Bouteilles de lait non recyclables: Ségolène Royal réagit à la mobilisation citoyenne

Paris, le 1er février 2017 - La mobilisation citoyenne a payé! Ségolène Royal annonce un malus sur les nouvelles bouteilles non recyclables et envisage une interdiction. Zero Waste France salue cette décision et restera mobilisé sur ce dossier aussi longtemps que nécessaire.

Partager

Ce mercredi, Ségolène Royal a demandé l’application d’un malus sur les nouvelles bouteilles de lait non recyclables en PET opaque et étudie la possibilité d’une interdiction dans le cas où la situation n’évoluerait pas. Zero Waste France salue cette prise de position forte de la Ministre, qui a su entendre la mobilisation citoyenne des derniers jours! Nous restons vigilants sur les modalités d’application de ce malus, qui doit être dissuasif et immédiat, et demande un étiquetage clair pour les consommateurs.

Eco-emballages (devenu CITEO) et les distributeurs rappelés à leurs obligations

Par cette annonce, la Ministre de l’environnement rappelle enfin Eco-Emballages (CITEO) à ses obligations. En effet, c’est dès 2010 et les premières alertes sur le PET opaque, perturbateur de tri, qu’un malus aurait du être appliqué pour empêcher le déploiement de ces nouvelles bouteilles, qui ont fini par inonder le marché en 2016.

Aujourd’hui nous pouvons dire que la mobilisation citoyenne a payé ! C’est la première fois que le sujet de la recyclabilité d’un emballage entre dans le débat public et provoque un tel rappel à l’ordre. Le cas des bouteilles de lait démontre que les industriels ne peuvent plus faire des choix irresponsables sans se soucier des conséquences en termes de déchets. Fabriquer des emballages non recyclables aujourd’hui n’est plus acceptable.

Nous restons extrêmement vigilants aux conditions d’application de ce malus. Pour être efficace, il doit être dissuasif et d’application immédiate

Zero Waste France demande un étiquetage clair

Au delà de cette modulation de l’éco-contribution, nous demandons un étiquetage des bouteilles en cohérence avec la prise de position claire du ministère de l’environnement : les fausses allégations environnementales affichées sur certaines bouteilles non recyclables doivent être rapidement supprimées et interdites. Il est incohérent que des emballages pénalisés pour leur nocivité pour l’environnement puissent continuer à afficher des messages mensongers pour les consommateurs.

Par ailleurs, la forte mobilisation citoyenne contre les bouteilles de lait non recyclables a démontré que la recyclabilité des emballages était devenue un critère de choix de consommation pour les Français. Par conséquent, nous demandons que les bouteilles en PET opaque soient clairement étiquetées comme étant non recyclables.

Rejoignez-nous!

www.sauvonsletri.fr

à la une
22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]

25 mai 2022

Hiérarchie des modes de traitement des déchets : une décision favorable du Conseil constitutionnel

Par une décision du 22 avril 2022, le Conseil constitutionnel a validé les dispositions restreignant la construction de nouvelles installations de tri mécano-biologique (TMB). Retour sur une décis[...]

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]