23 juillet 2019
Thibault Turchet

L’agrément de Zero Waste France pour la protection de l’environnement est renouvelé jusqu’en 2023

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a délivré à Zero Waste France le renouvellement de son agrément au titre de la protection de l'environnement, au niveau national, jusqu'en 2023.

Partager

L’agrément au titre de la protection de l’environnement est un régime juridique précisé par le Code de l’environnement (voir not. articles L141-1 et R141-2). Il permet à l’Etat de délivrer un agrément à des associations au niveau départemental, régional ou national, reconnaissant ainsi leur représentativité sur le territoire concerné, la qualité de leurs actions dans le long terme, et l’intérêt environnemental de leur objet statutaire. Zero Waste France, agréée de longue date pour la protection de l’environnement (précédente période 2014 / 2018), voit donc cet agrément renouvelé pour la période 2019 / 2023.

Il s’agit d’un point juridique sensible, dans la mesure où cet agrément permet aux associations de démontrer beaucoup plus facilement leur intérêt pour agir dans des recours et contentieux. Il s’agit d’une notion selon laquelle les tribunaux analysent si un requérant peut ou non intenter tel ou tel procès (contre un acte administratif, une pollution, un projet industriel ou d’aménagement, etc.). Faute d’intérêt pour agir, les requêtes peuvent être rejetées sans examen des arguments au fond : le défaut d’intérêt pour agir est ainsi très régulièrement soulevé par les parties adverses et leurs avocats, lesquels préfèrent idéalement éluder des débats de fond et obtenir un rejet rapide des requêtes lorsque cela est possible. Des réformes récentes du droit de l’urbanisme et de l’environnement, et un glissement jurisprudentiel dangereux, restreignent de plus en plus l’intérêt pour agir des associations dans les procès environnementaux, à travers l’exigence, notamment, d’une proximité immédiate des requérants par rapport aux projets.

L’agrément national constitue ainsi un outil juridique efficace pour ne pas buter sur un problème de forme, et garder une capacité d’action juridique sur tout le territoire français. A titre d’exemple, Zero Waste France a récemment agi en justice contre le projet d’usine d’incinération du Syctom (Ivry-Paris 13), ou bien au pénal contre deux établissements de la restauration rapide pour absence de tri des déchets.

Cet agrément permet en outre à l’association de siéger plus facilement dans certaines instances de consultation officielle. Il rappelle aussi l’engagement de longue date de Zero Waste France pour la réduction des déchets, l’intérêt environnemental de son objet statutaire et confirme sa représentativité au niveau national.

22 octobre 2020

Secret des affaires : une décision en demi-teinte obtenue par le journal Le Monde et les associations jointes

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]

22 octobre 2020

Retour sur la matinée technique « Tri à la source des biodéchets »

Zero Waste France et l'European Environmental Bureau (EEB) ont organisé le 8 octobre 2020 une matinée d’échanges et de retours d’expérience sur le tri à la source des biodéchets, chantier clé pour[...]

22 octobre 2020

Un guide « Territoires zéro pollution plastique » réalisé par WWF

L'ONG WWF publie un guide à destination des collectivités locales, pour stopper les rejets plastiques dans la nature d'ici 2025. Ce guide revient sur les enjeux de la pollution plastique et propos[...]

à la une
29 septembre 2020

Une nouvelle carte nationale des solutions zéro déchet

Zero Waste France et son réseau des groupes locaux publient une nouvelle carte des solutions zéro déchet, zéro gaspillage partout en France !

25 septembre 2020

Zero Waste France dépose un recours contre le plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD) de Bretagne

Adopté le 23 mars 2020, le PRPGD Bretagne a été identifié par de nombreuses associations environnementales locales et nationales, dont Zero Waste France, comme imprécis et insuffisant au regard de[...]

15 septembre 2020

Les clefs du succès des collectivités françaises qui produisent le moins de déchets

Une étude publiée par l’ADEME, co-rédigée par Zero Waste France et le bureau d’étude Ecogeos, s’intéresse aux collectivités françaises les plus performantes en termes de réduction des déchets.[...]

14 septembre 2020

Territoires Zéro Déchet, Zéro Gaspillage : découvrez les 10 nouvelles publications de l’ADEME

L'ADEME vient de publier 10 monographies “Territoires zéro déchet, zéro gaspillage”, dont l’enquête de terrain, l’analyse et la rédaction a été confiée à Zero Waste France et au cabinet d'études E[...]

11 septembre 2020

Zero Waste France lance son nouveau programme Territoires

Alors qu’un nouveau mandat municipal commence, Zero Waste France relance son programme de formation et d'accompagnement destiné aux collectivités locales et aux acteurs engagés dans la réduction d[...]

10 septembre 2020

Marathon Commerçant.e.s Zéro Déchet : une mobilisation nationale pour en finir avec les emballages !

Du 12 au 18 octobre 2020, Zero Waste France et ses groupes locaux se mobilisent partout en France pour accompagner les commerces de proximité à éliminer les emballages jetables.

10 septembre 2020

Meubler et équiper un lieu en réemploi : retour d’expérience de La Maison du Zéro Déchet

Vous êtes un-e professionnel-le et vous changez bientôt de locaux ou renouvelez votre mobilier ? Optez pour le réemploi ! La Maison du Zéro Déchet et Zero Waste France l’ont fait : voici notre ret[...]