Paquet économie circulaire : le tri des biodéchets devient une priorité en Europe

A Paris, le 18 décembre 2017 - Après de nombreuses heures de négociation autour de la révision de plusieurs directives concernant la gestion des déchets, le Parlement européen et les Etats membres se sont accordés sur un nouveau "Paquet Economie circulaire".

Partage

Après 18 heures de négociations ce weekend, les Etats membres et le Parlement de l’Union européenne sont parvenus à un accord la nuit dernière sur la révision de plusieurs directives européennes en lien avec la gestion des déchets et l’économie circulaire. Le nouveau “Paquet Economie Circulaire” européen est moins ambitieux que la version initialement proposée par le Parlement mais confirme des objectifs de recyclage à la hausse et l’obligation de tri des déchets organiques pour l’ensemble des Etats membres en 2023.

Une trajectoire moins ambitieuse que prévue

Les longues négociations de ce weekend entre le Parlement et le Conseil ont abouti à un texte moins ambitieux que celui présenté en mars par le Parlement. Ainsi, les objectifs de recyclage des déchets, initialement fixés à 70% en 2030 sont désormais de 65% en 2035. Par ailleurs, l’objectif spécifique de réemploi proposé par le Parlement a disparu, de même que celui sur la réduction des déchets marins.

Vu l’urgence environnementale dans ce domaine, nous espérons que des objectifs de réduction des déchets spécifiques seront cependant adoptés dans la stratégie plastique qui doit être publiée par la Commission en janvier”, souligne Laura Chatel, chargée de plaidoyer à Zero Waste France.

Le tri des déchets organiques : une priorité pour l’Europe

Malgré la lente progression des objectifs de recyclage, le paquet économie circulaire ouvre la voie à des évolutions substantielles et rapides pour certains flux de déchets spécifiques (textiles, gaspillage alimentaire…). C’est particulièrement le cas pour les déchets organiques (ou “biodéchets”) qui devront être obligatoirement collectés séparément dans les Etats membres en 2023. En France, la LTECV prévoyait la généralisation du tri des biodéchets pour 2025. Dans ce domaine, les nouvelles directives européennes viennent donc accélérer la tendance.

Le tri à la source des déchets organiques est essentiel pour réduire l’impact environnemental de nos déchets car elle permet le retour au sol de la matière organique sous forme de compost, substituable aux engrais de synthèse. Avec ce texte, l’Union européenne confirme que le tri des biodéchets doit être une priorité pour les collectivités en charge de la gestion des déchets à travers l’Europe” note Laura Chatel.

Actualités

22 novembre 2018

Un nouveau rapport confirme les bénéfices environnementaux et économiques de la consigne du verre

Dans un nouveau rapport, l’ADEME (agence de l’Etat pour l’environnement) passe au crible 10 dispositifs français de consigne pour réemploi d’emballages en verre. Verdict : la réutilisation des bou[...]

19 novembre 2018

Reprise des déchets du bâtiment: les juges confirment la marge de manœuvre importante de l’État pour responsabiliser les entreprises

Zero Waste France vous propose un décryptage de deux décisions de justice, qui confirment la latitude importante laissée au législateur et au Gouvernement pour réglementer et responsabiliser les a[...]

à la une
31 octobre 2018

Un Défi “Rien de neuf” à grande échelle pour 2019

Participez à la campagne de financement du nouveau projet de Zero Waste France pour lutter contre le gaspillage des ressources.

24 octobre 2018

Deux nouvelles missions en service civique

Zero Waste France et la Maison du Zéro Déchet proposent deux missions en service civique à pourvoir dès maintenant. Rejoignez nos équipes !

24 octobre 2018

Le Parlement Européen fait progresser la lutte contre la pollution plastique

Strasbourg, le 24 octobre 2018 - Le Parlement européen a adopté ce jour à une large majorité (571 voix pour) le projet de Directive relative au plastique à usage unique, qui vise une dizaine de p[...]

23 octobre 2018

Obligation de tri des déchets en entreprise : la faire connaître et respecter

Pour la plupart des entreprises, trier ses déchets constitue une obligation depuis un décret du 10 mars 2016, communément appelé le "décret 5 flux".

à la une
17 octobre 2018

Zero Waste France porte plainte contre McDonald’s et KFC de Paris République

Le 18 octobre 2018, Zero Waste France a déposé plainte contre deux établissements pour non-respect de leurs obligations en matière de gestion des déchets.

14 octobre 2018

Des opérations de nettoyage permettent d’établir un “Top 10” des entreprises responsables de la pollution plastique au niveau mondial

En 2018 partout dans le monde, une opération de grande ampleur d’identification des marques figurant sur les déchets retrouvés dans la nature a été menée par des ONG environnementales. Elle a perm[...]

08 octobre 2018

Vers un monde sans déchets ?

A lire ou à écouter : Zero Waste France et Baptiste Monsaingeon décryptent les solutions actuelles qui sont proposées pour réduire les déchets.

05 octobre 2018

La lutte contre le plastique à usage unique progresse !

Aux niveaux Français (loi EGA) et Européen (directive relative aux plastiques à usage unique), de nouvelles réglementations viennent d'être adoptées pour réduire voire interdire l'usage du plastiq[...]