06 février 2018
Marine Foulon

Consigne : oui, mais pour le verre aussi !

Paris, le 6 février 2018 - Zero Waste France réagit aux premières annonces sur la feuille de route de l'économie circulaire. Mitigée, cette dernière propose de réels engagements en faveur de la consigne mais n'inclut pas le verre... Zero Waste France appelle donc à la mobilisation des citoyens !

Partager

Les premières annonces faites autour de la Feuille de route Économie circulaire du Gouvernement ouvrent la voie à un retour de la consigne, toutefois limité aux bouteilles en plastique et aux canettes métalliques.

Zero Waste France salue cette ouverture du gouvernement en faveur de la consigne, mais appelle à inclure également dans le dispositif les bouteilles en verre qui peuvent être lavées. Sans cela, le risque est de créer un système qui ne serait pas compatible avec le réemploi, et oublierait l’objectif de réduction du plastique jetable. L’association appelle les citoyens à se mobiliser dans le cadre de la consultation publique pour porter ce message.

Un dispositif incomplet à ce jour

La principale mesure annoncée par le gouvernement concerne la mise en place d’une consigne sur les canettes métalliques, les bouteilles en plastique et les piles. Le verre n’est malheureusement pas évoqué dans les annonces ministérielles de cette semaine.

La consigne sur le verre permet pourtant le réemploi après lavage des bouteilles, encore plus intéressant d’un point de vue environnemental et économique que le recyclage. C’est d’ailleurs bien cette consigne dans son acception “traditionnelle” (pour réemploi des emballages en verre) que les citoyens ont soutenu via la plateforme collaborative en ligne.

En outre, les dispositifs cités en exemple par le ministère (Allemagne, Danemark…) sont bien mixtes : ils portent sur le verre comme sur le plastique et permettent à la fois de considérablement faire progresser les taux de recyclage, et de réutiliser les bouteilles en verre qui peuvent être lavées.

De nombreuses mesures opérationnelles pour faciliter le développement la consigne pour réemploi du verre ont  d’ailleurs été proposées lors des consultations. Zero Waste France regrette qu’elles ne semblent pas retenues à ce stade. L’association appelle ainsi les citoyens à participer à la consultation publique pour proposer que les expérimentations de consigne envisagées sur le plastique soient étendues au verre et aux contenants réutilisables comme les gobelets utilisés dans l’événementiel.

Mieux recycler le plastique passera aussi par la lutte contre l’usage unique

Les bouteilles plastiques concernées par le projet de consigne sont d’ores et déjà aujourd’hui les déchets plastiques les mieux triés et les plus recyclés. L’atteinte de l’objectif du gouvernement de 100% de plastiques recyclés d’ici 2025 passera donc également par des mesures complémentaires qui visent d’autres types de déchets plastiques. Ainsi, 50% des emballages plastiques mis sur le marché aujourd’hui ne sont pas ou peu recyclables.

Une mesure complémentaire indispensable à la mise en place de la consigne sur les bouteilles est l’amélioration de la recyclabilité de certains emballages et la lutte contre le plastique à usage unique. En effet, l’introduction d’un système de consigne demande une implication des citoyens et des ajustements importants de la part des collectivités, il est normal que l’on demande également un effort aux fabricants de plastique et aux géants de l’agroalimentaire”.

06 février 2019

Zero Waste France recrute !

Nous recherchons un profil de chargé.e de mission plaidoyer pour un CDD de 6 mois.

04 février 2019

Zero Waste France soutient l’appel pour une Constitution écologique afin de pérenniser le principe de non-régression

L'inscription du principe de non-régression dans la Constitution, qui empêcherait le Parlement de revoir les ambitions environnementales à la baisse, serait un véritable progrès du droit.

01 février 2019

Les ONG appellent les parlementaires à ne pas reculer face à la pollution plastique

A l’occasion de la première lecture du projet de Loi Pacte, les sénateurs ont adopté un amendement qui revient sur les mesures de lutte contre la pollution plastique adoptées dans la loi EGalim. S[...]

24 janvier 2019

Avancée inédite dans la lutte contre le jetable, à Berkeley (Etats-Unis)

Cette nuit, le Conseil municipal de Berkeley a voté à l’unanimité une délibération visant à limiter les récipients jetables, aujourd’hui massivement utilisés pour la vente à emporter.

22 janvier 2019

Le Conseil d’État rejette le recours des industriels contre le décret interdisant la vaisselle jetable

Le Conseil d'État rappelle que la priorité est à la prévention et à la réduction de la production des déchets : une décision prometteuse confirmant la marge de manœuvre laissée aux pouvoirs législ[...]

10 janvier 2019

« Les Héros du Zéro Déchet » : un guide pour les enfants

Un livret pédagogique pour sensibiliser les enfants à la pollution des déchets et les embarquer dans l'aventure du zéro déchet !

04 janvier 2019

Isséane : ce qui se cache derrière la vitrine française de l’incinération

Visitée par de nombreuses délégations françaises et étrangères, l'usine "Isséane" est présentée comme un modèle de gestion des déchets. En voici un décryptage des principaux éléments de langage.[...]

04 janvier 2019

Isséane : what’s hidden behind the French showcase of incineration

Visited by many French and foreign delegations, the "Isséane" plant is presented as a model of waste management. Here is a decryption of its mains language elements.

à la une
02 janvier 2019

En 2019, le Défi « Rien de neuf » passe à l’échelle

Objectif : 100 000 personnes qui s'engagent à acheter le moins d'objets neufs possible pendant un an !

22 décembre 2018

Loi de finances 2019 : la réforme de la fiscalité des décharges et des incinérateurs est adoptée

Portée par Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017, actée dans la feuille de route pour l'économie circulaire en avril 2018, la réforme de la taxe générale sur les activités polluantes ([...]