06 novembre 2014
Thibault Turchet

Sortie d’un référentiel ASQA exigeant pour les composts

Face à des normes officielles laxistes, des acteurs de la filière compost ont souhaité relevé le niveau d'ambition en développant un label exigeant.

Partager

Annoncé lors du dernier Salon de l’Agriculture de Paris, en partenariat avec l’Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture de France (APCA) et l’Ademe, Compostplus lance enfin son label ASQA, Amendement Sélectionné Qualité Attestée. Ce label, élaboré en partenariat avec le monde agricole et soutenu par les institutionnels est un nouveau label qualité concernant les plateformes de compostage et leurs produits.

Un label applicable aux moyens de production et de résultat

Il s’agit d’une démarche qualité intégrée reposant à la fois sur des exigences de produit et sur des exigences de process de fabrication, qui, selon les dires du Président de l’APCA, est “incompatible” avec un process de tri mécano biologique (TMB – consistant en un surtri des ordures ménagères en mélange). Ainsi, ce label exclut de fait une fabrication de compost à partir de TMB, quelle que soit la qualité du produit final. Les déchets devront obligatoirement être triés à la source, sans mélange avec d’autres déchets non organiques.

Les objectifs de résultats ASQA se trouvent donc renforcés et couplés à des obligations de moyens.
Ce label a été créé pour mieux répondre aux besoins des agriculteurs en termes de qualité et de traçabilité et donc pour améliorer la confiance dans la filière. En effet, la réglementation en vigueur, notamment basée sur la norme NFU 44-051, est jugée insuffisante et laxiste par bons nombres d’acteurs, dont les agriculteurs et les associations de protection de l’environnement, qui réclament des exigences plus strictes accompagnées d’un contrôle indépendant. C’est chose faite avec ce label. En effet, des organismes de contrôle indépendants sont en charge de vérifier la conformité au cahier des charges du label des plateformes concernées et de leurs produits.

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

à la une
22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]

05 février 2021

La réglementation européenne limite les exports de déchets plastiques

Depuis le 1er janvier 2021, l’export de déchets plastiques par les pays européens dans les pays extérieurs à l’OCDE est réservé aux déchets propres et recyclables. Zero Waste France revient sur ce[...]

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.