06 février 2018
Marine Foulon

Consigne : oui, mais pour le verre aussi !

Paris, le 6 février 2018 - Zero Waste France réagit aux premières annonces sur la feuille de route de l'économie circulaire. Mitigée, cette dernière propose de réels engagements en faveur de la consigne mais n'inclut pas le verre... Zero Waste France appelle donc à la mobilisation des citoyens !

Partager

Les premières annonces faites autour de la Feuille de route Économie circulaire du Gouvernement ouvrent la voie à un retour de la consigne, toutefois limité aux bouteilles en plastique et aux canettes métalliques.

Zero Waste France salue cette ouverture du gouvernement en faveur de la consigne, mais appelle à inclure également dans le dispositif les bouteilles en verre qui peuvent être lavées. Sans cela, le risque est de créer un système qui ne serait pas compatible avec le réemploi, et oublierait l’objectif de réduction du plastique jetable. L’association appelle les citoyens à se mobiliser dans le cadre de la consultation publique pour porter ce message.

Un dispositif incomplet à ce jour

La principale mesure annoncée par le gouvernement concerne la mise en place d’une consigne sur les canettes métalliques, les bouteilles en plastique et les piles. Le verre n’est malheureusement pas évoqué dans les annonces ministérielles de cette semaine.

La consigne sur le verre permet pourtant le réemploi après lavage des bouteilles, encore plus intéressant d’un point de vue environnemental et économique que le recyclage. C’est d’ailleurs bien cette consigne dans son acception “traditionnelle” (pour réemploi des emballages en verre) que les citoyens ont soutenu via la plateforme collaborative en ligne.

En outre, les dispositifs cités en exemple par le ministère (Allemagne, Danemark…) sont bien mixtes : ils portent sur le verre comme sur le plastique et permettent à la fois de considérablement faire progresser les taux de recyclage, et de réutiliser les bouteilles en verre qui peuvent être lavées.

De nombreuses mesures opérationnelles pour faciliter le développement la consigne pour réemploi du verre ont  d’ailleurs été proposées lors des consultations. Zero Waste France regrette qu’elles ne semblent pas retenues à ce stade. L’association appelle ainsi les citoyens à participer à la consultation publique pour proposer que les expérimentations de consigne envisagées sur le plastique soient étendues au verre et aux contenants réutilisables comme les gobelets utilisés dans l’événementiel.

Mieux recycler le plastique passera aussi par la lutte contre l’usage unique

Les bouteilles plastiques concernées par le projet de consigne sont d’ores et déjà aujourd’hui les déchets plastiques les mieux triés et les plus recyclés. L’atteinte de l’objectif du gouvernement de 100% de plastiques recyclés d’ici 2025 passera donc également par des mesures complémentaires qui visent d’autres types de déchets plastiques. Ainsi, 50% des emballages plastiques mis sur le marché aujourd’hui ne sont pas ou peu recyclables.

Une mesure complémentaire indispensable à la mise en place de la consigne sur les bouteilles est l’amélioration de la recyclabilité de certains emballages et la lutte contre le plastique à usage unique. En effet, l’introduction d’un système de consigne demande une implication des citoyens et des ajustements importants de la part des collectivités, il est normal que l’on demande également un effort aux fabricants de plastique et aux géants de l’agroalimentaire”.

23 juillet 2019

L’agrément de Zero Waste France pour la protection de l’environnement est renouvelé jusqu’en 2023

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a délivré à Zero Waste France le renouvellement de son agrément au titre de la protection de l'environnement, au niveau national, jusqu'en 202[...]

17 juillet 2019

Faute de prescriptivité, le Tribunal de Caen annule le plan déchets de Normandie

Le Tribunal administratif de Caen, appelé à se prononcer sur la légalité du plan régional de prévention et de gestion des déchets de Normandie, vient de prononcer son annulation. En cause, son man[...]

17 juillet 2019

Plan régional déchets pour l’Île-de-France : la contribution de Zero Waste France

Les enquêtes publiques battent leur plein : en juillet 2019, c'était au tour du plan régional pour l'Île-de-France d'être soumis à consultation. Zero Waste France constate avec regret que ce plan [...]

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".

05 juillet 2019

1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises so[...]

à la une
04 juillet 2019

Un livre pour révolutionner la gestion locale des déchets

A la fois manuel, manifeste et recueil d'expériences, "Territoires Zero Waste, guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets" est le nouveau livre de Zero Waste France, publié au[...]

03 juillet 2019

Un guide pour consommer autrement

Les Editions Rue de l’échiquier publient en partenariat avec Zero Waste France "Mon Défi Rien de neuf", un livre qui rappelle l’importance de changer de réflexes de consommation et qui dévoile tou[...]

03 juillet 2019

L’industrie plastique, grande gagnante du Tour de France !

Cette année, l’équipe favorite du Tour de France sera sponsorisée par le plus gros producteur de plastique vierge, INEOS. Pour Zero Waste France, cette participation d'un géant de la pétrochimie à[...]

02 juillet 2019

Secret des affaires : devant le Tribunal, Zero Waste France se joint au journal Le Monde

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]