09 novembre 2016
Louise Rieffel

Marre du café ? Passez aux champignons

Faire pousser des champignons dans du marc de café ? C’est désormais possible grâce à la Boîte à Champignons, une start-up spécialisée dans l’agriculture urbaine qui inaugurait mercredi 9 novembre son nouveau site de production.

Partager

Faire pousser des champignons dans du marc de café ? C’est désormais possible grâce à la Boîte à Champignons, une start-up spécialisée dans l’agriculture urbaine qui inaugurait mercredi 9 novembre son nouveau site de production. Un espace de 1000 m2 implanté au sein de la Ferme horticole Théart à Saint-Nom-la-Bretèche (78), dédié à la culture de pleurotes et qui illustre très concrètement le principe de l’économie circulaire.

Imiter la nature pour produire une nouvelle ressource

Le concept d’upcycling prend tout son sens dans le projet de la Boîte à champignon. L’entreprise évite au marc de café de devenir un déchet, en le transformant en substrat pour cultiver des pleurotes, et crée ainsi une nouvelle ressource.

Le marc de café provient essentiellement des machines de distribution installées dans les entreprises notamment. La Boîte à champignons collecte les bacs pleins directement chez les distributeurs, et leur donne des bacs vides en échange. Arrivé sur le site de production dans des sacs, il faut alors effectuer un premier tri pour enlever les morceaux de plastique ou gobelets, ou mettre de côté le marc de café de mauvaise qualité qui ne pourra pas être utilisé. Le marc est ensuite mélangé avec de la paille broyée, nécessaire pour l’aérer, et le mycélium, c’est-à-dire la partie végétative du champignon. Ce mélange est ensaché dans des sacs plus ou moins gros (de 1 à 20 litres), ensuite suspendus dans le noir pendant une vingtaine de jours, période nécessaire pour que le mycélium se développe. Puis les sacs sont transférés dans une autre salle, humide et éclairée pour recréer les meilleures conditions de pousse pour le champignon, où ils restent pendant 5 à 6 semaines.

Chaque sac peut produire jusqu’à 2 kg de pleurotes, soit une production totale d’une tonne par semaine. Pour générer encore moins de déchets, l’entreprise s’oriente aujourd’hui vers l’utilisation de sacs compostables. Après récolte, le contenu des sacs est vidé pour un retour au sol de la matière organique par les producteurs régionaux. Rien ne perd, tout se transforme.

Ce que ce projet peut apporter à la ville, c’est avant tout la résilience

Le projet, lancé à petite échelle en 2011, s’est rapidement développé et ce sont désormais 14 personnes qui travaillent à temps plein pour la Boîte à champignons, contre seulement 5 en 2014. Et la quantité de marc de café valorisé est passée de 100 kg par semaine en 2013 à 5 tonnes par semaine en 2016 ! L’entreprise voit les choses en grand, avec un doublement de la production de pleurotes dans les prochains mois. Elle fournit déjà plusieurs restaurants de la capitale en pleurotes “Monte Cristo” et propose aussi aux particuliers de cultiver eux-même leurs champignons dans leur cuisine avec des kits “prêt à pousser”. 60 000 boîtes ont déjà été vendues en 2016 et les deux co-fondateurs ne comptent pas s’arrêter là. “L’idée, c’est que ce site puisse être développé partout où il y a du café à valoriser”, expliquent Arnaud Ulrich et Grégoire Bleu. Avec toujours pour objectif de permettre aux citadins de cultiver leur nourriture chez eux, de manière circulaire et auto-suffisante.

La Boite à Champignon

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

à la une
06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]

05 octobre 2022

Un rapport de la Cour des comptes critique la gestion des déchets en France

Ce nouveau rapport se montre sévère avec le service public de gestion des déchets ménagers en France. Il valide également une grande partie de l’analyse et des propositions de Zero Waste France.[...]

28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]