07 octobre 2019
Anne-Fleur Hug

La consigne alsacienne revient en force !

Avec l’inauguration d’un rayon consigné dans un grand supermarché, une hausse des ventes et la mise en ligne d’une cartographie des points de vente, la consigne alsacienne sur les bouteilles en verre réutilisables ne cesse de regagner du terrain.

Partager

Lancé en avril 2019, le réseau Alsace Consigne s’attache à promouvoir la consigne pour réutilisation des emballages en verre. Il rassemble des acteurs historiques du secteur – la brasserie Meteor et les eaux Lisbeth et Carola – et l’association Zéro Déchet Strasbourg, engagée dans la réduction des déchets et du gaspillage. Ses dernières actualités témoignent du fort engouement pour le retour des bouteilles consignées en Alsace.

La consigne revient chez de grands distributeurs

Depuis septembre, les Alsaciens peuvent à nouveau acheter leurs boissons dans des bouteilles en verre consignées au supermarché Auchan Illkirch. Une dizaine de références de bières, d’eaux et limonades sont proposées sur 7 à 8 mètres. Elles seront bientôt complétées par d’autres types de boissons. Après 11 ans d’absence, le retour des bouteilles consignées dans ce grand magasin est une excellente nouvelle et porte une forte valeur symbolique. C’était en effet la décision d’Auchan Illkirch de supprimer les références consignées en 2008 qui avait poussé Meteor à lancer une grande mobilisation pour éviter que trop de grandes surfaces refusent de faire perdurer l’usage de la consigne. Le brasseur avait également décidé de commander l’étude Deroche, qui avait permis de prouver les bénéfices environnementaux de cette pratique.

Des actions concrètes pour faciliter l’usage de la consigne pour réemploi

Le réseau Alsace Consigne vient, par ailleurs, de mettre en ligne son site Internet pour informer et faire découvrir la consigne pour réemploi. De plus en plus de citoyens cherchent en effet à changer leurs pratiques de consommation mais trouvent difficilement des informations fiables et complètes. Une carte interactive les aide désormais à localiser facilement les points de vente et de collecte de bouteilles en verre consignées près de chez eux. Des formulaires pré-remplis permettent également d’inciter son magasin à proposer des produits consignés.

Une dynamique très positive sur la consigne

La forte demande des consommateurs pour les produits vendus dans des emballages consignés ne cesse de se confirmer. Depuis le début de l’année, les ventes d’eaux conditionnées dans des bouteilles réemployables ont ainsi progressé de 20 % en Alsace, alors que celles embouteillées dans du plastique sont en baisse. Ces signaux positifs montrent à quel point les consommateurs sont prêts et soutiennent les dispositifs de réemploi des emballages, dès lors qu’on leur offre la possibilité d’y recourir. La demande citoyenne incite également la grande distribution et les producteurs à changer leur regard sur le réemploi des bouteilles. Certains comme Kronenbourg investissent à nouveau dans leurs lignes d’embouteillage consignées. Plus que jamais, la consigne pour réemploi se présente donc comme une pratique d’avenir.

Les ventes d’eaux conditionnées dans des bouteilles réemployables ont progressé de 20 % en Alsace.

Mobilisez-vous pour le retour de la consigne

A l’approche du vote de la loi anti-gaspillage, Zero Waste France vous offre la possibilité d’envoyer un message à vos députés pour leur rappeler l’importance de mettre le retour de la consigne sur le verre dans la loi.

En savoir plus
Découvrir le réseau Alsace Consigne

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents

à la une
16 janvier 2020

Enquête : se passer de neuf est-il possible ?

Zero Waste France publie les résultats de plusieurs études sur le Défi “Rien de neuf”, que 30 000 personnes ont relevé en 2019.

15 janvier 2020

Incinérateur de Vaux-le-Pénil: une condamnation historique pour mise en danger d’autrui

A la suite de l'exploitation d'un incinérateur en méconnaissance des normes environnementales, la Cour d'appel de Paris, par un arrêt du 11 octobre 2019, a condamné l'exploitant (la Communauté d'a[...]

14 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

20 décembre 2019

Loi anti-gaspillage adoptée : notre analyse

La loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire a été adoptée tard dans la nuit par l’Assemblée Nationale.

19 décembre 2019

Deux recrutements chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement et d'une création de poste, Zero Waste France recrute un·e chargé·e des affaires juridiques et un·e chargé·e de plaidoyer en CDI.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]

28 novembre 2019

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.