06 juin 2016
Manon Cuille

Le retour des bouteilles consignées en France

Après sa disparition dans les années 80, la consigne fait aujourd'hui son grand retour grâce à des acteurs - start-up, fabricants ou encore collectivités - qui y voient une aubaine économique et surtout écologique.

Partager

La consigne, c’est l’avenir

La consigne est populaire. Malgré sa quasi totale disparition dans les années 80, elle reste un système qui plaît et qui fonctionne. Elle permet notamment de réutiliser des emballages (bouteilles, gobelets…) pour éviter de les jeter, les casser et les fabriquer à l’identique. Du bon sens. Simplement en lavant, on évite de faire chauffer un four à 1500°c pour fondre du verre, en plus d’appauvrir les ressources en sable.
Ses avantages environnementaux sont certains (cf. les nombreuses études qui l’attestent 1) et la consigne permet en outre de créer des emplois locaux tout en étant une solution économiquement viable. Les cafés-hôtels-restaurants par exemple, continuent à y avoir recours et en plus de maintenir des emplois dans cette filière, cela permet d’éviter 500 000 tonnes de déchets chaque année. “What else ?” comme dirait l’égérie des montagnes de capsules de café non consignées (signifie « Quoi d’autre? » citation de Georges Clooney dans les publicités Nespresso). Il ne s’agit donc plus de prouver sa pertinence, mais de la mettre en œuvre.

La consigne revient

Bonne nouvelle : en plus de perdurer dans des régions qui résistent encore et toujours (l’Alsace par exemple, avec la Bière Meteor) et de faire l’objet d’expérimentations dans le Var, les Hauts de France et le Jura, elle fait son grand retour en Ile-de-France.
Depuis 2015, Zero Waste France (dans le cadre du Réseau Consigne) a organisé trois réunions avec des acteurs franciliens qui souhaitent travailler ensemble pour le réemploi des emballages. Autour de la table : Jean Bouteille, qui a remis la consigne au goût du jour dans le Nord, des fabricants de bières artisanales, des restaurants et traiteurs, la Ruche qui dit Oui qui souhaite réduire ses déchets d’emballages, Club Mate qui vend sa boisson en bouteille consignée, Day by Day qui l’envisage pour ses magasins de vrac, Carton Plein qui veut porter des bouteilles vides dans ses vélos cargos jusqu’à la laveuse de Pantin… et bien sûr, des acteurs publics de l’Ademe, de la Ville de Paris et de la Région Ile-de-France qui soutiennent la dynamique.

Pour aider les professionnels qui veulent avancer sur le sujet, les Journées Techniques de la Consigne se sont tenues les 7 et 8 juin à Rennes (organisées par le Réseau Consigne). Elles ont réuni les acteurs actuels et futurs du secteur et furent l’occasion de découvrir Distro, le projet breton mené auprès des brasseurs, cidreries, producteurs de jus de fruits, etc. pour faire revenir la consigne sur le territoire. Ce n’est que le début !

La consigne au Festival Zero Waste

Si vous êtes simplement curieux à titre personnel ou que vous envisagez un projet lié à la consigne, réservez votre place au Festival Zero Waste.
Festival Zero Waste : 30 juin, 1er et 2 juillet au Cabaret Sauvage (Paris, 19ème). L’occasion de découvrir les acteurs et les solutions de la société zéro gaspillage, zéro déchet.

1  Etude Deroche Consultants – 2009, étude PROGNOS/APEAL – 2007, étude Ademe sur la réutilsation des emballages – 2009, étude RDC Environnement – 2003, étude PwC – 2011, étude Ademe sur les emballages industriels – 2010, étude Fédération Nationale des Boissons – 2012, …

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

à la une
06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]

05 octobre 2022

Un rapport de la Cour des comptes critique la gestion des déchets en France

Ce nouveau rapport se montre sévère avec le service public de gestion des déchets ménagers en France. Il valide également une grande partie de l’analyse et des propositions de Zero Waste France.[...]

28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]