A la veille de la publication de la Feuille de route économie circulaire, ONG et entreprises plaident pour la réparation

A l'heure de la Feuille de route économie circulaire, une lettre ouverte inédite réunissant ONG environnementales et entreprises du secteur de la réparation, appelle le Gouvernement à prendre des mesures à la hauteur des objectifs qu’il s’est fixé de lutte contre l’obsolescence programmée et de création d’emplois de réparateurs.

Partage

Alors que le coût de la réparation augmente pour les consommateurs et que les emplois disparaissent, les seules mesures concrètes annoncées par le Gouvernement à ce stade – une meilleure cartographie des réparateurs et le développement d’un affichage volontaire de la réparabilité des produits – ne suffiront pas à résoudre cette crise.

En cause : le coût très bas de la main d’œuvre dans les pays où a lieu la fabrication, mais également les pratiques des fabricants : verrouillage logiciels, indisponibilité ou prix exorbitants des pièces détachées, entraves à l’activité des réparateurs non agréés… Une télévision sur deux ne pourrait être réparée du fait de l’indisponibilité des pièces, et la réparation d’un iPhone X coûte désormais 611 euros.

Les signataires de cette lettre ouverte, ONG environnementales et entreprises du secteur de la réparation (Fnac Darty, réparateurs agréés, artisans indépendants, Chambres des métiers) demandent notamment la mise en place d’un soutien économique via un “chèque réparation” ou la modulation de la TVA et l’imposition d’une durée de disponibilité des pièces détachées à des prix raisonnables.

Alma Dufour, chargée de campagne Modes de production et de consommation responsables aux Amis de la Terre conclut : “ Le changement climatique nous menace chaque jour davantage, les métaux se raréfient : il faut que notre Gouvernement prenne acte de ces réalités et adopte des mesures fortes pour allonger la durée de vie des produits. Cela permettrait également de créer des emplois locaux, et de donner du pouvoir d’achat aux consommateurs, ce qui explique que ces entreprises et ONG s’associent pour signer ces demandes communes ! ”

La Feuille de route doit témoigner d’une ambition renforcée  pour soutenir ce secteur et ouvrir la voie à l’adoption d’une loi pour la réparation dans l’année à venir.

Lire la lettre ouverte

Actualités

22 novembre 2018

Un nouveau rapport confirme les bénéfices environnementaux et économiques de la consigne du verre

Dans un nouveau rapport, l’ADEME (agence de l’Etat pour l’environnement) passe au crible 10 dispositifs français de consigne pour réemploi d’emballages en verre. Verdict : la réutilisation des bou[...]

19 novembre 2018

Reprise des déchets du bâtiment: les juges confirment la marge de manœuvre importante de l’État pour responsabiliser les entreprises

Zero Waste France vous propose un décryptage de deux décisions de justice, qui confirment la latitude importante laissée au législateur et au Gouvernement pour réglementer et responsabiliser les a[...]

à la une
31 octobre 2018

Un Défi “Rien de neuf” à grande échelle pour 2019

Participez à la campagne de financement du nouveau projet de Zero Waste France pour lutter contre le gaspillage des ressources.

24 octobre 2018

Deux nouvelles missions en service civique

Zero Waste France et la Maison du Zéro Déchet proposent deux missions en service civique à pourvoir dès maintenant. Rejoignez nos équipes !

24 octobre 2018

Le Parlement Européen fait progresser la lutte contre la pollution plastique

Strasbourg, le 24 octobre 2018 - Le Parlement européen a adopté ce jour à une large majorité (571 voix pour) le projet de Directive relative au plastique à usage unique, qui vise une dizaine de p[...]

23 octobre 2018

Obligation de tri des déchets en entreprise : la faire connaître et respecter

Pour la plupart des entreprises, trier ses déchets constitue une obligation depuis un décret du 10 mars 2016, communément appelé le "décret 5 flux".

à la une
17 octobre 2018

Zero Waste France porte plainte contre McDonald’s et KFC de Paris République

Le 18 octobre 2018, Zero Waste France a déposé plainte contre deux établissements pour non-respect de leurs obligations en matière de gestion des déchets.

14 octobre 2018

Des opérations de nettoyage permettent d’établir un “Top 10” des entreprises responsables de la pollution plastique au niveau mondial

En 2018 partout dans le monde, une opération de grande ampleur d’identification des marques figurant sur les déchets retrouvés dans la nature a été menée par des ONG environnementales. Elle a perm[...]

08 octobre 2018

Vers un monde sans déchets ?

A lire ou à écouter : Zero Waste France et Baptiste Monsaingeon décryptent les solutions actuelles qui sont proposées pour réduire les déchets.

05 octobre 2018

La lutte contre le plastique à usage unique progresse !

Aux niveaux Français (loi EGA) et Européen (directive relative aux plastiques à usage unique), de nouvelles réglementations viennent d'être adoptées pour réduire voire interdire l'usage du plastiq[...]