McDonald’s France alourdit son bilan déchets

Paris, le 16 juin 2017 - McDonald's France a annoncé cette semaine le lancement d'un burger haute gamme "Signature", servi avec un nouvel emballage et couverts.

Partager

McDonald’s France a annoncé cette semaine le lancement d’un burger haute gamme “Signature”, servi dans un nouvel emballage et accompagné de couverts en plastique. Présentée comme une innovation, cette nouvelle offre annonce surtout une aggravation du bilan déchets de la marque, déjà épinglée par un rapport de Zero Waste France publié le mois dernier.

Un bilan déchet qui s’alourdit

La nouvelle de l’introduction de nouveaux couverts jetables et d’un suremballage supplémentaire chez McDonald’s intervient alors que la quantité de déchets produits dans les restaurants et leur faible recyclage étaient déjà mis en cause par Zero Waste France le mois dernier. Les restaurants McDonald’s produisent ainsi plus d’1 kg de déchets chaque seconde en France, du fait d’un modèle basé sur le tout-jetable pour la restauration à emporter comme pour les repas servis sur place. Un bilan qui devrait s’alourdir cette année puisque le nouveau burger Signature est vendu dans une boîte plus grande pesant 40 grammes, soit plus de deux fois plus lourd que l’emballage du célèbre Big Mac (16gr).

McDonald’s démontre aujourd’hui clairement que la réduction de son impact environnemental n’entre pas en ligne de compte dans sa stratégie de développement. Le développement d’une offre haute gamme et du service à table aurait pourtant pu être l’occasion d’introduire de la vaisselle réutilisable pour les repas pris sur place, ce qui permettrait d’éviter 15 000 tonnes de déchets par an en France.

Une communication trompeuse sur la recyclabilité des couverts

McDonald’s France présente ces nouveaux couverts comme étant “recyclables”, une information reprise dans plusieurs articles de presse. Pourtant, l’enseigne ne donne aucune information sur le type de plastique utilisé pour les fabriquer. Tous les plastiques sont pourtant loin d’être recyclables.

Par ailleurs, le tri est quasi absent dans les restaurants McDonald’s, même pour les papiers-cartons qui constituent pourtant 90% des emballages de l’enseigne et sont facilement recyclables. McDonald’s France affiche ainsi un taux de recyclage de l’ensemble de ses déchets de 25% quand ses homologues néerlandais ou autrichiens sont à plus de 90% de recyclage.

Sans dispositif de tri spécifique dans les restaurants pour ces nouveaux couverts, l’allégation “recyclable” restera lettre morte et ils constitueront donc des déchets qui ne seront in fine pas recyclés.

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]