23 décembre 2020
Marine Foulon

Lancez-vous dans un défi pour réduire le gaspillage des ressources

Essayer de réduire au maximum ses achats d’objets neufs pendant un an, c’est le défi que propose Zero Waste France en guise de résolution pour commencer la nouvelle année.

Partager

Dans le contexte de crise que nous traversons, cette quatrième édition du Défi “Rien de neuf” se révèle plus que jamais nécessaire pour lutter contre le gaspillage des ressources et soutenir une autre économie, plus circulaire et solidaire.

Une expérience qui fait du bien

Si une grande majorité des participant·es rejoignent le Défi “Rien de neuf” dans l’objectif de réduire leur impact environnemental et de contribuer à réduire le gaspillage des ressources (lié à la fabrication des objets neufs), cette expérience leur apporte d’autres bénéfices. Parmi les témoignages reçus en 2020, nous retenons : la satisfaction, parfois la joie, de réparer soi-même un objet, de faire des rencontres et d’échanger des conseils et des objets avec d’autres personnes, de découvrir de nouveaux lieux près de chez soi (ressourceries, ateliers de réparation…), d’apprendre des savoirs-faire (fabrication, couture…) ou encore de se libérer de la pression à consommer.  

Voir les témoignages

Un soutien nécessaire aux alternatives au neuf et aux petits commerces

Alors que le chiffre d’affaires d’Amazon a explosé suite à la crise, Zero Waste France rappelle l’importance de soutenir des alternatives au neuf qui créent des emplois locaux (telles que le réseau des ressourceries, Emmaüs France ou le réseau des réparateurs/réparatrices) et favorisent l’entraide entre les citoyen·nes et la circulation des objets à l’échelle locale (systèmes d’échanges locaux, Geev…). Notons aussi que le Défi “Rien de neuf”, par son intitulé provocateur, invite surtout les participant·es à repenser leur consommation en questionnant leurs besoins dès lors qu’elles et ils ont une intention d’achat. Si cela répond à un besoin avéré, acheter un objet neuf dans un commerce local et indépendant peut donc s’intégrer à la démarche. 

Lutter contre les idées reçues… et le gaspillage

Les trois premières années du Défi “Rien de neuf” ont permis de soulever une série de freins psychologiques qu’il reste nécessaire de déconstruire pour inciter les citoyen·es à réduire leurs achats d’objets neufs : les perceptions négatives sur les objets de seconde main (la qualité, la propreté, la garantie de fonctionnement, etc), les doutes sur leur propre capacité à réparer ou à fabriquer des objets, la peur de parler de leur démarche à leur entourage… C’est pourquoi Zero Waste France mise sur les collectivités, les écoles et les entreprises, qui ont un rôle à jouer pour rendre les alternatives plus accessibles aux citoyen·es. 

In fine, le nombre croissant de participant·es au Défi est une opportunité pour l’association de porter un message auprès des pouvoirs publics et des entreprises, les invitant à revoir leurs modes de production et leurs stratégies marketing. Aujourd’hui ce sont plus de 50 000 personnes qui tentent l’expérience, combien serons-nous en 2021 ?

Relevez le Défi « Rien de neuf » en 2021

Je m’inscris

Le concept

Acheter le moins d’objets neufs possible pendant un an

Comment faire ?

En se demandant à chaque intention d’achat si on a vraiment besoin de l’objet et privilégier les alternatives au neuf pour y répondre le cas échéant

Les outils

Zero Waste France propose une newsletter, un compte instagram et un groupe facebook pour s’informer et être conseillé·e, ainsi qu’une liste des alternatives partout en France

Pourquoi s’inscrire ?

Les personnes qui s’inscrivent ont accès à un espace personnel où elles peuvent noter les objets qu’elles ont réussi à ne pas acheter neufs et connaître ainsi les quantités de matières premières qu’elles ont préservées

14 avril 2021

La tarification incitative, un outil clé pour une politique ambitieuse de prévention

L’Ademe a publié en mars 2020 une synthèse du projet de recherche TI AMO (“Tarification incitative : acteurs, modalités et obstacles”), ayant pour objectif de mieux comprendre les enjeux du déploi[...]

à la une
06 avril 2021

Loi Climat : une nouvelle occasion manquée pour la consigne

L’Assemblée nationale a adopté les articles vrac et consigne du projet de loi Climat ce vendredi 2 avril. Sans grande surprise, l’ambition quant au déploiement de la consigne reste minimale, bien [...]

16 mars 2021

Loi Climat à l’Assemblée nationale : point d’étape sur le vrac et la consigne

Le 11 mars dans la soirée, la commission spéciale de l’Assemblée nationale a clos l’examen du premier titre “Consommer” du projet de loi Climat et Résilience. Si les évolutions votées sur le vrac [...]

10 mars 2021

Va-t-on réellement assister au grand retour de la consigne pour réemploi ?

Alors que l’Assemblée nationale s’apprête à faire un premier examen du sujet consigne dans le projet de loi climat, Zero Waste France revient sur les enjeux fondamentaux liés à ce dispositif opéra[...]

04 mars 2021

Compost pollué issu du tri mécano-biologique : épandage illégal sur des terres agricoles en Charente-Maritime

Le 20 février 2021, les associations Pays Rochefortais Alert’ et Zero Waste Pays Rochefortais ont dénoncé la présence de compost fortement pollué, issu de l’incinérateur d’Echillais, sur un terrai[...]

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]