03 novembre 2014
Thibault Turchet

Les supermarchés qui facilitent la démarche Zero Waste

Le vrac : voilà la révolution discrète qui nous permet d'acheter zéro déchet quand nous faisons nos courses… Tout d'horizon de certaines initiatives.

Partager

En France, les Biocoop proposent un choix grandissant et de qualité. De grandes enseignes s’y mettent en France pour suivre cette tendance et pour proposer des denrées à moindre coût. Et, surtout, depuis quelques années, des magasins qui ne vendent aucun produit dans un emballage jetable font leur apparition :

  • Day by Day en région Parisienne ouvert depuis déjà quelques années
  • Jean Bouteille à Lille
  • Recharge à Bordeaux
  • La Juste Dose qui ouvrira à Nancy

En Europe, il y a aussi Unpackaged à Londres, créé par la fabuleuse Catherine, Original Unverpackt en Allemagne et la chaîne Effecorta en Italie.

A San Francisco, le supermarché Rainbow, créé au début des années ’70, fût l’un des pionniers de la démarche zéro emballage et propose à la vente (presque) tout en vrac. Il continue néanmoins de vendre des produits emballés.

Vous pouvez retrouver les acteurs du vrac avec le “Réseau vrac“, initié par Zero Waste France en 2014.

Faciliter la démarche Zero Waste

A Rainbow, le vrac est en accès-libre et il y a des petits comptoirs qui vous facilitent la vie : un espace pour poser les bocaux, des balances, des petites étiquettes à disposition. On peut soit venir avec ses récipients, soit en acheter sur place (bocaux ou sacs en toile réutilisables qu’ils préconisent pour être cohérent avec la volonté zéro déchet).

Un choix incomparable

Aux désormais classiques du vrac – pâtes, riz, graines, céréales – chez Rainbow il y a aussi du thé, du café (40 variétés certifiées bio et équitable) et des épices en vrac. Une allée entière est dédiée aux huiles venant soit de la Californie soit de l’Etat voisin l’Orégon.

Il y a même des feuilles de salade lavées en vrac, du humous, du beurre de cacahouètes, du beurre d’arachide, des tapenades, comme chez un traiteur me diriez-vous. II suffit de se servir à la louche et selon ses envies. Côté nettoyage, les lessives et produits nettoyants, ainsi que les shampoings sont aussi en vrac. Ils sont dans des bouteilles avec des poussoirs pour se servir, ainsi que des entonnoirs et un évier à disposition pour venir refaire le plein.

La consigne

La traditionnelle consigne a aussi sa place chez Rainbow. Notamment pour acheter son yaourt en très grand pot ou en petit pot, ou le lait. Les techniques traditionnelles et un peu de nouveauté…le tout organisé, simplifié et facilité pour que le consommateur puisse entamer ou poursuivre sa démarche Zero Waste seul ou en famille. A nous de soutenir ces supermarchés qui nous permettent de faire nos courses sans emballages jetables…!

Article proposé par Shabnam Anvar – Recompose

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Il y a un mois, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses obje[...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

à la une
24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]

14 octobre 2021

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la l[...]

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]