06 novembre 2014
Thibault Turchet

Sortie d’un référentiel ASQA exigeant pour les composts

Face à des normes officielles laxistes, des acteurs de la filière compost ont souhaité relevé le niveau d'ambition en développant un label exigeant.

Partager

Annoncé lors du dernier Salon de l’Agriculture de Paris, en partenariat avec l’Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture de France (APCA) et l’Ademe, Compostplus lance enfin son label ASQA, Amendement Sélectionné Qualité Attestée. Ce label, élaboré en partenariat avec le monde agricole et soutenu par les institutionnels est un nouveau label qualité concernant les plateformes de compostage et leurs produits.

Un label applicable aux moyens de production et de résultat

Il s’agit d’une démarche qualité intégrée reposant à la fois sur des exigences de produit et sur des exigences de process de fabrication, qui, selon les dires du Président de l’APCA, est “incompatible” avec un process de tri mécano biologique (TMB – consistant en un surtri des ordures ménagères en mélange). Ainsi, ce label exclut de fait une fabrication de compost à partir de TMB, quelle que soit la qualité du produit final. Les déchets devront obligatoirement être triés à la source, sans mélange avec d’autres déchets non organiques.

Les objectifs de résultats ASQA se trouvent donc renforcés et couplés à des obligations de moyens.
Ce label a été créé pour mieux répondre aux besoins des agriculteurs en termes de qualité et de traçabilité et donc pour améliorer la confiance dans la filière. En effet, la réglementation en vigueur, notamment basée sur la norme NFU 44-051, est jugée insuffisante et laxiste par bons nombres d’acteurs, dont les agriculteurs et les associations de protection de l’environnement, qui réclament des exigences plus strictes accompagnées d’un contrôle indépendant. C’est chose faite avec ce label. En effet, des organismes de contrôle indépendants sont en charge de vérifier la conformité au cahier des charges du label des plateformes concernées et de leurs produits.

28 mai 2020

“Zéro déchet : pour les règles aussi !” – pourquoi et comment sensibiliser aux protections réutilisables ?

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle du 28 mai 2020 est l'occasion de rappeler l'intérêt de lever les tabous autour des règles et de partager la diversité des actions mises en œuvre grâce [...]

10 mai 2020

Déconfinement : le recours massif au jetable ne doit pas être l’unique proposition

Nous appelons à débattre de l'impact environnemental des mesures prises dans le cadre du déconfinement.

05 mai 2020

Deux nouveaux recrutements !

Ça bouge dans l'équipe de Zero Waste France ! Dans le cadre de remplacements, un poste de responsable plaidoyer et un poste de directeur/directrice sont ouverts.

à la une
30 avril 2020

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

23 avril 2020

Le MEDEF s’attaque à la loi anti-gaspillage

Les travaux sur les décrets d’application de la loi étant d’ores et déjà rallongés, Zero Waste France s’inquiète de la demande de report supplémentaire portée par le MEDEF. Les premières dispositi[...]

16 avril 2020

Crise sanitaire et (zéro) déchet : questions – réponses

Peut-on continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement ? Y'a-t-il des pratiques à éviter ?

à la une
15 avril 2020

Le lobby du plastique profite de l’épidémie pour chercher un nouvel élan

Samedi 12 avril, le journal Le Monde publiait une enquête explicitant les stratégies du lobby du plastique pour tenter un retour en force à la faveur de la crise sanitaire. Il est vrai que ces der[...]

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.