Urgence à agir pour sauver la filière de recyclage des bouteilles plastique

A Paris, le 16 décembre 2016 - Les bouteilles et flacons en plastique bientôt plus recyclables? C'est le cadeau de Noël des fabricants d'emballages, qui utilisent de plus en plus le "PET opaque", un matériau difficilement recyclable.

Partager

Le recyclage des bouteilles et flacons en péril

Au cours de cette année de nombreux acteurs ont tiré la sonnette d’alarme : les emballages en PET (bouteilles, flacons…) ne seront bientôt plus recyclables. En cause : l’introduction de produits opacifiants dans les bouteilles et flacons qui compliquent l’opération de recyclage. En faible proportion, ces PET opaques peuvent être absorbés par le flux de PET classique, mais leur usage a progressé de 45% en 2 ans et atteint aujourd’hui des quantités qui rendent le recyclage de plus en plus complexe. Moins chères et plus légers, ces nouveaux matériaux ont tout pour plaire aux fabricants, peu préoccupés par la fin de vie des emballages. Mais les conséquences financières et environnementales de ces choix pèseront sur les collectivités et les citoyens. Cette situation illustre en quelque sorte le non-respect du principe de “Responsabilité élargie des producteurs” que les éco-organismes dont Eco-emballages (l’éco-organisme en charge des emballages ménagers) sont pourtant supposés mettre en oeuvre.

Eco-emballages refuse l’application du principe d’éco-modulations

En effet, depuis 7 ans et les premières alertes concernant l’usage de produits opacifiants, Eco-Emballages a choisi de ne pas imposer au PET opaque une éco-contribution[1] plus élevée. Le cahier des charges encadrant la filière des emballages ménagers impose pourtant à l’éco-organisme l’application de “malus” sur les emballages perturbateurs de tri, pour promouvoir l’éco-conception et décourager l’arrivée sur le marché de nouvelles matières dont la gestion de la fin de vie n’aurait pas été prise en compte.

Face à l’inertie des fabricants et d’Eco-emballages, Zero Waste France a adressé un courrier à la Ministre de l’environnement Ségolène Royal pour lui demander de prendre position sur cette problématique.  Alors qu’Eco-Emballages a demandé le renouvellement de son agrément pour l’année 2017, il est temps que l’Etat rappelle à l’éco-organisme ses obligations en la matière. Il y a urgence !

Courrier envoyé à Ségolène Royal


[1] l’éco-contribution correspond à la taxe payée par les fabricants pour chaque emballage mis sur le marché. Les sommes versées financent la récupération et le recyclage de ces produits en fin de vie.

Soutenez notre action

Signer la pétition

à la une
28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]