sein de Zero Waste France en tant que volontaire en service civique puis chargée de projets (dont la première édition du Festival Zero Waste).

Pauline (Debrabandère) a piloté successivement plusieurs projets chez Zero Waste France ces trois dernières années, par exemple la création du site biodéchets.org ou la coordination de la 2ème édition du Festival. Elle devient responsable du programme Territoires, une évolution qui fait écho à sa formation d’urbaniste et qui lui permettra de poursuivre le travail de fond déjà entrepris par l’association depuis plusieurs années sur ce sujet et dont l’ouvrage Territoires Zero Waste constitue une première compilation.

A leurs côtés, Julie poursuit, entre autres, le développement de la campagne Zero Waste Sport, Louise reste au pilotage administratif et financier, et Marine aux manettes de la Com’ !

Marine, Louise, Julie et une partie de l’équipe lors des Rencontres Groupes locaux en 2019

Nous avançons donc malgré tout, dans ce printemps bouleversé par le “grand confinement”, vers les prochaines campagnes et projets de l’association. Et de nouvelles têtes nous ont rejoint ou sont sur le point de le faire :

  • Thierry intègre l’équipe dans le cadre d’un mécénat de compétences de long terme et sa présence nous permettra de proposer un plus grand nombre d’interventions de sensibilisation et de formations,
  • Aurélien nous rejoindra dans quelques semaines en tant que chargé des relations avec les adhérents,
  • Dès que le déconfinement nous le permettra, une nouvelle recrue viendra en remplacement sur le poste juridique.

Thibault quitte en effet ce mois-ci l’association pour un temps de réflexion et de nouveaux horizons – nous le remercions chaleureusement et avec émotion pour tout ce qu’il a apporté à l’association (dont un nombre record d’articles que vous pouvez trouver dans la rubrique actualités)

Enfin, cet article est aussi l’occasion de vous faire part de deux autres départs qui interviendront dans quelques mois, à l’automne.

Laura et moi-même nous préparons en effet à de nouveaux horizons professionnels, qui ne sont pas encore définis à ce stade, mais auxquels nous voulons donner un peu de temps de maturation.

Une chose est bien sûre : il est difficile de quitter une association comme Zero Waste France ! Son dynamisme et l’atmosphère de remise en question permanente de notre action pour la faire progresser ont rendu nos postes passionnants pendant toutes ces années. Il est temps pour nous de nous bousculer plus encore en nous confrontant à d’autres missions ou thématiques.

Deux recrutements sont donc ouverts pour les postes de responsable du plaidoyer et de directeur/rice. Toute l’équipe et le conseil d’administration de l’association comptent sur vos partages pour nous aider à trouver les personnes dont l’engagement et le parcours ajouteront encore à la richesse de cette équipe qui, vous l’aurez compris, ne cesse de se réinventer, tout en cultivant l’ADN de Zero Waste France : indépendance, militantisme, expertise.

Actualités

19 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : Zero Waste France se rend à Ottawa pour la reprise des négociations

Alors que les gouvernements reprennent, mardi 23 avril à Ottawa (Canada), les discussions en vue de l’adoption d’un texte contraignant pour mettre fin à la pollution plastique, Zero Waste France s[...]

à la une
11 avril 2024

Prévention des déchets : les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale le 11 avril 2024, Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à[...]

04 avril 2024

Affichage environnemental du textile, un étiquetage qui s’affiche ambitieux

L’affichage environnemental, prévu dans la loi Agec, voit son rôle renforcé par la proposition de loi fast-fashion en débat au Parlement. En quoi consiste ce nouvel étiquetage prévu sur les vêteme[...]

14 mars 2024

Loi sur l’impact environnemental du textile : un premier pas historique pour en découdre avec la fast-fashion

Après des mois de forte mobilisation, la coalition Stop Fast-Fashion se félicite du vote par les député·es de la proposition de loi visant à réduire l’impact environnemental du textile. Malgré des[...]

08 mars 2024

La lutte écologique ne se fera pas sans une lutte féministe

A travers la démarche zéro déchet zéro gaspillage, c’est souvent l’écologie des petits gestes qui est privilégiée. Au-delà du fait que cette démarche ne peut être considérée comme l’unique et seul[...]

06 mars 2024

Règlement européen sur les emballages : Zero Waste France et No Plastic In My Sea regrettent un texte édulcoré et insuffisant pour mettre fin au tout-jetable

Les négociations sur le règlement UE sur les emballages ont abouti lundi 4 mars 2024 sur un accord de compromis entre les États membres et le Parlement européen, mais l’accent mis sur le recyclage[...]

26 janvier 2024

Moins 30% d’ordures ménagères avec la mise en place d’une tarification incitative

L’Ademe a publié en janvier deux études sur les collectivités ayant adopté une tarification incitative, montrant leurs meilleures performances en matière de réduction des ordures ménagères, et rel[...]

18 janvier 2024

Réparation : la loi AGEC a-t-elle permis de limiter la casse ?

Indice de réparabilité, accès aux pièces détachées, bonus réparation : autant de mesures prévues par la loi AGEC pour allonger la durée de vie des produits, notamment des équipements électriques e[...]

22 décembre 2023

Loi AGEC : assistera-t-on aux changements annoncés pour le 1er janvier 2024 ?

Bientôt quatre ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions doivent entrer en vigueur au 1er janvier 2024. Zero[...]

21 décembre 2023

Fast-fashion : les ONG demandent une loi pour encadrer les pratiques du secteur de la mode

Alors que le Black Friday et autres soldes continuent de s’imposer en France à grands coups de publicités tapageuses, Zero Waste France a lancé avec une coalition d’ONG la campagne “Stop fast-fash[...]