30 avril 2015
Louise Rieffel

« Je m’emballe pour le vrac » – Retour sur le succès de la journée !

Le vendredi 24 avril 2015 a eu lieu la journée « Je m’emballe pour le vrac » à la Maison des acteurs du Paris durable. Avec une partie professionnelle et une partie citoyenne, cet évènement était l’occasion de croiser l’offre et la demande sur un mode de consommation en plein essor.

Partager

Le réseau VRAC

En effet la vente en vrac a le vent en poupe du côté des clients et de leurs épiciers. Zero Waste France anime depuis quelques mois le Réseau Vrac qui regroupe les acteurs économiques du secteur : épiciers et porteurs de projets, fournisseurs de produits et d’équipements. Les rencontres organisées par Zero Waste France et les outils développés au sein de ce réseau permettent aux acteurs de coordonner leurs efforts et d’avancer ensemble plus facilement vers des solutions de vente en vrac. Une soixantaine de ces nouveaux magasins devraient ouvrir en 2016 en France.

La carte consoVRAC

De la même manière, nombreux sont les consommateurs qui souhaitent savoir où faire leurs courses en vrac. Voici l’origine de la carte et appli ConsoVRAC, qui référencent les points de vente en vrac. Contributive, cette carte va évoluer en fonction des bonnes adresses de chacun. N’hésitez pas à y ajouter les vôtres ! Y sont référencés : les magasins 100% vrac, ceux qui font du vrac sur certains produits mais aussi les commerces traditionnels qui acceptent de servir les clients dans leurs contenants personnels (ex. un fromager qui accepte les boites de ses clients, une boulangère qui sert directement dans un sac à pain…).

Une soirée grand public

La journée « Je m’emballe pour le vrac » s’est terminée sur un événement ouvert au public qui a rassemblé plus de 100 personnes. Cette soirée était l’occasion de lancer la deuxième version du kit  « Mon commerçant m’emballe durablement » . Un livret de 12 actions réalisé par Zero Waste France à destination des commerces de proximité du secteur alimentaire offre des pistes pour réduire les déchets, notamment les emballages. Les commerces choisissent les actions qu’ils souhaitent mettre en place et peuvent notamment accepter les contenants personnels, proposer la consigne sur des objets peu encombrants comme les couverts ou encore récompenser leurs clients qui s’engagent.

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents

à la une
16 janvier 2020

Enquête : se passer de neuf est-il possible ?

Zero Waste France publie les résultats de plusieurs études sur le Défi “Rien de neuf”, que 30 000 personnes ont relevé en 2019.

15 janvier 2020

Incinérateur de Vaux-le-Pénil: une condamnation historique pour mise en danger d’autrui

A la suite de l'exploitation d'un incinérateur en méconnaissance des normes environnementales, la Cour d'appel de Paris, par un arrêt du 11 octobre 2019, a condamné l'exploitant (la Communauté d'a[...]

14 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

20 décembre 2019

Loi anti-gaspillage adoptée : notre analyse

La loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire a été adoptée tard dans la nuit par l’Assemblée Nationale.

19 décembre 2019

Deux recrutements chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement et d'une création de poste, Zero Waste France recrute un·e chargé·e des affaires juridiques et un·e chargé·e de plaidoyer en CDI.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]

28 novembre 2019

Black Friday : “Il y a toujours quelqu’un qui paye”

Zero Waste France appelle à résister au Black Friday et à réduire notre production et consommation d’objets neufs.