Bouteilles de lait non recyclables: Ségolène Royal réagit à la mobilisation citoyenne

Paris, le 1er février 2017 - La mobilisation citoyenne a payé! Ségolène Royal annonce un malus sur les nouvelles bouteilles non recyclables et envisage une interdiction. Zero Waste France salue cette décision et restera mobilisé sur ce dossier aussi longtemps que nécessaire.

Partager

Ce mercredi, Ségolène Royal a demandé l’application d’un malus sur les nouvelles bouteilles de lait non recyclables en PET opaque et étudie la possibilité d’une interdiction dans le cas où la situation n’évoluerait pas. Zero Waste France salue cette prise de position forte de la Ministre, qui a su entendre la mobilisation citoyenne des derniers jours! Nous restons vigilants sur les modalités d’application de ce malus, qui doit être dissuasif et immédiat, et demande un étiquetage clair pour les consommateurs.

Eco-emballages (devenu CITEO) et les distributeurs rappelés à leurs obligations

Par cette annonce, la Ministre de l’environnement rappelle enfin Eco-Emballages (CITEO) à ses obligations. En effet, c’est dès 2010 et les premières alertes sur le PET opaque, perturbateur de tri, qu’un malus aurait du être appliqué pour empêcher le déploiement de ces nouvelles bouteilles, qui ont fini par inonder le marché en 2016.

Aujourd’hui nous pouvons dire que la mobilisation citoyenne a payé ! C’est la première fois que le sujet de la recyclabilité d’un emballage entre dans le débat public et provoque un tel rappel à l’ordre. Le cas des bouteilles de lait démontre que les industriels ne peuvent plus faire des choix irresponsables sans se soucier des conséquences en termes de déchets. Fabriquer des emballages non recyclables aujourd’hui n’est plus acceptable.

Nous restons extrêmement vigilants aux conditions d’application de ce malus. Pour être efficace, il doit être dissuasif et d’application immédiate

Zero Waste France demande un étiquetage clair

Au delà de cette modulation de l’éco-contribution, nous demandons un étiquetage des bouteilles en cohérence avec la prise de position claire du ministère de l’environnement : les fausses allégations environnementales affichées sur certaines bouteilles non recyclables doivent être rapidement supprimées et interdites. Il est incohérent que des emballages pénalisés pour leur nocivité pour l’environnement puissent continuer à afficher des messages mensongers pour les consommateurs.

Par ailleurs, la forte mobilisation citoyenne contre les bouteilles de lait non recyclables a démontré que la recyclabilité des emballages était devenue un critère de choix de consommation pour les Français. Par conséquent, nous demandons que les bouteilles en PET opaque soient clairement étiquetées comme étant non recyclables.

Rejoignez-nous!

www.sauvonsletri.fr

14 janvier 2022

Presse ou publicité emballée sous plastique : un courrier pour y mettre fin

Vous recevez des articles de presse et/ou des publicités emballées sous plastique ? Depuis janvier 2022 c’est interdit et vous pouvez interpeller les expédients qui ne respectent pas la loi.

à la une
03 janvier 2022

Loi anti-gaspillage : quelles nouvelles résolutions pour janvier 2022 ?

Près de deux ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur au 1er janvier 2022. Zero Was[...]

13 décembre 2021

Faire du plaidoyer, ça veut dire quoi ? Retour sur un an d’actions de Zero Waste France

Développement du réemploi, soutien à la réparation, lutte contre le plastique à usage unique : à l’occasion de sa déclaration annuelle de plaidoyer, Zero Waste France revient sur les actions qu’el[...]

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Le 5 novembre 2021, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses [...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]