Territoires « Zéro gaspillage, Zéro déchet » : 58 lauréats suite à l’appel à projet du ministère

Le 23 décembre 2014, Ségolène Royal, Ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, a dévoilé la liste des lauréats de l'appel à projet Territoires zéro déchet zéro gaspillage lancé par le ministère en juillet 2014.

Partager

Le 30 juillet 2014, Ségolène Royal, ministre de l’écologie, lançait pour la première fois un appel à candidature, s’inscrivant dans le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte. Selon le ministère, l’objectif est d’engager les territoires dans une dynamique de prévention et de gestion des déchets en axant l’appel sur une série de point tels que la réduction du gaspillage alimentaire, l’achat de produits de longue durée de vie, le tri des emballages ou encore le compostage des biodéchets. A notre grand surprise, le 26 septembre, jour de clôture des candidatures, se sont 293 collectivités qui ont manifesté leur intérêt pour cet appel à projet.

Seuls 20 lauréats étaient envisagés initialement. Mais, face à la mobilisation locale, ce sont 58 territoires dont 3 collectivités d’Outre-Mer qui ont finalement été sélectionnés le 23 décembre. Parmi elles, on retrouve des collectivités qui avaient déjà manifesté leur intérêt auprès de l’association pour la mise en place d’une démarche zéro déchet en participant à notre premier voyage d’études comme les villes de Roubaix ou Miramas. L’appel à projet leur a permis de faire des propositions innovantes destinées au grand public avec par exemple le Défi Familles dont le but est d’inviter 100 ménages à réduire de 50% leur production de déchet en 1 an en proposant une réduction de 50% de leur facture déchets pour les gagnants.

Cet appel à projets et l’émergence d’initiatives zéro déchet vont dans le bon sens. Zero Waste France restera cependant vigilant à ce que le principe qui a fait ses preuves dans d’autres pays ne soit pas dévoyé, et à ce que l’ambition de la démarche soit maintenue au-delà de la mise en place de simples actions ponctuelles. La priorité est de repenser la gestion des déchets dans son ensemble. Pour cela, les collectivités pourront bénéficier du soutien technique et financier de l’Ademe (via des fonds alloués par le ministère de l’Ecologie). S’il y a cependant deux ingrédients essentiels à la réussite de la démarche, qu’aucun soutien technique ne pourra leur apporter, ce sont la volonté politique et la capacité à mobiliser leur territoire.

Crédits photo: Arnaud Bouissou/MEDDE.
Communiqué de presse du Ministère

14 janvier 2022

Presse ou publicité emballée sous plastique : un courrier pour y mettre fin

Vous recevez des articles de presse et/ou des publicités emballées sous plastique ? Depuis janvier 2022 c’est interdit et vous pouvez interpeller les expédients qui ne respectent pas la loi.

à la une
03 janvier 2022

Loi anti-gaspillage : quelles nouvelles résolutions pour janvier 2022 ?

Près de deux ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur au 1er janvier 2022. Zero Was[...]

13 décembre 2021

Faire du plaidoyer, ça veut dire quoi ? Retour sur un an d’actions de Zero Waste France

Développement du réemploi, soutien à la réparation, lutte contre le plastique à usage unique : à l’occasion de sa déclaration annuelle de plaidoyer, Zero Waste France revient sur les actions qu’el[...]

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Le 5 novembre 2021, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses [...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]