Vers une consigne au service de la réduction des emballages jetables ?

A l’occasion de la présentation de la charte “verre 100% solutions” des entreprises utilisatrices d’emballages, la secrétaire d’Etat Brune Poirson a appelé ce matin à des objectifs plus ambitieux en matière de réemploi des emballages en verre, comme alternative au plastique jetable.

Partager

La secrétaire d’Etat a affirmé que nous devions « accélérer la transition de l’usage unique par habitude, au réutilisable par principe » et ouvrant la voie à un dispositif de consigne mixte, où le recyclage vient financer le déploiement du réemploi. Zero Waste France salue cette orientation qui envisage la consigne comme un levier au service de la réduction des emballages jetables, et souligne qu’il est indispensable d’inscrire cette approche dans la loi anti-gaspillage, pour éviter l’écueil d’engagements volontaires non généralisés et non contraignants. Les ONG environnementales proposent notamment que soient imposés des quota minimum d’emballages réemployables aux plus grandes entreprises productrices de boisson, qui utilisent aujourd’hui massivement des emballages jetables pour commercialiser leurs produits.

Faire progresser la consigne sur le verre pour réduire les déchets

La consigne sur les emballages en verre est une solution pour réduire considérablement nos déchets. Ceux-ci, conçus pour résister à plusieurs réutilisations, sont alors lavés puis remplis à nouveau et remis dans le circuit. Une seule bouteille par exemple peut être réutilisée une vingtaine de fois, et donc se substituer à autant de canettes, de bouteilles en plastique ou en verre jetable. Une étude de l’ADEME de 2018 sur les dispositifs de consigne sur le verre existants en France a montré qu’ils permettaient de réduire de 26 à 85% l’impact environnemental global de l’emballage . 

A ce titre, le dispositif de consigne sur les emballages qui est aujourd’hui en débat peut permettre de faire progresser la consigne sur le verre. Pour relever ce défi, cela suppose d’une part que des mesures spécifiques en faveur du réemploi soient prises, et d’autre part que les investissements réalisés pour la “consigne pour recyclage” (consigne sur les bouteilles plastique, canettes) profitent au déploiement de la pratique du réemploi.

Au-delà des engagements volontaires, inscrire ces mesures dans la loi

La prochaine étape en la matière est désormais la loi anti-gaspillage, qui sera débattue fin novembre à l’Assemblée nationale. Les ONG environnementales actives sur le sujet portent conjointement plusieurs propositions pour amender le dispositif de consigne imaginé :

  • Elles proposent que soit inscrit dans la loi le principe de quota minimum d’emballages réutilisables à atteindre pour les grandes entreprises productrices de boisson, que l’on retrouve régulièrement sur le podium des plus gros pollueurs plastiques. Cette proposition vise à inciter les entreprises utilisatrices d’emballages à orienter leurs investissements vers des solutions de réemploi (nouvelles lignes de lavage, solutions de logistique inversée, parcs d’emballages réutilisables), comme alternative au plastique. 
  • De même, les ONG proposent d’inscrire le principe d’une compatibilité systématique entre consigne pour recyclage et consigne pour réemploi, notamment au niveau des points de reprise qui seront installées. A cette condition, la consigne pour recyclage peut devenir un levier pour développer la pratique du réemploi. 

Le débat sur la consigne ouvert depuis quelques mois est une opportunité de débattre plus largement des modes de conditionnement et de distribution de nos produits, qui ont progressivement basculé vers le “tout-jetable”, sans que l’on s’interroge sur ses conséquences environnementales ou économiques, et sans que l’on demande véritablement l’avis des citoyens et consommateurs et de leurs représentants.  Zero Waste France se félicite que ce débat soit désormais largement ouvert et continuera de se mobiliser dans les prochaines semaines pour que le dispositif retenu soit au service de la réduction du jetable

Le détail des propositions Découvrir la FAQ consigne et la campagne

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

à la une
06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]

05 octobre 2022

Un rapport de la Cour des comptes critique la gestion des déchets en France

Ce nouveau rapport se montre sévère avec le service public de gestion des déchets ménagers en France. Il valide également une grande partie de l’analyse et des propositions de Zero Waste France.[...]

28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]