Bouteilles de lait non recyclables : un malus entrera en vigueur en 2018

Un arrêté ministériel publié ce jour confirme l'imposition d'un malus sur le PET opaque non recyclable à partir de 2018. Les bouteilles de lait non recyclables coûteront ainsi plus cher aux industriels, ce qui devrait décourager les marques de basculer vers ce type de plastique.

Partager

C’est la première fois que le sujet de la recyclabilité d’un emballage fait irruption de la sorte dans le débat public, et cela a été possible grâce à la forte mobilisation citoyenne sur le sujet !

Les bouteilles de lait non recyclables soumises à un malus dès 2018

Depuis deux mois et les premières informations sur les nouvelles bouteilles de lait non recyclables mises sur le marché, l’indignation des citoyens et consommateurs n’a pas faibli (pétition en ligne, actions devant les supermarchés, interpellation des marques concernées sur les réseaux sociaux ou par mail, appel au boycott…). C’est sans conteste cette forte mobilisation qui a influencé l’arrêté ministériel publié ce jour. Celui-ci modifie en effet le cahier des charges qui encadre la filière de responsabilité élargie des producteurs d’emballages pour y intégrer le principe d’un malus de 100% sur les emballages en PET opaque non recyclables. Le renchérissement du coût de ce matériau devrait freiner son développement et est un signal fort envoyé aux metteurs sur le marché qui accordent parfois peu d’importance à la recyclabilité de leurs emballages.

Cette belle avancée ne doit cependant pas faire oublier que la crise des bouteilles de lait est symptomatique de dysfonctionnements plus larges du système de responsabilité élargie des producteurs. Pour éviter que le cas du PET opaque ne se reproduise avec d’autres emballages, Zero Waste France défend notamment le renforcement du dispositif d’éco-modulations au sein de toutes les filières REP et l’intégration dans la réglementation d’un principe de non-régression de la recyclabilité des emballages.

Sauvonsletri.fr, un site pour reconnaître et boycotter le PET opaque

Le nouveau malus ne permettra cependant sans doute pas de faire renoncer au PET opaque les marques qui auraient déjà choisi d’utiliser ce nouveau matériau. Pour donner aux citoyens les moyens de reconnaître et boycotter les bouteilles problématiques et de continuer à faire pression sur les marques qui en utilisent, Zero Waste France a donc lancé le site :  “www.sauvonsletri.fr”.

Arrêté du 13 avril 2017

Halte aux bouteilles de lait non recyclables

Soutenir la campagne

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents

à la une
16 janvier 2020

Enquête : se passer de neuf est-il possible ?

Zero Waste France publie les résultats de plusieurs études sur le Défi “Rien de neuf”, que 30 000 personnes ont relevé en 2019.

15 janvier 2020

Incinérateur de Vaux-le-Pénil: une condamnation historique pour mise en danger d’autrui

A la suite de l'exploitation d'un incinérateur en méconnaissance des normes environnementales, la Cour d'appel de Paris, par un arrêt du 11 octobre 2019, a condamné l'exploitant (la Communauté d'a[...]

14 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

20 décembre 2019

Loi anti-gaspillage adoptée : notre analyse

La loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire a été adoptée tard dans la nuit par l’Assemblée Nationale.

19 décembre 2019

Deux recrutements chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement et d'une création de poste, Zero Waste France recrute un·e chargé·e des affaires juridiques et un·e chargé·e de plaidoyer en CDI.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]

28 novembre 2019

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.