06 février 2018
Marine Foulon

Consigne : oui, mais pour le verre aussi !

Paris, le 6 février 2018 - Zero Waste France réagit aux premières annonces sur la feuille de route de l'économie circulaire. Mitigée, cette dernière propose de réels engagements en faveur de la consigne mais n'inclut pas le verre... Zero Waste France appelle donc à la mobilisation des citoyens !

Partager

Les premières annonces faites autour de la Feuille de route Économie circulaire du Gouvernement ouvrent la voie à un retour de la consigne, toutefois limité aux bouteilles en plastique et aux canettes métalliques.

Zero Waste France salue cette ouverture du gouvernement en faveur de la consigne, mais appelle à inclure également dans le dispositif les bouteilles en verre qui peuvent être lavées. Sans cela, le risque est de créer un système qui ne serait pas compatible avec le réemploi, et oublierait l’objectif de réduction du plastique jetable. L’association appelle les citoyens à se mobiliser dans le cadre de la consultation publique pour porter ce message.

Un dispositif incomplet à ce jour

La principale mesure annoncée par le gouvernement concerne la mise en place d’une consigne sur les canettes métalliques, les bouteilles en plastique et les piles. Le verre n’est malheureusement pas évoqué dans les annonces ministérielles de cette semaine.

La consigne sur le verre permet pourtant le réemploi après lavage des bouteilles, encore plus intéressant d’un point de vue environnemental et économique que le recyclage. C’est d’ailleurs bien cette consigne dans son acception “traditionnelle” (pour réemploi des emballages en verre) que les citoyens ont soutenu via la plateforme collaborative en ligne.

En outre, les dispositifs cités en exemple par le ministère (Allemagne, Danemark…) sont bien mixtes : ils portent sur le verre comme sur le plastique et permettent à la fois de considérablement faire progresser les taux de recyclage, et de réutiliser les bouteilles en verre qui peuvent être lavées.

De nombreuses mesures opérationnelles pour faciliter le développement la consigne pour réemploi du verre ont  d’ailleurs été proposées lors des consultations. Zero Waste France regrette qu’elles ne semblent pas retenues à ce stade. L’association appelle ainsi les citoyens à participer à la consultation publique pour proposer que les expérimentations de consigne envisagées sur le plastique soient étendues au verre et aux contenants réutilisables comme les gobelets utilisés dans l’événementiel.

Mieux recycler le plastique passera aussi par la lutte contre l’usage unique

Les bouteilles plastiques concernées par le projet de consigne sont d’ores et déjà aujourd’hui les déchets plastiques les mieux triés et les plus recyclés. L’atteinte de l’objectif du gouvernement de 100% de plastiques recyclés d’ici 2025 passera donc également par des mesures complémentaires qui visent d’autres types de déchets plastiques. Ainsi, 50% des emballages plastiques mis sur le marché aujourd’hui ne sont pas ou peu recyclables.

Une mesure complémentaire indispensable à la mise en place de la consigne sur les bouteilles est l’amélioration de la recyclabilité de certains emballages et la lutte contre le plastique à usage unique. En effet, l’introduction d’un système de consigne demande une implication des citoyens et des ajustements importants de la part des collectivités, il est normal que l’on demande également un effort aux fabricants de plastique et aux géants de l’agroalimentaire”.

28 mai 2020

“Zéro déchet : pour les règles aussi !” – pourquoi et comment sensibiliser aux protections réutilisables ?

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle du 28 mai 2020 est l'occasion de rappeler l'intérêt de lever les tabous autour des règles et de partager la diversité des actions mises en œuvre grâce [...]

10 mai 2020

Déconfinement : le recours massif au jetable ne doit pas être l’unique proposition

Nous appelons à débattre de l'impact environnemental des mesures prises dans le cadre du déconfinement.

05 mai 2020

Deux nouveaux recrutements !

Ça bouge dans l'équipe de Zero Waste France ! Dans le cadre de remplacements, un poste de responsable plaidoyer et un poste de directeur/directrice sont ouverts.

à la une
30 avril 2020

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

23 avril 2020

Le MEDEF s’attaque à la loi anti-gaspillage

Les travaux sur les décrets d’application de la loi étant d’ores et déjà rallongés, Zero Waste France s’inquiète de la demande de report supplémentaire portée par le MEDEF. Les premières dispositi[...]

16 avril 2020

Crise sanitaire et (zéro) déchet : questions – réponses

Peut-on continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement ? Y'a-t-il des pratiques à éviter ?

à la une
15 avril 2020

Le lobby du plastique profite de l’épidémie pour chercher un nouvel élan

Samedi 12 avril, le journal Le Monde publiait une enquête explicitant les stratégies du lobby du plastique pour tenter un retour en force à la faveur de la crise sanitaire. Il est vrai que ces der[...]

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.