Ljubljana, première capitale Zero Waste de l’UE

La capitale slovène et trois autres municipalités (Vrhnika, Borovnica et Log Dragomer) ont rejoint le réseau européen des municipalités Zero Waste.

Partager

Le Maire de Ljubljana, M. Zoran Jankovic a annoncé aujourd’hui l’engagement de sa ville dans la démarche Zero Waste.

Dans une conférence de presse organisée à l’Hôtel de ville de la capitale slovène, le Maire de Lubjana, ainsi que Stojan Jakin (Maire de Vrhnika), Rossano Ercolini (Président de Zero Waste Europe) et Enzo Favoino (Président du Comité scientifique de ZWE) ont confirmé l’adhésion de Lubjana et trois autres communes au réseau européen des villes Zero Waste. Grâce à cette démarche, Lubjana devient la première capitale au sein de l’Union européenne à adopter l’objectif Zero Waste.

Une Collectivité déjà exemplaire

Ljubljana se classe d’ores et déjà au premier rang des capitales de l’UE en ce qui concerne les performances de tri à la source et de réduction des déchets. Elle collecte séparément 60% de ses déchets municipaux et produit moins de 150kg de déchets résiduels (les déchets qui ne sont ni compostés, ni recyclés) par habitant et par an. L’engagement de la ville d’ici 2025 est d’atteindre les 78% de collecte séparée et de diminuer à 60 kg par an et par habitant la quantité de déchets résiduels. Au travers de cet engagement vers le Zero Waste, Ljubljana exclut officiellement la construction d’un incinérateur, afin de conserver une flexibilité à la baisse de la production de déchets non recyclable, et inciter à la prévention et au recyclage.

Selon M. Jankovic, Maire de Ljubljana, “en août, les habitants de Ljubljana ont trié à la source et collecté séparément plus de 60% de leurs déchets. Ils ont adopté une gestion responsable des déchets comme si c’était leur propre projet. Je suis particulièrement fier que Ljubljana devienne la première capitale européenne Zero Waste.”

“Zero Waste Europe souhaite la bienvenue à Ljubljana en tant que première capitale à mettre en oeuvre le Zero Waste ; elle ne sera certainement pas la dernière.” a déclaré Rossano Ercolini, Président de Zero Waste Europe. Il a notamment insisté sur le fait que “ce qui compte c’est l’engagement à réduire en continu la production de déchets et à augmenter le recyclage, en impliquant les habitants et la société civile dans l’utilisation efficace des ressources”.

Trois autres villes slovènes engagées dans la démarche

Les autres communes Slovènes ayant rejoint le réseau des villes Zero Waste sont Vrhnika, Borovnica et Log Dragomer. A l’heure actuelle, elles collectent et recyclent plus de 76% de leurs déchets, chaque habitant produisant en moyenne 80kg de déchets résiduels par an. D’ici à 2020, ces villes collecteront 80% de leurs déchets de manière séparée, et la quantité de déchets résiduels sera réduite à 70kg par habitant et par an.

Erika Oblak, coordinatrice de Zero Waste Slovénie indique qu’“aucune démarche de réutilisation ou de recyclage ne saurait être efficace sans la participation des habitants. Aujourd’hui, nous fêtons cette nouvelle avec tous ceux qui trient leurs déchets et ceux qui partagent l’idée que nous devons partager nos ressources avec les générations futures”.

Le 9 septembre, une conférence sera organisée au Conseil national de Slovénie (la chambre basse du Parlement national) afin de présenter les pratiques exemplaires conseillées par Zero Waste Europe, et discuter la planification de la mise en oeuvre de la démarche Zero Waste en Slovénie. Cet événement affiche déjà complet !

Case Study – Ljubljana

17 juillet 2019

Faute de prescriptivité, le Tribunal de Caen annule le plan déchets de Normandie

Le Tribunal administratif de Caen, appelé à se prononcer sur la légalité du plan régional de prévention et de gestion des déchets de Normandie, vient de prononcer son annulation. En cause, son man[...]

17 juillet 2019

Plan régional déchets pour l’Île-de-France : la contribution de Zero Waste France

Les enquêtes publiques battent leur plein : en juillet 2019, c'était au tour du plan régional pour l'Île-de-France d'être soumis à consultation. Zero Waste France constate avec regret que ce plan [...]

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".

05 juillet 2019

1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises so[...]

04 juillet 2019

Un livre pour révolutionner la gestion locale des déchets

A la fois manuel, manifeste et recueil d'expériences, "Territoires Zero Waste, guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets" est le nouveau livre de Zero Waste France, publié au[...]

03 juillet 2019

Un guide pour consommer autrement

Les Editions Rue de l’échiquier publient en partenariat avec Zero Waste France "Mon Défi Rien de neuf", un livre qui rappelle l’importance de changer de réflexes de consommation et qui dévoile tou[...]

03 juillet 2019

L’industrie plastique, grande gagnante du Tour de France !

Cette année, l’équipe favorite du Tour de France sera sponsorisée par le plus gros producteur de plastique vierge, INEOS. Pour Zero Waste France, cette participation d'un géant de la pétrochimie à[...]

02 juillet 2019

Secret des affaires : devant le Tribunal, Zero Waste France se joint au journal Le Monde

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]

18 juin 2019

Consigne : n’oublions pas le verre !

Alors qu'un comité de pilotage pour la mise en oeuvre de la consigne est lancé à Strasbourg, Zero Waste France rappelle l'importance de donner la priorité aux dispositifs de réutilisation des emba[...]