23 décembre 2020
Marine Foulon

Lancez-vous dans un défi pour réduire le gaspillage des ressources

Essayer de réduire au maximum ses achats d’objets neufs pendant un an, c’est le défi que propose Zero Waste France en guise de résolution pour commencer la nouvelle année.

Partager

Dans le contexte de crise que nous traversons, cette quatrième édition du Défi “Rien de neuf” se révèle plus que jamais nécessaire pour lutter contre le gaspillage des ressources et soutenir une autre économie, plus circulaire et solidaire.

Une expérience qui fait du bien

Si une grande majorité des participant·es rejoignent le Défi “Rien de neuf” dans l’objectif de réduire leur impact environnemental et de contribuer à réduire le gaspillage des ressources (lié à la fabrication des objets neufs), cette expérience leur apporte d’autres bénéfices. Parmi les témoignages reçus en 2020, nous retenons : la satisfaction, parfois la joie, de réparer soi-même un objet, de faire des rencontres et d’échanger des conseils et des objets avec d’autres personnes, de découvrir de nouveaux lieux près de chez soi (ressourceries, ateliers de réparation…), d’apprendre des savoirs-faire (fabrication, couture…) ou encore de se libérer de la pression à consommer.  

Voir les témoignages

Un soutien nécessaire aux alternatives au neuf et aux petits commerces

Alors que le chiffre d’affaires d’Amazon a explosé suite à la crise, Zero Waste France rappelle l’importance de soutenir des alternatives au neuf qui créent des emplois locaux (telles que le réseau des ressourceries, Emmaüs France ou le réseau des réparateurs/réparatrices) et favorisent l’entraide entre les citoyen·nes et la circulation des objets à l’échelle locale (systèmes d’échanges locaux, Geev…). Notons aussi que le Défi “Rien de neuf”, par son intitulé provocateur, invite surtout les participant·es à repenser leur consommation en questionnant leurs besoins dès lors qu’elles et ils ont une intention d’achat. Si cela répond à un besoin avéré, acheter un objet neuf dans un commerce local et indépendant peut donc s’intégrer à la démarche. 

Lutter contre les idées reçues… et le gaspillage

Les trois premières années du Défi “Rien de neuf” ont permis de soulever une série de freins psychologiques qu’il reste nécessaire de déconstruire pour inciter les citoyen·es à réduire leurs achats d’objets neufs : les perceptions négatives sur les objets de seconde main (la qualité, la propreté, la garantie de fonctionnement, etc), les doutes sur leur propre capacité à réparer ou à fabriquer des objets, la peur de parler de leur démarche à leur entourage… C’est pourquoi Zero Waste France mise sur les collectivités, les écoles et les entreprises, qui ont un rôle à jouer pour rendre les alternatives plus accessibles aux citoyen·es. 

In fine, le nombre croissant de participant·es au Défi est une opportunité pour l’association de porter un message auprès des pouvoirs publics et des entreprises, les invitant à revoir leurs modes de production et leurs stratégies marketing. Aujourd’hui ce sont plus de 50 000 personnes qui tentent l’expérience, combien serons-nous en 2021 ?

Relevez le Défi « Rien de neuf » en 2021

Je m’inscris

Le concept

Acheter le moins d’objets neufs possible pendant un an

Comment faire ?

En se demandant à chaque intention d’achat si on a vraiment besoin de l’objet et privilégier les alternatives au neuf pour y répondre le cas échéant

Les outils

Zero Waste France propose une newsletter, un compte instagram et un groupe facebook pour s’informer et être conseillé·e, ainsi qu’une liste des alternatives partout en France

Pourquoi s’inscrire ?

Les personnes qui s’inscrivent ont accès à un espace personnel où elles peuvent noter les objets qu’elles ont réussi à ne pas acheter neufs et connaître ainsi les quantités de matières premières qu’elles ont préservées

25 mai 2022

Hiérarchie des modes de traitement des déchets : une décision favorable du Conseil constitutionnel

Par une décision du 22 avril 2022, le Conseil constitutionnel a validé les dispositions restreignant la construction de nouvelles installations de tri mécano-biologique (TMB). Retour sur une décis[...]

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]