A la veille de la publication de la Feuille de route économie circulaire, ONG et entreprises plaident pour la réparation

A l'heure de la Feuille de route économie circulaire, une lettre ouverte inédite réunissant ONG environnementales et entreprises du secteur de la réparation, appelle le Gouvernement à prendre des mesures à la hauteur des objectifs qu’il s’est fixé de lutte contre l’obsolescence programmée et de création d’emplois de réparateurs.

Partager

Alors que le coût de la réparation augmente pour les consommateurs et que les emplois disparaissent, les seules mesures concrètes annoncées par le Gouvernement à ce stade – une meilleure cartographie des réparateurs et le développement d’un affichage volontaire de la réparabilité des produits – ne suffiront pas à résoudre cette crise.

En cause : le coût très bas de la main d’œuvre dans les pays où a lieu la fabrication, mais également les pratiques des fabricants : verrouillage logiciels, indisponibilité ou prix exorbitants des pièces détachées, entraves à l’activité des réparateurs non agréés… Une télévision sur deux ne pourrait être réparée du fait de l’indisponibilité des pièces, et la réparation d’un iPhone X coûte désormais 611 euros.

Les signataires de cette lettre ouverte, ONG environnementales et entreprises du secteur de la réparation (Fnac Darty, réparateurs agréés, artisans indépendants, Chambres des métiers) demandent notamment la mise en place d’un soutien économique via un “chèque réparation” ou la modulation de la TVA et l’imposition d’une durée de disponibilité des pièces détachées à des prix raisonnables.

Alma Dufour, chargée de campagne Modes de production et de consommation responsables aux Amis de la Terre conclut : “ Le changement climatique nous menace chaque jour davantage, les métaux se raréfient : il faut que notre Gouvernement prenne acte de ces réalités et adopte des mesures fortes pour allonger la durée de vie des produits. Cela permettrait également de créer des emplois locaux, et de donner du pouvoir d’achat aux consommateurs, ce qui explique que ces entreprises et ONG s’associent pour signer ces demandes communes ! ”

La Feuille de route doit témoigner d’une ambition renforcée  pour soutenir ce secteur et ouvrir la voie à l’adoption d’une loi pour la réparation dans l’année à venir.

Lire la lettre ouverte

19 septembre 2019

Projet de loi anti-gaspillage : les grandes propositions défendues par Zero Waste France

C’est une nouvelle qui devrait intéresser tous les acteurs du Zéro Déchet : cet automne, un projet de loi “anti-gaspillage” sera débattu au parlement (l’examen du texte a lieu au Sénat les 24, 25 [...]

à la une
12 septembre 2019

Lancement de la première formation en ligne sur le zéro déchet

Du 12 septembre au 30 novembre 2019, Zero Waste France et L’Université des colibris vous proposent le tout premier MOOC en France sur le zéro déchet. Un parcours d'apprentissage interactif pour dé[...]

à la une
12 septembre 2019

Zero Waste France mobilisé dans le débat sur la consigne

Assistera-t-on au retour de la consigne sur les bouteilles ? Et de quelle consigne parle-t-on ? Depuis que le gouvernement a annoncé en juin son intention de mettre en oeuvre un dispositif de cons[...]

30 août 2019

Recrutement pour aider au développement de la consigne en France !

Le Réseau Consigne aborde une phase importante de son histoire en recrutant un.e Chargé.e de mission pour gérer le développement et l’animation du réseau ainsi que la mise en oeuvre et la coordina[...]

28 août 2019

Manifeste – Nous devons révolutionner la politique locale de gestion des déchets !

Publié au sein du Guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets, un peu moins d'un an avant les élections municipales, ce texte est un appel à changer notre regard sur le thème d[...]

23 juillet 2019

L’agrément de Zero Waste France pour la protection de l’environnement est renouvelé jusqu’en 2023

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a délivré à Zero Waste France le renouvellement de son agrément au titre de la protection de l'environnement, au niveau national, jusqu'en 202[...]

17 juillet 2019

Faute de prescriptivité, le Tribunal de Caen annule le plan déchets de Normandie

Le Tribunal administratif de Caen, appelé à se prononcer sur la légalité du plan régional de prévention et de gestion des déchets de Normandie, vient de prononcer son annulation. En cause, son man[...]

17 juillet 2019

Plan régional déchets pour l’Île-de-France : la contribution de Zero Waste France

Les enquêtes publiques battent leur plein : en juillet 2019, c'était au tour du plan régional pour l'Île-de-France d'être soumis à consultation. Zero Waste France constate avec regret que ce plan [...]

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".