Adieu sacs plastique, bienvenue aux (vraies) alternatives

Paris, le 29 juin 2016 - A la veille de l'entrée en vigueur de l'interdiction des sacs plastique de caisse à usage unique, Zero Waste France ouvre les portes de son premier Festival dédié au mouvement zéro déchet, zéro gaspillage, l'occasion de découvrir toutes les alternatives qui s'offrent à vous!

Partager

Les sacs plastique, symbole de l’ère du jetable

Les sacs de caisse à usage unique sont symptomatiques de la logique linéaire que nous souhaitons abolir via les démarches zéro déchet, zéro gaspillage” rappelle Flore Berlingen, directrice de l’association Zero Waste France. Outre leurs conséquences sur les milieux naturels lorsqu’ils sont abandonnés dans la nature, les sacs plastiques demeurent des déchets polluants, même lorsqu’ils sont jetés correctement dans une poubelle. En effet, brûlés en incinérateurs, ils sont à l’origine d’émissions toxiques liées à la combustion de la matière plastique mélangée à de la matière organique. Enfin, même lorsqu’ils sont biodégradables ou biosourcés, les sacs à usage unique représentent un gaspillage de matières premières qui pourraient être utilisés à d’autres fins. Dans certains cas seulement, par exemple si une collecte séparée des biodéchets est mise en place par la collectivité, les sacs certifiés compostables peuvent présenter une valeur ajoutée intéressante, en étant réutilisés pour faciliter le tri (et donc le compostage ou la méthanisation) des biodéchets qui représentent plus d’un tiers de notre poubelle.

Les alternatives présentées au Festival Zero Waste

L’interdiction des sacs plastiques représente une opportunité de développer les alternatives déjà existantes : les sacs réutilisables, adaptés à tous types d’usages y compris l’achat en vrac d’épicerie (riz, pâtes, céréales…) et de fruits et légumes. Plus globalement, la réutilisation des emballages est en mesure de (re)devenir la norme grâce au développement des magasins spécialisés dans la vente en vrac (sans préconditionnement) et de systèmes de consigne locaux. Avec plus de 400 entrepreneurs recensés dans le réseau de Zero Waste France, ces activités représentent un potentiel de création d’emplois locaux important.
Ces deux filières en plein essor seront parmi les nombreuses alternatives présentées à l’occasion du premier Festival Zero Waste ce jeudi 30 juin, vendredi 1er et samedi 2 juillet. Près de 5000 personnes sont attendues durant ces 3 journées de conférences, ateliers pratiques, débats et animations au cours desquelles des professionnels, mais aussi des particuliers adeptes du mode de vie “zéro déchet” partageront leur expérience et leurs solutions pratiques.

Parmi les rendez-vous à ne pas manquer pendant le Festival :
– Un pique nique zéro déchet géant – samedi 2 juillet midi
– La Grande soirée en entrée à prix libre, de 16h à minuit le samedi

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]