06 novembre 2014
Thibault Turchet

Sortie d’un référentiel ASQA exigeant pour les composts

Face à des normes officielles laxistes, des acteurs de la filière compost ont souhaité relevé le niveau d'ambition en développant un label exigeant.

Partager

Annoncé lors du dernier Salon de l’Agriculture de Paris, en partenariat avec l’Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture de France (APCA) et l’Ademe, Compostplus lance enfin son label ASQA, Amendement Sélectionné Qualité Attestée. Ce label, élaboré en partenariat avec le monde agricole et soutenu par les institutionnels est un nouveau label qualité concernant les plateformes de compostage et leurs produits.

Un label applicable aux moyens de production et de résultat

Il s’agit d’une démarche qualité intégrée reposant à la fois sur des exigences de produit et sur des exigences de process de fabrication, qui, selon les dires du Président de l’APCA, est “incompatible” avec un process de tri mécano biologique (TMB – consistant en un surtri des ordures ménagères en mélange). Ainsi, ce label exclut de fait une fabrication de compost à partir de TMB, quelle que soit la qualité du produit final. Les déchets devront obligatoirement être triés à la source, sans mélange avec d’autres déchets non organiques.

Les objectifs de résultats ASQA se trouvent donc renforcés et couplés à des obligations de moyens.
Ce label a été créé pour mieux répondre aux besoins des agriculteurs en termes de qualité et de traçabilité et donc pour améliorer la confiance dans la filière. En effet, la réglementation en vigueur, notamment basée sur la norme NFU 44-051, est jugée insuffisante et laxiste par bons nombres d’acteurs, dont les agriculteurs et les associations de protection de l’environnement, qui réclament des exigences plus strictes accompagnées d’un contrôle indépendant. C’est chose faite avec ce label. En effet, des organismes de contrôle indépendants sont en charge de vérifier la conformité au cahier des charges du label des plateformes concernées et de leurs produits.

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]