Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er juillet 2022. Zero Waste France met à disposition des outils pour interpeller les enseignes qui ne respectent pas cette interdiction.

Partager

Une interdiction d’emballer (mûre)ment réfléchie

Pour rappel, près de la moitié du plastique en France – 45,5 % en 2019 – est utilisée pour produire des emballages à usage unique. L’interdiction d’emballer des fruits et légumes frais sous plastique est l’une des mesures de la loi économie circulaire de février 2020 pour réduire cette part conséquente et parfaitement évitable de déchets plastiques. Selon le ministère de la Transition écologique, elle permet de supprimer plus d’un milliard d’emballages chaque année.  

Pour interpeller les enseignes qui continuent à proposer à la vente des fruits et légumes sous emballage composé en tout ou partie de plastique, vous pouvez utiliser le courrier-type ci-dessous. 

Télécharger le courrier

Une liste d’exemptions conséquente, le gouvernement a pêché

Face à la pression des lobbies et en dépit de l’avis des citoyen·nes et des associations environnementales, le gouvernement a fixé de très nombreuses exceptions à l’interdiction d’emballage plastique pour “les fruits et légumes présentant un risque de détérioration à la vente en vrac », par un décret du 8 octobre 2021

Quel est le calendrier des interdictions ? 

A l’heure actuelle “seuls” les fruits et légumes suivants sont concernés par l’interdiction :

poireaux, courgettes, aubergines, poivrons, concombres, pommes de terre et carottes « normales » (qui ne sont pas primeurs), tomates rondes, oignons et navets « normaux », choux, choux fleurs, courges, panais, radis, légumes racines, topinambours, pommes, poires, bananes, oranges, clémentines, kiwis, mandarines, citrons, pamplemousses, prunes, melons, ananas, mangues, fruits de la passion et kakis

Il faudra attendre le 1er octobre 2023 pour que les tomates à côtes, les tomates allongées relevant du segment Cœur, les tomates cerises ou cocktail (variétés miniatures), les oignons primeurs, les navets primeurs, les choux de Bruxelles, les haricots verts, le raisin, les pêches, les nectarines, et les abricots, ne soient plus vendus sous emballage plastique. 

Les endives, les asperges, les brocolis, les champignons, les pommes de terre primeur, les carottes primeur, les petites carottes, la salade, la mâche, les jeunes pousses, les herbes aromatiques, les épinards, l’oseille, les fleurs comestibles, les pousses de haricot mungo, les cerises, les canneberges, les airelles, et les physalis seront concernées par l’interdiction à compter du 31 décembre 2024.

Enfin, ce ne sera qu’à partir du 30 juin 2026 que les fruits mûrs à point, les graines germées, les framboises, les fraises, les myrtilles, les mûres, les groseilles, la surelle, la surette et la groseille pays, les cassis, et les kiwaïs ne seront plus conditionnés sous plastique. 

Outre ce courrier-type, vous avez la possibilité d’effectuer un signalement auprès de la startup d’Etat “Signal Conso” qui est rattachée à la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Il suffit de remplir un formulaire pour indiquer que vous souhaitez signaler un problème sur un emballage, de copier-coller le texte du courrier-type ci-dessus et de renseigner les informations du magasin concerné. 

à la une
28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]