03 juin 2015
Manon Cuille

Ituiutaba, une plateforme pour une gestion collaborative des déchets

La plateforme collaborative de gestion des déchet "Ituiutaba" permet une réorganisation du système de gestion des déchets ménagers au Brésil, notamment en responsabilisant tous les acteurs, que ce soient les citoyens, les entreprises ou les collectivités.

Partager

La plateforme de gestion des déchets Ituiutaba qui a vu le jour au Brésil, s’inscrit dans un contexte particulier. Jusque très récemment, il n’existait pas de coordination efficace des acteurs du secteur des déchets et on trouvait des décharges sauvages dans plus d’une ville brésilienne sur deux. Adoptée en 2010, la Politique Nationale des Résidus Solides (PNRS), propose une réorganisation du système de gestion des déchets ménagers au Brésil, notamment en établissant le concept de “responsabilité partagée”, qui suppose de responsabiliser chacun des acteurs (citoyens, entreprises, collectivités), dont les obligations respectives en matière de déchets seront plus cohérents et complémentaires. Néanmoins, si la PNRS réunit un ensemble de nouveaux principes, objectifs, instruments et outils, la charge de mettre en place les actions concrètes revient aux 5565 municipalités brésiliennes, elles-mêmes sous l’autorité de 27 états différents.

La PNRS a donc soulevé la nécessité d’informer les acteurs locaux et de leur donner les moyens de répondre aux nouvelles ambitions du gouvernement mais surtout de coordonner leurs actions à tous les niveaux. La plateforme Zero Waste d’Ituiutaba s’est ainsi fixée le double objectif d’articuler les actions de ces différents acteurs et de concrétiser le principe de “responsabilité partagée du cycle de vie du produit” que l’on retrouve dans la PNRS.

Concrètement, il s’agit d’un outil collaboratif en ligne couplé à des rencontres physiques concrètes destinés à trouver des solutions à la gestion intégrée des 70 tonnes de déchets que produit la ville chaque jour, et qui met autour de la table la collectivité, le secteur privé et la société civile de la région afin de comprendre et d’appliquer la PNRS et de proposer des solutions pour assurer une transition vers une économie et une société zéro déchet. Indépendante de toute organisation ou institution, la plateforme vise ainsi à créer un espace de dialogue apolitique où l’échange permet la coordination des acteurs en vue d’une meilleure gestion des déchets solides de la ville.

Les résultats obtenus sont impressionnants même si les objectifs ne sont que partiellement atteints. Au niveau local, l’adhésion des citoyens et l’importance de leur représentation étaient inattendues. La présence et la participation active des institutions d’enseignement supérieur ont apporté un ensemble de contributions significatives, notamment des études et des recherches interdisciplinaires et complémentaires. De nombreuses publications visant à transmettre des messages clairs concernant les déchets ménagers ont également vu le jour, dont une revue de dix pages ainsi que des articles hebdomadaires dans un journal régional et un blog.

Cependant,  ces résultats positifs quant à l’implication citoyenne atteints par la plateforme Zero Waste d’Ituiutaba, n’ont pas permis de compenser le manque d’engagement des pouvoirs publics. Cela a en effet empêché de répondre de manière plus efficace et significative à la problématique de la gestion des déchets locaux. Dans ce domaine, la participation proactive du gouvernement local semble ainsi essentielle pour avoir un impact durable.

Le bilan à tirer de l’expérience de la plateforme d’Ituiutaba est tout de même largement positif. Ce retour d’expérience montre le besoin de diffusion d’information en matière de déchets mais aussi l’intérêt que témoignent les citoyens pour cette problématique. De quoi multiplier ce genre d’initiatives!

Actualités

02 février 2023

Extension des consignes de tri : le coup de baguette magique du recyclage ?

Prévue par le loi de transition énergétique de 2015, l’extension des consignes de tri est en passe d’être généralisée. Concrètement, qu’est-ce que ça signifie en matière de tri pour les particulie[...]

31 janvier 2023

Nos actus plaidoyer en 2023

Au cœur des missions de Zero Waste France depuis sa création en 1997, le plaidoyer de l’association est indispensable pour faire avancer les politiques publiques vers plus de « zéro déchet, zéro g[...]

16 janvier 2023

Emballages des fruits et légumes : contre le grand retour du plastique !

Près d’un an après sa mise en œuvre, l’interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique est déjà en sursis. Zero Waste France agit avec les citoyen·nes pour se prémunir d’un recul cont[...]

à la une
09 janvier 2023

Zero Waste France et 2 autres ONGs assignent Danone en justice pour son utilisation de plastique

Zero Waste France, ClientEarth et Surfrider Foundation Europe assignent en justice le géant de l’agroalimentaire Danone pour son utilisation de plastique. Selon ces ONGs, Danone ne respecte pas la[...]

01 janvier 2023

Loi anti-gaspillage : quoi de neuf en 2023 ?

Bientôt trois ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, certaines de ses mesures se font encore attendre. Zero Waste France revient su[...]

13 décembre 2022

Retour sur la matinée technique du 17 novembre 2022 : « Commande publique contre déchets plastiques »

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 17 novembre 2022 une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique e[...]

07 décembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

05 décembre 2022

Déchets = énergie verte : vraiment ?

Alors que l’Assemblée nationale arrive vers la fin de l’examen du projet de loi énergies renouvelables, Zero Waste France revient sur l’occasion manquée d’aligner les politiques déchets et énergie[...]

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]