McDonald’s France alourdit son bilan déchets

Paris, le 16 juin 2017 - McDonald's France a annoncé cette semaine le lancement d'un burger haute gamme "Signature", servi avec un nouvel emballage et couverts.

Partager

McDonald’s France a annoncé cette semaine le lancement d’un burger haute gamme “Signature”, servi dans un nouvel emballage et accompagné de couverts en plastique. Présentée comme une innovation, cette nouvelle offre annonce surtout une aggravation du bilan déchets de la marque, déjà épinglée par un rapport de Zero Waste France publié le mois dernier.

Un bilan déchet qui s’alourdit

La nouvelle de l’introduction de nouveaux couverts jetables et d’un suremballage supplémentaire chez McDonald’s intervient alors que la quantité de déchets produits dans les restaurants et leur faible recyclage étaient déjà mis en cause par Zero Waste France le mois dernier. Les restaurants McDonald’s produisent ainsi plus d’1 kg de déchets chaque seconde en France, du fait d’un modèle basé sur le tout-jetable pour la restauration à emporter comme pour les repas servis sur place. Un bilan qui devrait s’alourdir cette année puisque le nouveau burger Signature est vendu dans une boîte plus grande pesant 40 grammes, soit plus de deux fois plus lourd que l’emballage du célèbre Big Mac (16gr).

McDonald’s démontre aujourd’hui clairement que la réduction de son impact environnemental n’entre pas en ligne de compte dans sa stratégie de développement. Le développement d’une offre haute gamme et du service à table aurait pourtant pu être l’occasion d’introduire de la vaisselle réutilisable pour les repas pris sur place, ce qui permettrait d’éviter 15 000 tonnes de déchets par an en France.

Une communication trompeuse sur la recyclabilité des couverts

McDonald’s France présente ces nouveaux couverts comme étant “recyclables”, une information reprise dans plusieurs articles de presse. Pourtant, l’enseigne ne donne aucune information sur le type de plastique utilisé pour les fabriquer. Tous les plastiques sont pourtant loin d’être recyclables.

Par ailleurs, le tri est quasi absent dans les restaurants McDonald’s, même pour les papiers-cartons qui constituent pourtant 90% des emballages de l’enseigne et sont facilement recyclables. McDonald’s France affiche ainsi un taux de recyclage de l’ensemble de ses déchets de 25% quand ses homologues néerlandais ou autrichiens sont à plus de 90% de recyclage.

Sans dispositif de tri spécifique dans les restaurants pour ces nouveaux couverts, l’allégation “recyclable” restera lettre morte et ils constitueront donc des déchets qui ne seront in fine pas recyclés.

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]

28 novembre 2019

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.

21 novembre 2019

Exports de déchets et retours à l’envoyeur : analyse d’une crise mondiale des déchets (3/3)

Suite à la fermeture des frontières chinoises annoncée en 2017, et de l'effet domino qui s'en est suivi en Asie, un véritable séisme agite le monde du traitement des déchets. Voici un dossier en t[...]

21 novembre 2019

Exports de déchets et retours à l’envoyeur : analyse d’une crise mondiale des déchets (2/3)

Suite à la fermeture des frontières chinoises annoncée en 2017, et de l'effet domino qui s'en est suivi en Asie, un véritable séisme agite le monde du traitement des déchets. Partie 2/3 du dossier[...]

21 novembre 2019

Exports de déchets et retours à l’envoyeur : analyse d’une crise mondiale des déchets (1/3)

Suite à la fermeture des frontières chinoises annoncée en 2017, et de l'effet domino qui s'en est suivi en Asie, un véritable séisme agite le monde du traitement des déchets. Voici un dossier en t[...]

15 novembre 2019

Élections municipales 2020 : comment les citoyens peuvent-ils agir pour le zéro déchet ?

C'est le moment d'agir ! Les 15 et 22 mars 2020 se tiendront les élections municipales. L'occasion pour les citoyen.ne.s de sensibiliser un maximum de candidat.e.s pour faire du mandat 2020/2026 c[...]

08 novembre 2019

MAIF Ekiden de Paris 2019® : À quoi ressemble un évènement sportif engagé dans le zéro déchet ?

Ce dimanche 3 novembre 2019 à 9h précises, le top départ du MAIF Ekiden de Paris® était donné au pied de la Tour Eiffel. Parmi les nouveautés de cette 7ème édition, les sportives et sportifs ont p[...]

05 novembre 2019

Déchets : l’incinération n’a plus la cote auprès des institutions (financières) européennes

La Banque Européenne d'Investissement (BEI) vient de rejeter le financement de l'incinération de Belgrade (Serbie). L'occasion de faire le point sur les réglementations européennes qui, les unes a[...]

31 octobre 2019

L’huile de palme n’est pas un biocarburant: quand la jurisprudence protège l’environnement

Par une décision du 11 octobre 2019, le Conseil Constitutionnel a validé l'exclusion de l'huile de palme du régime fiscal favorable applicable aux biocarburants : une décision rassurante rappelant[...]