29 juin 2015
Manon Cuille

Appel à projet “Territoires zéro déchet, zéro gaspillage”

Zero Waste France alerte les collectivités sur la deuxième vague de l'appel à projet "Territoires zéro déchet, zéro gaspillage" : calendrier très serré, manque d'informations sur le suivi des territoires lauréats et peu de co-construction avec les associations locales.

Partager

La Ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a annoncé le 16 juin, à l’occasion des 2e Assises de l’économie circulaire, le lancement d’un deuxième appel à projet “Territoire zéro déchet, zéro gaspillage”. Le premier appel à projet avait donné lieu en 2014 à la sélection de 58 lauréats.

Cette nouvelle vague de candidature répond à un calendrier encore plus serré que la première, puisque les collectivités devront rendre leur dossier au plus tard le 30 juillet. Si certaines ne feront certainement que présenter à nouveau leur dossier de l’année dernière, pour les nouvelles collectivités intéressées, la tâche risque d’être ardue et de se faire au détriment de la qualité et de la concertation.

Cette question fait écho à celle, non moins importante, du suivi des territoires lauréats. A cet égard, aucune information n’a encore été communiquée sur la mise en œuvre des engagements des 58 territoires sélectionnés. Sans parler d’un “premier bilan”, qui serait prématuré, il est important, pour la réussite de ces démarches, que les objectifs et plans d’actions soient publics et partagés avec les acteurs citoyens.

Sur le terrain, les associations qui souhaitent s’engager dans une démarche de co-construction avec leur collectivité ne sont pas toujours associées, et ne peuvent parfois même pas contribuer sous la forme de propositions d’actions, faute de connaître le contenu des dossiers initialement déposés.

Enfin, la communication autour du statut de “lauréat” de l’appel à projet ne doit pas occulter l’ambition des démarches “zéro déchet, zéro gaspillage” qui impliquent des actions de grande ampleur de la part des territoires retenus (tri à la source des biodéchets, tarification incitative…) et donc un fort portage politique de la démarche.

A l’occasion de ce 2e appel à projets, Zero Waste France renouvelle donc son appel à une grande vigilance afin que la démarche Zero Waste soit mise en œuvre en France au même niveau d’ambition que dans les territoires pionniers européens, et encourage le Ministère de l’écologie et l’Ademe à mettre en place au plus vite le suivi et la formation adéquate des territoires lauréats.

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]

02 mars 2022

Zero Waste France participe au recours interassociatif contre le décret d’application de la “loi séparatisme”.

Le 2 mars 2022, Zero Waste France s’est jointe à un recours juridique porté par plusieurs associations, pour attaquer un décret de la « loi séparatisme ». Détails d’un texte anti-démocratique et d[...]