08 juillet 2016
Pauline Debrabandere

Au lendemain du Festival Zero Waste

Retour sur une expérience qui a rassemblée près de 5 000 participants, citoyens et professionnels.

Partager

Le Festival Zero Waste est terminé. Ce n’est pourtant que le début. Ces trois jours sont à marquer d’une pierre blanche dans l’Histoire du zéro déchet. Quelques 5000 participants ont participé aux 200 sessions (de l’atelier pratique à la conférence plénière) du Festival. Un mouvement est en marche !

Ateliers pratiques et témoignages pour le zéro déchet à la maison

La Famille (presque) zéro déchet, Bea Johnson et d’autres familles sont venues partager leurs retours d’expérience. Entre conférences et séances de dédicace, des dizaines d’histoires personnelles ont été partagées avec un public bienveillant.

Apprendre à (lombri)composter, réparer, fabriquer ses produits cosmétiques ou d’entretien, autant de gestes pour faciliter la vie en mode zéro déchet ont par ailleurs été présentés dans le cadre d’une cinquantaine d’ateliers pratiques.

La petite boutique du zéro déchet a également eu un immense succès grâce à la participation de fabricants de sacs à vrac, gourdes, boites à repas, lombricomposteurs, protections hygiéniques lavables (couches, serviettes et coupes menstruelles), mouchoirs et cotons réutilisables …

Du contenu pour les pros

Le Festival Zero Waste a été l’événement incontournable pour les entrepreneurs dont l’activité permet la réduction des déchets.

Une large palette de solutions ont été évoquées : lutte contre le gaspillage alimentaire, tri à la source des biodéchets et compostage / méthanisation, vente en vrac et consigne pour la réduction des déchets d’emballage, lavage de tous les textiles sanitaires pour éviter leurs versions jetables, réemploi, réparation et upcycling des textiles, mobiliers, équipements électriques, électroniques et matériaux…

Des formats variés ont permis d’avancer sur tous les sujets : ateliers de co-construction (logistique urbaine, marchés et crèches sans déchet), les rencontres sur le vrac et la consigne, sessions 30 minutes de solutions, permanences financières et juridique… Le Festival a également été l’occasion de faire connaître toutes ces initiatives grâce à la scène extérieure, qui a servi de tribune pendant la pause déjeuner.

Enfin, l’espace de démonstration des équipements vrac a permis au public de tester la pratique en magasin, et aux pros de repérer leurs futurs matériels.

Et les rencontres inspirantes pour passer à l’action collective

Les pionniers du zéro déchet ont transcendé la foule : Rossano Ercolini, Robert Reed, Alexandre Garcin … Ces citoyens, élus ou professionnels ont permis de faire l’exemple et à présent d’inspirer d’autres personnes partout dans le monde.

Des projets critiquables ont souvent été à l’origine de leur engagement. Des projets comme il en reste beaucoup en France, à l’instar de l’absurde reconstruction de l’incinération d’Ivry-Paris 13 qui coûtera deux milliards d’euros alors qu’un scénario alternatif existe : le Plan B’OM.

Les citoyens, élus, professionnels qui souhaitent avancer à l’échelle locale, n’hésitez pas àvous rassembler pour que vos actions prennent une dimension plus impactante.

A présent, il est nécessaire que cette voix citoyenne du mouvement zéro déchet se fasse entendre et pour cela nous vous invitons à adhérer à Zero Waste France.

Retour en vidéo sur le Festival

Vous avez aimé ce projet?

Zero Waste France agit en toute indépendance grâce aux soutiens de ses donateurs. Pour continuer à faire avancer la réglementation, promouvoir et faciliter les modes de vie zéro déchet, nous avons besoin de vous!

Rejoignez-nous!

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]