Halte aux bouteilles de lait non recyclables!

Des bouteilles de lait non recyclables arrivent sur le marché ! Zero Waste France lance une pétition pour faire barrage à cette pratique.

Partager

Depuis quelques mois, de nouvelles bouteilles de lait ont fait leur apparition dans les rayons des supermarchés : plus légères, plus brillantes et sans opercule en aluminium, en apparence ces bouteilles ont tout pour plaire. La réalité est toute autre. Contrairement au PET transparent ou au PEHD des bouteilles de lait traditionnelles, ces bouteilles sont en effet composées d’un type de plastique bien spécifique, le PET opaque, qui ne se recycle pas ! Résultat de ce choix unilatéral des producteurs et distributeurs de lait :

1. Des millions de bouteilles non recyclables mises sur le marché

Pour qu’une bouteille soit effectivement recyclée, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • Une technologie de recyclage disponible
  • Une filière structurée (des recycleurs qui s’emparent de la technologie)
  • Une collecte et des centres de tri prêts à accueillir et séparer ces bouteilles

Dans le cas des bouteilles en PET opaque, aucune de ces conditions n’est au rendez-vous ! Résultat : nos bouteilles de lait auparavant recyclables sont peu à peu remplacées par des bouteilles qui finissent en décharge ou en incinérateur.

2. Toute une filière de recyclage prise au piège et menacée

La présence de bouteilles en PET opaque perturbe le recyclage des autres types de bouteilles car les centres de tri n’ont pas été conçus pour les identifier et les séparer du reste. En prenant la décision de manière unilatérale de changer de matériau, sans se préoccuper des conséquences tant environnementales qu’économiques, les industriels de la filière laitière ont pris en otage tous les acteurs du recyclage des (autres) bouteilles : les recycleurs, les opérateurs des centres de tri, les collectivités… Et s’il faut, pour sauver la filière, ajouter une étape de tri supplémentaire, c’est bien nous les usagers qui en paieront la facture au travers de notre taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères.

Il y a donc urgence à agir ! Si toutes les marques finissent par faire le choix du PET opaque, c’est toute la filière de recyclage de nos bouteilles plastiques qui serait compromise à très court terme.

Aujourd’hui, le PET opaque est surtout utilisé par la grande distribution pour leurs bouteilles de lait de “marque distributeur”. Nous demandons à Carrefour, Monoprix, Système U et Intermarché de suspendre immédiatement l’utilisation de PET opaque dans leurs bouteilles et flacons, tant que les conditions nécessaires à leur recyclage ne sont pas réunies.

Sauvons le tri

Découvrez le site de campagne

Signez la pétition!

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

à la une
04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.

19 février 2020

Stoppons la vente de vaisselle jetable !

Pour contourner l’interdiction de vendre de la vaisselle en plastique jetable, certaines entreprises se contentent d’apposer sur leurs produits la mention “réutilisable”. Comment pouvons-nous agir[...]

à la une
13 février 2020

Plastique jetable vendu comme “réutilisable” : on ne laisse pas passer !

Le tour de passe-passe est simple et efficace : pour continuer à vendre de la vaisselle en plastique jetable, pourtant interdite depuis le 1er janvier 2020, certaines entreprises se sont contentée[...]

12 février 2020

Réduction des déchets dans la commande publique : ce que dit la loi anti-gaspillage (décryptage 7/7)

La loi économie circulaire modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion avale des déchets... Elle comporte égalemen[...]

12 février 2020

Décharge, incinération, tri des déchets… Ce qui change avec la loi anti-gaspillage (décryptage – 6/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien au zéro déchet... Elle réforme également certains aspects de la gestion des déchets, avec des [...]

06 février 2020

Ce que la loi anti-gaspillage va changer en matière d’information des consommateurs (décryptage – 5/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien aux alternatives. Le texte contient un article qui vise à améliorer l’informat[...]

04 février 2020

STOP PUB : la fin des flyers avec la loi anti-gaspillage ? (décryptage – 4/7)

A la suite de l’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, le dispositif légal encadrant le STOP PUB évolue. Si des avancées concrètes sont à saluer co[...]

03 février 2020

La loi anti-gaspillage renforce et précise la responsabilité élargie des producteurs (Décryptage – 3/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : information des consommateurs, lutte contre le jetable… Elle réforme également en profondeur les systèmes de Responsabilité éla[...]