30 avril 2015
Louise Rieffel

« Je m’emballe pour le vrac » – Retour sur le succès de la journée !

Le vendredi 24 avril 2015 a eu lieu la journée « Je m’emballe pour le vrac » à la Maison des acteurs du Paris durable. Avec une partie professionnelle et une partie citoyenne, cet évènement était l’occasion de croiser l’offre et la demande sur un mode de consommation en plein essor.

Partager

Le réseau VRAC

En effet la vente en vrac a le vent en poupe du côté des clients et de leurs épiciers. Zero Waste France anime depuis quelques mois le Réseau Vrac qui regroupe les acteurs économiques du secteur : épiciers et porteurs de projets, fournisseurs de produits et d’équipements. Les rencontres organisées par Zero Waste France et les outils développés au sein de ce réseau permettent aux acteurs de coordonner leurs efforts et d’avancer ensemble plus facilement vers des solutions de vente en vrac. Une soixantaine de ces nouveaux magasins devraient ouvrir en 2016 en France.

La carte consoVRAC

De la même manière, nombreux sont les consommateurs qui souhaitent savoir où faire leurs courses en vrac. Voici l’origine de la carte et appli ConsoVRAC, qui référencent les points de vente en vrac. Contributive, cette carte va évoluer en fonction des bonnes adresses de chacun. N’hésitez pas à y ajouter les vôtres ! Y sont référencés : les magasins 100% vrac, ceux qui font du vrac sur certains produits mais aussi les commerces traditionnels qui acceptent de servir les clients dans leurs contenants personnels (ex. un fromager qui accepte les boites de ses clients, une boulangère qui sert directement dans un sac à pain…).

Une soirée grand public

La journée « Je m’emballe pour le vrac » s’est terminée sur un événement ouvert au public qui a rassemblé plus de 100 personnes. Cette soirée était l’occasion de lancer la deuxième version du kit  « Mon commerçant m’emballe durablement » . Un livret de 12 actions réalisé par Zero Waste France à destination des commerces de proximité du secteur alimentaire offre des pistes pour réduire les déchets, notamment les emballages. Les commerces choisissent les actions qu’ils souhaitent mettre en place et peuvent notamment accepter les contenants personnels, proposer la consigne sur des objets peu encombrants comme les couverts ou encore récompenser leurs clients qui s’engagent.

14 avril 2021

La tarification incitative, un outil clé pour une politique ambitieuse de prévention

L’Ademe a publié en mars 2020 une synthèse du projet de recherche TI AMO (“Tarification incitative : acteurs, modalités et obstacles”), ayant pour objectif de mieux comprendre les enjeux du déploi[...]

à la une
06 avril 2021

Loi Climat : une nouvelle occasion manquée pour la consigne

L’Assemblée nationale a adopté les articles vrac et consigne du projet de loi Climat ce vendredi 2 avril. Sans grande surprise, l’ambition quant au déploiement de la consigne reste minimale, bien [...]

16 mars 2021

Loi Climat à l’Assemblée nationale : point d’étape sur le vrac et la consigne

Le 11 mars dans la soirée, la commission spéciale de l’Assemblée nationale a clos l’examen du premier titre “Consommer” du projet de loi Climat et Résilience. Si les évolutions votées sur le vrac [...]

10 mars 2021

Va-t-on réellement assister au grand retour de la consigne pour réemploi ?

Alors que l’Assemblée nationale s’apprête à faire un premier examen du sujet consigne dans le projet de loi climat, Zero Waste France revient sur les enjeux fondamentaux liés à ce dispositif opéra[...]

04 mars 2021

Compost pollué issu du tri mécano-biologique : épandage illégal sur des terres agricoles en Charente-Maritime

Le 20 février 2021, les associations Pays Rochefortais Alert’ et Zero Waste Pays Rochefortais ont dénoncé la présence de compost fortement pollué, issu de l’incinérateur d’Echillais, sur un terrai[...]

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]