Halte aux bouteilles de lait non recyclables!

Des bouteilles de lait non recyclables arrivent sur le marché ! Zero Waste France lance une pétition pour faire barrage à cette pratique.

PET Opaque
Newsletter
Partager

Depuis quelques mois, de nouvelles bouteilles de lait ont fait leur apparition dans les rayons des supermarchés : plus légères, plus brillantes et sans opercule en aluminium, en apparence ces bouteilles ont tout pour plaire. La réalité est toute autre. Contrairement au PET transparent ou au PEHD des bouteilles de lait traditionnelles, ces bouteilles sont en effet composées d’un type de plastique bien spécifique, le PET opaque, qui ne se recycle pas ! Résultat de ce choix unilatéral des producteurs et distributeurs de lait :

1. Des millions de bouteilles non recyclables mises sur le marché

Pour qu’une bouteille soit effectivement recyclée, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • Une technologie de recyclage disponible
  • Une filière structurée (des recycleurs qui s’emparent de la technologie)
  • Une collecte et des centres de tri prêts à accueillir et séparer ces bouteilles

Dans le cas des bouteilles en PET opaque, aucune de ces conditions n’est au rendez-vous ! Résultat : nos bouteilles de lait auparavant recyclables sont peu à peu remplacées par des bouteilles qui finissent en décharge ou en incinérateur.

2. Toute une filière de recyclage prise au piège et menacée

La présence de bouteilles en PET opaque perturbe le recyclage des autres types de bouteilles car les centres de tri n’ont pas été conçus pour les identifier et les séparer du reste. En prenant la décision de manière unilatérale de changer de matériau, sans se préoccuper des conséquences tant environnementales qu’économiques, les industriels de la filière laitière ont pris en otage tous les acteurs du recyclage des (autres) bouteilles : les recycleurs, les opérateurs des centres de tri, les collectivités… Et s’il faut, pour sauver la filière, ajouter une étape de tri supplémentaire, c’est bien nous les usagers qui en paieront la facture au travers de notre taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères.

Il y a donc urgence à agir ! Si toutes les marques finissent par faire le choix du PET opaque, c’est toute la filière de recyclage de nos bouteilles plastiques qui serait compromise à très court terme.

Aujourd’hui, le PET opaque est surtout utilisé par la grande distribution pour leurs bouteilles de lait de “marque distributeur”. Nous demandons à Carrefour, Monoprix, Système U et Intermarché de suspendre immédiatement l’utilisation de PET opaque dans leurs bouteilles et flacons, tant que les conditions nécessaires à leur recyclage ne sont pas réunies.

Sauvons le tri

Découvrez le site de campagne

Signez la pétition!

Actualités

17 juin 2024

Recyclage du polystyrène : une « impasse » pour Zero Waste France

Une enquête du Monde et Franceinfo indique que le gouvernement a investi des centaines de millions d’euros, sans succès, pour développer le recyclage du polystyrène. Zero Waste France demande le m[...]

à la une
11 juin 2024

Extrême droite : la position de Zero Waste France

Le score historique de l'extrême-droite aux élections européennes et la dissolution de l’Assemblée nationale constituent un énorme risque pour la transition écologique et la réduction des déchets.[...]

07 juin 2024

Préservation des ressources, réduction des déchets : pourquoi nous avons besoin d’une Europe ambitieuse

Interdiction de plastiques à usage unique, responsabilité des producteurs : des règles qui ont en commun de résulter du droit de l'UE. À l’occasion du renouvellement du Parlement européen, Zero Wa[...]

06 juin 2024

Sondage : les Français·es majoritairement favorables à l’interdiction des bouteilles en plastique de moins de 50 cl

Alors que les scandales dans le secteur de l’eau en bouteille se succèdent, un sondage OpinionWay pour les associations Zero Waste France et No Plastic In My Sea, rendu public ce jour, montre que [...]

29 mai 2024

Evaluation de la loi AGEC : les associations appellent le gouvernement à mettre en oeuvre rapidement les recommandations des parlementaires

Alors que la mission d’évaluation de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) a rendu ce jour son rapport, les associations Zero Waste France, No Plastic In My Sea, Les Amis de l[...]

14 mai 2024

Tendances maison : un nouveau rapport dénonce les dérives de la fast-déco

Dans un nouveau rapport, Zero Waste France, le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et les Amis de la Terre France pointent l’emballement de la production dans l’ameublement et la déco[...]

14 mai 2024

Célébration du militantisme pour le réseau Zero Waste

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet. [...]

30 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : des avancées insuffisantes pour la 4e session de négociations (INC-4)

La 4e session de négociations internationales sur la pollution plastique (INC-4) a pris fin cette nuit. Pour Zero Waste France, les progrès sont réels, mais encore insuffisants. Elle appelle à pou[...]

25 avril 2024

Loi fast-fashion : la coalition Stop Fast-Fashion appelle à concrétiser les efforts face aux lobbies

La loi fast-fashion votée en 1ère lecture le 14 mars à l’Assemblée nationale reste toujours sans date de passage au Sénat. Censée enrayer un système de surproduction délétère pour les droits humai[...]

24 avril 2024

Retours d’expériences européens et français sur le tri à la source des biodéchets

Réunissant des intervenants européens et nationaux de premier plan, la journée d’étude LIFE BIOBEST a permis le partage des meilleures pratiques sur le tri à la source des biodéchets. Organisé les[...]