A Fribourg, la guerre aux gobelets jetables est déclarée

320 000 gobelets de café jetables sont distribués chaque heure en Allemagne. Une catastrophe écologique à laquelle la ville de Fribourg veut répondre avec le lancement d'un gobelet réutilisable.

Partager

Starbucks, McCafé, Costa Coffee… Les gobelets de café jetables sont responsables de l’émission de 83 000 tonnes de CO2 par an en Allemagne. Pour réduire ce gaspillage, la ville de Fribourg teste depuis quelques semaines un système alternatif de gobelets réutilisables, la Freiburg Cup.

2,8 milliards de gobelets jetés chaque année en Allemagne

Avec environ 320 000 gobelets jetables distribués chaque heure dans tout le pays (soit 2,8 milliards chaque année), l’Allemagne est bien devenue une nation de buveurs de café… nomades. Mais ce sont autant de déchets qui ne seront pas recyclés. En effet, les gobelets utilisés sont composés de carton auquel s’ajoute une couche de plastique, nécessaire à leur étanchéité. Il est donc difficile de séparer ensuite ces deux matériaux pour les recycler, d’autant plus que le gobelet est très souvent accompagné d’un couvercle, voire d’une paille.

Un impact environnemental considérable pour ces gobelets dont la durée moyenne d’utilisation est d’environ 15 minutes. La problématique des gobelets jetables est relativement nouvelle pour les villes allemandes, qui doivent faire face depuis une dizaine d’années à une explosion de ce nouveau flux de déchets.

10 000 Freiburg Cups disponibles dans toutes la ville

La ville de Fribourg-en-Brisgau (214 000 habitants), située dans le sud-ouest de l’Allemagne a décidé de s’attaquer à ce problème en proposant un système de gobelets réutilisables. Les amateurs de café peuvent désormais choisir la Freiburg Cup, estampillée aux couleurs de la ville, en échange d’une consigne d’un euro. 10 000 Freiburg Cups sont disponibles dans 56 points de vente (soit quatre fois plus qu’au lancement de l’opération, seulement quelques semaines après son démarrage), répartis dans toute la ville et notamment les cafés des bibliothèques universitaires.

L’état fédéral du Bade-Würtemberg a pris en charge l’achat de ces gobelets, qui ne coûtent donc rien aux commerçants qui s’engagent à les distribuer, les récupérer et les laver. Pas de coût supplémentaire non plus pour les utilisateurs, sauf s’ils perdent le gobelet réutilisable. Chaque “cup” peut être réutilisée et lavée jusqu’à 400 fois.

Mais si ce système prouve déjà son efficacité chez les commerçants l’ayant adopté, plusieurs obstacles empêchent aujourd’hui sa généralisation. La taille standard des gobelets par exemple, mais aussi la réticence des grandes chaînes comme Starbucks ou McDonald à utiliser des gobelets où leur logo n’apparaît pas. L’une des solutions serait alors d’instaurer une taxe sur les gobelets jetables, pour inciter les consommateurs à changer leurs habitudes et se tourner vers le réutilisable.

Déjà mise en place dans la ville de Tubingen (88 000 habitants), l’initiative des Freiburg Cups pourrait bien inspirer d’autres villes, à commencer par Berlin, qui consomme à elle seule 460 000 gobelets de café jetables par jour.

23 juillet 2019

L’agrément de Zero Waste France pour la protection de l’environnement est renouvelé jusqu’en 2023

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a délivré à Zero Waste France le renouvellement de son agrément au titre de la protection de l'environnement, au niveau national, jusqu'en 202[...]

17 juillet 2019

Faute de prescriptivité, le Tribunal de Caen annule le plan déchets de Normandie

Le Tribunal administratif de Caen, appelé à se prononcer sur la légalité du plan régional de prévention et de gestion des déchets de Normandie, vient de prononcer son annulation. En cause, son man[...]

17 juillet 2019

Plan régional déchets pour l’Île-de-France : la contribution de Zero Waste France

Les enquêtes publiques battent leur plein : en juillet 2019, c'était au tour du plan régional pour l'Île-de-France d'être soumis à consultation. Zero Waste France constate avec regret que ce plan [...]

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".

05 juillet 2019

1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises so[...]

à la une
04 juillet 2019

Un livre pour révolutionner la gestion locale des déchets

A la fois manuel, manifeste et recueil d'expériences, "Territoires Zero Waste, guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets" est le nouveau livre de Zero Waste France, publié au[...]

03 juillet 2019

Un guide pour consommer autrement

Les Editions Rue de l’échiquier publient en partenariat avec Zero Waste France "Mon Défi Rien de neuf", un livre qui rappelle l’importance de changer de réflexes de consommation et qui dévoile tou[...]

03 juillet 2019

L’industrie plastique, grande gagnante du Tour de France !

Cette année, l’équipe favorite du Tour de France sera sponsorisée par le plus gros producteur de plastique vierge, INEOS. Pour Zero Waste France, cette participation d'un géant de la pétrochimie à[...]

02 juillet 2019

Secret des affaires : devant le Tribunal, Zero Waste France se joint au journal Le Monde

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]