03 novembre 2014
Thibault Turchet

Les supermarchés qui facilitent la démarche Zero Waste

Le vrac : voilà la révolution discrète qui nous permet d'acheter zéro déchet quand nous faisons nos courses… Tout d'horizon de certaines initiatives.

Partager

En France, les Biocoop proposent un choix grandissant et de qualité. De grandes enseignes s’y mettent en France pour suivre cette tendance et pour proposer des denrées à moindre coût. Et, surtout, depuis quelques années, des magasins qui ne vendent aucun produit dans un emballage jetable font leur apparition :

  • Day by Day en région Parisienne ouvert depuis déjà quelques années
  • Jean Bouteille à Lille
  • Recharge à Bordeaux
  • La Juste Dose qui ouvrira à Nancy

En Europe, il y a aussi Unpackaged à Londres, créé par la fabuleuse Catherine, Original Unverpackt en Allemagne et la chaîne Effecorta en Italie.

A San Francisco, le supermarché Rainbow, créé au début des années ’70, fût l’un des pionniers de la démarche zéro emballage et propose à la vente (presque) tout en vrac. Il continue néanmoins de vendre des produits emballés.

Vous pouvez retrouver les acteurs du vrac avec le « Réseau vrac« , initié par Zero Waste France en 2014.

Faciliter la démarche Zero Waste

A Rainbow, le vrac est en accès-libre et il y a des petits comptoirs qui vous facilitent la vie : un espace pour poser les bocaux, des balances, des petites étiquettes à disposition. On peut soit venir avec ses récipients, soit en acheter sur place (bocaux ou sacs en toile réutilisables qu’ils préconisent pour être cohérent avec la volonté zéro déchet).

Un choix incomparable

Aux désormais classiques du vrac – pâtes, riz, graines, céréales – chez Rainbow il y a aussi du thé, du café (40 variétés certifiées bio et équitable) et des épices en vrac. Une allée entière est dédiée aux huiles venant soit de la Californie soit de l’Etat voisin l’Orégon.

Il y a même des feuilles de salade lavées en vrac, du humous, du beurre de cacahouètes, du beurre d’arachide, des tapenades, comme chez un traiteur me diriez-vous. II suffit de se servir à la louche et selon ses envies. Côté nettoyage, les lessives et produits nettoyants, ainsi que les shampoings sont aussi en vrac. Ils sont dans des bouteilles avec des poussoirs pour se servir, ainsi que des entonnoirs et un évier à disposition pour venir refaire le plein.

La consigne

La traditionnelle consigne a aussi sa place chez Rainbow. Notamment pour acheter son yaourt en très grand pot ou en petit pot, ou le lait. Les techniques traditionnelles et un peu de nouveauté…le tout organisé, simplifié et facilité pour que le consommateur puisse entamer ou poursuivre sa démarche Zero Waste seul ou en famille. A nous de soutenir ces supermarchés qui nous permettent de faire nos courses sans emballages jetables…!

Article proposé par Shabnam Anvar – Recompose

Actualités

14 mai 2024

Tendances maison : un nouveau rapport dénonce les dérives de la fast-déco

Dans un nouveau rapport, Zero Waste France, le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et les Amis de la Terre France pointent l’emballement de la production dans l’ameublement et la déco[...]

14 mai 2024

Célébration du militantisme pour le réseau Zero Waste

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet. [...]

30 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : des avancées insuffisantes pour la 4e session de négociations (INC-4)

La 4e session de négociations internationales sur la pollution plastique (INC-4) a pris fin cette nuit. Pour Zero Waste France, les progrès sont réels, mais encore insuffisants. Elle appelle à pou[...]

25 avril 2024

Loi fast-fashion : la coalition Stop Fast-Fashion appelle à concrétiser les efforts face aux lobbies

La loi fast-fashion votée en 1ère lecture le 14 mars à l’Assemblée nationale reste toujours sans date de passage au Sénat. Censée enrayer un système de surproduction délétère pour les droits humai[...]

24 avril 2024

Retours d’expériences européens et français sur le tri à la source des biodéchets

Réunissant des intervenants européens et nationaux de premier plan, la journée d’étude LIFE BIOBEST a permis le partage des meilleures pratiques sur le tri à la source des biodéchets. Organisé les[...]

19 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : Zero Waste France se rend à Ottawa pour la reprise des négociations

Alors que les gouvernements reprennent, mardi 23 avril à Ottawa (Canada), les discussions en vue de l’adoption d’un texte contraignant pour mettre fin à la pollution plastique, Zero Waste France s[...]

11 avril 2024

Prévention des déchets : les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale le 11 avril 2024, Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à[...]

à la une
04 avril 2024

Affichage environnemental du textile, un étiquetage qui s’affiche ambitieux

L’affichage environnemental, prévu dans la loi Agec, voit son rôle renforcé par la proposition de loi fast-fashion en débat au Parlement. En quoi consiste ce nouvel étiquetage prévu sur les vêteme[...]

14 mars 2024

Loi sur l’impact environnemental du textile : un premier pas historique pour en découdre avec la fast-fashion

Après des mois de forte mobilisation, la coalition Stop Fast-Fashion se félicite du vote par les député·es de la proposition de loi visant à réduire l’impact environnemental du textile. Malgré des[...]

08 mars 2024

La lutte écologique ne se fera pas sans une lutte féministe

A travers la démarche zéro déchet zéro gaspillage, c’est souvent l’écologie des petits gestes qui est privilégiée. Au-delà du fait que cette démarche ne peut être considérée comme l’unique et seul[...]