07 octobre 2019
Anne-Fleur Hug

La consigne alsacienne revient en force !

Avec l’inauguration d’un rayon consigné dans un grand supermarché, une hausse des ventes et la mise en ligne d’une cartographie des points de vente, la consigne alsacienne sur les bouteilles en verre réutilisables ne cesse de regagner du terrain.

Partager

Lancé en avril 2019, le réseau Alsace Consigne s’attache à promouvoir la consigne pour réutilisation des emballages en verre. Il rassemble des acteurs historiques du secteur – la brasserie Meteor et les eaux Lisbeth et Carola – et l’association Zéro Déchet Strasbourg, engagée dans la réduction des déchets et du gaspillage. Ses dernières actualités témoignent du fort engouement pour le retour des bouteilles consignées en Alsace.

La consigne revient chez de grands distributeurs

Depuis septembre, les Alsaciens peuvent à nouveau acheter leurs boissons dans des bouteilles en verre consignées au supermarché Auchan Illkirch. Une dizaine de références de bières, d’eaux et limonades sont proposées sur 7 à 8 mètres. Elles seront bientôt complétées par d’autres types de boissons. Après 11 ans d’absence, le retour des bouteilles consignées dans ce grand magasin est une excellente nouvelle et porte une forte valeur symbolique. C’était en effet la décision d’Auchan Illkirch de supprimer les références consignées en 2008 qui avait poussé Meteor à lancer une grande mobilisation pour éviter que trop de grandes surfaces refusent de faire perdurer l’usage de la consigne. Le brasseur avait également décidé de commander l’étude Deroche, qui avait permis de prouver les bénéfices environnementaux de cette pratique.

Des actions concrètes pour faciliter l’usage de la consigne pour réemploi

Le réseau Alsace Consigne vient, par ailleurs, de mettre en ligne son site Internet pour informer et faire découvrir la consigne pour réemploi. De plus en plus de citoyens cherchent en effet à changer leurs pratiques de consommation mais trouvent difficilement des informations fiables et complètes. Une carte interactive les aide désormais à localiser facilement les points de vente et de collecte de bouteilles en verre consignées près de chez eux. Des formulaires pré-remplis permettent également d’inciter son magasin à proposer des produits consignés.

Une dynamique très positive sur la consigne

La forte demande des consommateurs pour les produits vendus dans des emballages consignés ne cesse de se confirmer. Depuis le début de l’année, les ventes d’eaux conditionnées dans des bouteilles réemployables ont ainsi progressé de 20 % en Alsace, alors que celles embouteillées dans du plastique sont en baisse. Ces signaux positifs montrent à quel point les consommateurs sont prêts et soutiennent les dispositifs de réemploi des emballages, dès lors qu’on leur offre la possibilité d’y recourir. La demande citoyenne incite également la grande distribution et les producteurs à changer leur regard sur le réemploi des bouteilles. Certains comme Kronenbourg investissent à nouveau dans leurs lignes d’embouteillage consignées. Plus que jamais, la consigne pour réemploi se présente donc comme une pratique d’avenir.

Les ventes d’eaux conditionnées dans des bouteilles réemployables ont progressé de 20 % en Alsace.

Mobilisez-vous pour le retour de la consigne

A l’approche du vote de la loi anti-gaspillage, Zero Waste France vous offre la possibilité d’envoyer un message à vos députés pour leur rappeler l’importance de mettre le retour de la consigne sur le verre dans la loi.

En savoir plus
Découvrir le réseau Alsace Consigne

28 mai 2020

“Zéro déchet : pour les règles aussi !” – pourquoi et comment sensibiliser aux protections réutilisables ?

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle du 28 mai 2020 est l'occasion de rappeler l'intérêt de lever les tabous autour des règles et de partager la diversité des actions mises en œuvre grâce [...]

10 mai 2020

Déconfinement : le recours massif au jetable ne doit pas être l’unique proposition

Nous appelons à débattre de l'impact environnemental des mesures prises dans le cadre du déconfinement.

05 mai 2020

Deux nouveaux recrutements !

Ça bouge dans l'équipe de Zero Waste France ! Dans le cadre de remplacements, un poste de responsable plaidoyer et un poste de directeur/directrice sont ouverts.

à la une
30 avril 2020

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

23 avril 2020

Le MEDEF s’attaque à la loi anti-gaspillage

Les travaux sur les décrets d’application de la loi étant d’ores et déjà rallongés, Zero Waste France s’inquiète de la demande de report supplémentaire portée par le MEDEF. Les premières dispositi[...]

16 avril 2020

Crise sanitaire et (zéro) déchet : questions – réponses

Peut-on continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement ? Y'a-t-il des pratiques à éviter ?

à la une
15 avril 2020

Le lobby du plastique profite de l’épidémie pour chercher un nouvel élan

Samedi 12 avril, le journal Le Monde publiait une enquête explicitant les stratégies du lobby du plastique pour tenter un retour en force à la faveur de la crise sanitaire. Il est vrai que ces der[...]

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.