08 septembre 2017
Pauline Debrabandere

Donald Trump autorise à nouveau les bouteilles plastiques dans les parcs nationaux

La possibilité pour les parcs nationaux d’interdire la vente de bouteilles plastiques jetables est désormais à ranger aux côtés des nombreuses avancées environnementales abrogées par Donald Trump depuis son investiture.

Partager

Nous vous en parlions il y a quelques mois comme une bonne nouvelle et un exemple à suivre pour réduire pour réduire la consommation de plastique et les dépôts sauvages ; la possibilité pour les parcs nationaux d’interdire la vente de bouteilles plastiques jetables est désormais à ranger aux côtés des nombreuses avancées environnementales abrogées par Donald Trump depuis son investiture.

Les bouteilles d’eau en plastique à nouveau autorisées à la vente dans les parcs nationaux

Depuis 2011, une loi permettait en effet aux 411 parcs nationaux des Etats-Unis d’interdire la vente de bouteilles d’eau en plastique sur leur territoire. Une loi à la portée non négligeable, dans la mesure où les parcs nationaux américains reçoivent environ 300 millions de visiteurs chaque année, mais très vite décriée par les industriels de l’eau et l’International Bottled Water Association (un important lobby de l’industrie des bouteilles en plastique) ; d’après eux cette mesure peut inciter les visiteurs à consommer des boissons moins saines et soit un obstacle à l’hydratation des visiteurs. Cet argument a été repris par la National Park Service pour justifier le retrait de cette législation.

23 parcs nationaux (dont le Grand Canyon et Mount Rushmore) ont appliqué cette réglementation, qui n’interdit pas pour autant aux visiteurs de transporter avec eux leurs propres bouteilles. Cette mesure intervient quelques semaines après la nomination à un poste au Secrétariat de l’Intérieur  d’un ancien lobbyiste ayant représenté la firme Nestlé Waters, bien que la Maison Blanche et l’entreprise se défendent de tout conflit d’intérêt.

Un pas en arrière pour la protection de l’environnement

Pour le Sierra Club, la principale association de protection de l’environnement aux Etats-Unis, cette annonce constitue « un pas en arrière pour la protection des parcs nationaux et des espaces publics », d’autant plus que le plastique figure parmi les déchets les plus jetés dans les parcs nationaux : le Washington Post rapporte ainsi que 30 % des 900 tonnes de déchets ramassés dans le Grand Canyon étaient composés de bouteilles en plastique. Les parcs nationaux avaient pourtant investi des sommes importantes dans l’installation de points d’eau potable pour promouvoir l’utilisation des bouteilles d’eau réutilisables.

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Il y a un mois, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses obje[...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

à la une
24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]

14 octobre 2021

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la l[...]

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]