03 novembre 2014
Thibault Turchet

Les supermarchés qui facilitent la démarche Zero Waste

Le vrac : voilà la révolution discrète qui nous permet d'acheter zéro déchet quand nous faisons nos courses… Tout d'horizon de certaines initiatives.

Partager

En France, les Biocoop proposent un choix grandissant et de qualité. De grandes enseignes s’y mettent en France pour suivre cette tendance et pour proposer des denrées à moindre coût. Et, surtout, depuis quelques années, des magasins qui ne vendent aucun produit dans un emballage jetable font leur apparition :

  • Day by Day en région Parisienne ouvert depuis déjà quelques années
  • Jean Bouteille à Lille
  • Recharge à Bordeaux
  • La Juste Dose qui ouvrira à Nancy

En Europe, il y a aussi Unpackaged à Londres, créé par la fabuleuse Catherine, Original Unverpackt en Allemagne et la chaîne Effecorta en Italie.

A San Francisco, le supermarché Rainbow, créé au début des années ’70, fût l’un des pionniers de la démarche zéro emballage et propose à la vente (presque) tout en vrac. Il continue néanmoins de vendre des produits emballés.

Vous pouvez retrouver les acteurs du vrac avec le « Réseau vrac« , initié par Zero Waste France en 2014.

Faciliter la démarche Zero Waste

A Rainbow, le vrac est en accès-libre et il y a des petits comptoirs qui vous facilitent la vie : un espace pour poser les bocaux, des balances, des petites étiquettes à disposition. On peut soit venir avec ses récipients, soit en acheter sur place (bocaux ou sacs en toile réutilisables qu’ils préconisent pour être cohérent avec la volonté zéro déchet).

Un choix incomparable

Aux désormais classiques du vrac – pâtes, riz, graines, céréales – chez Rainbow il y a aussi du thé, du café (40 variétés certifiées bio et équitable) et des épices en vrac. Une allée entière est dédiée aux huiles venant soit de la Californie soit de l’Etat voisin l’Orégon.

Il y a même des feuilles de salade lavées en vrac, du humous, du beurre de cacahouètes, du beurre d’arachide, des tapenades, comme chez un traiteur me diriez-vous. II suffit de se servir à la louche et selon ses envies. Côté nettoyage, les lessives et produits nettoyants, ainsi que les shampoings sont aussi en vrac. Ils sont dans des bouteilles avec des poussoirs pour se servir, ainsi que des entonnoirs et un évier à disposition pour venir refaire le plein.

La consigne

La traditionnelle consigne a aussi sa place chez Rainbow. Notamment pour acheter son yaourt en très grand pot ou en petit pot, ou le lait. Les techniques traditionnelles et un peu de nouveauté…le tout organisé, simplifié et facilité pour que le consommateur puisse entamer ou poursuivre sa démarche Zero Waste seul ou en famille. A nous de soutenir ces supermarchés qui nous permettent de faire nos courses sans emballages jetables…!

Article proposé par Shabnam Anvar – Recompose

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]