06 février 2018
Marine Foulon

Consigne : oui, mais pour le verre aussi !

Paris, le 6 février 2018 - Zero Waste France réagit aux premières annonces sur la feuille de route de l'économie circulaire. Mitigée, cette dernière propose de réels engagements en faveur de la consigne mais n'inclut pas le verre... Zero Waste France appelle donc à la mobilisation des citoyens !

Partager

Les premières annonces faites autour de la Feuille de route Économie circulaire du Gouvernement ouvrent la voie à un retour de la consigne, toutefois limité aux bouteilles en plastique et aux canettes métalliques.

Zero Waste France salue cette ouverture du gouvernement en faveur de la consigne, mais appelle à inclure également dans le dispositif les bouteilles en verre qui peuvent être lavées. Sans cela, le risque est de créer un système qui ne serait pas compatible avec le réemploi, et oublierait l’objectif de réduction du plastique jetable. L’association appelle les citoyens à se mobiliser dans le cadre de la consultation publique pour porter ce message.

Un dispositif incomplet à ce jour

La principale mesure annoncée par le gouvernement concerne la mise en place d’une consigne sur les canettes métalliques, les bouteilles en plastique et les piles. Le verre n’est malheureusement pas évoqué dans les annonces ministérielles de cette semaine.

La consigne sur le verre permet pourtant le réemploi après lavage des bouteilles, encore plus intéressant d’un point de vue environnemental et économique que le recyclage. C’est d’ailleurs bien cette consigne dans son acception “traditionnelle” (pour réemploi des emballages en verre) que les citoyens ont soutenu via la plateforme collaborative en ligne.

En outre, les dispositifs cités en exemple par le ministère (Allemagne, Danemark…) sont bien mixtes : ils portent sur le verre comme sur le plastique et permettent à la fois de considérablement faire progresser les taux de recyclage, et de réutiliser les bouteilles en verre qui peuvent être lavées.

De nombreuses mesures opérationnelles pour faciliter le développement la consigne pour réemploi du verre ont  d’ailleurs été proposées lors des consultations. Zero Waste France regrette qu’elles ne semblent pas retenues à ce stade. L’association appelle ainsi les citoyens à participer à la consultation publique pour proposer que les expérimentations de consigne envisagées sur le plastique soient étendues au verre et aux contenants réutilisables comme les gobelets utilisés dans l’événementiel.

Mieux recycler le plastique passera aussi par la lutte contre l’usage unique

Les bouteilles plastiques concernées par le projet de consigne sont d’ores et déjà aujourd’hui les déchets plastiques les mieux triés et les plus recyclés. L’atteinte de l’objectif du gouvernement de 100% de plastiques recyclés d’ici 2025 passera donc également par des mesures complémentaires qui visent d’autres types de déchets plastiques. Ainsi, 50% des emballages plastiques mis sur le marché aujourd’hui ne sont pas ou peu recyclables.

Une mesure complémentaire indispensable à la mise en place de la consigne sur les bouteilles est l’amélioration de la recyclabilité de certains emballages et la lutte contre le plastique à usage unique. En effet, l’introduction d’un système de consigne demande une implication des citoyens et des ajustements importants de la part des collectivités, il est normal que l’on demande également un effort aux fabricants de plastique et aux géants de l’agroalimentaire”.

Actualités

16 janvier 2023

Emballages des fruits et légumes : contre le grand retour du plastique !

Près d’un an après sa mise en œuvre, l’interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique est déjà en sursis. Zero Waste France agit avec les citoyen·nes pour se prémunir d’un recul cont[...]

à la une
09 janvier 2023

Zero Waste France et 2 autres ONGs assignent Danone en justice pour son utilisation de plastique

Zero Waste France, ClientEarth et Surfrider Foundation Europe assignent en justice le géant de l’agroalimentaire Danone pour son utilisation de plastique. Selon ces ONGs, Danone ne respecte pas la[...]

01 janvier 2023

Loi anti-gaspillage : quoi de neuf en 2023 ?

Bientôt trois ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, certaines de ses mesures se font encore attendre. Zero Waste France revient su[...]

13 décembre 2022

Retour sur la matinée technique du 17 novembre 2022 : « Commande publique contre déchets plastiques »

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 17 novembre 2022 une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique e[...]

07 décembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

05 décembre 2022

Déchets = énergie verte : vraiment ?

Alors que l’Assemblée nationale arrive vers la fin de l’examen du projet de loi énergies renouvelables, Zero Waste France revient sur l’occasion manquée d’aligner les politiques déchets et énergie[...]

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]

05 octobre 2022

Un rapport de la Cour des comptes critique la gestion des déchets en France

Ce nouveau rapport se montre sévère avec le service public de gestion des déchets ménagers en France. Il valide également une grande partie de l’analyse et des propositions de Zero Waste France.[...]

28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]