Gestion des déchets : enquête sur les collectivités les plus performantes

A Paris, le 5 juin 2019 - Après plusieurs mois de recherche et à l'approche des élections municipales de 2020, Zero Waste France publie une enquête sur les intercommunalités françaises les plus "performantes" en matière de gestion des déchets.

Partager

L’association a passé au crible les rapport annuels de gestion des déchets de plusieurs centaines de collectivités locales pour identifier les meilleures résultats en termes de production d’ordures “résiduelles”, ces déchets non triés qui sont envoyés en décharge ou en incinérateur. Résultat : 91 intercommunalités françaises produisent moins de 150 kg d’ordures résiduelles par habitant et par an et 18 intercommunalités passent même sous la barre des 100 kg annuel de déchets non triés par habitant.

Réduire les ordures enfouies ou incinérées : c’est possible

L’enquête, réalisée par Augustin Ayoub, s’est focalisée sur les ordures résiduelles, c’est-à-dire les déchets non triés par les habitants (« poubelle noire » enfouie ou incinérée) : cet indicateur permet de mesurer l’efficacité des actions menées en faveur de la prévention des déchets et du tri, tout en facilitant la comparaison entre territoires.

Au final, l’enquête révèle que 91 intercommunalités (sur plus de 1 000 groupements de communes en charge de la collecte des déchets en France), représentant près de 3,3 millions d’habitants, jettent moins de 150 kg d’ordures ménagères résiduelles par habitant et par an, un chiffre considérablement plus bas que la moyenne nationale qui se situe à 261 kg par habitant par an. Parmi elles, 18 intercommunalités sont même à moins de 100 kg par habitant et par an !

Localisation des collectivités et facteurs de performance identifiés

Une part importante de ces collectivités performantes sont localisées dans trois régions : Pays de la Loire (38), Grand Est (28), et Bourgogne-Franche-Comté (22). 97 % des intercommunalités à moins de 150 kg ont mis en place une tarification incitative totale ou partielle des déchets (100% des intercommunalités à moins de 100 kg ont recours à ce mode de facturation).

Les agglomérations de plus de 100 000 habitants les plus performantes, au-dessus de ce ratio, ont également été répertoriées : le Grand Besançon arrive en tête (150 kg/hab/an), suivi d’Angers (181 kg/hab/an), Rennes (192 kg/hab/an), Grenoble (192 kg/hab/an) et Nantes (214 kg/hab/an).

Le fait que certaines collectivités soient plus performantes que d’autres n’est pas un hasard : l’enquête démontre que les collectivités qui mettent en place des politiques d’incitations économiques et qui encouragent la gestion séparée des déchets organiques, peuvent réduire significativement les déchets envoyés en décharge ou en incinérateur.

Les prochaines élections municipales de 2020 seront l’occasion de faire remonter la gestion des déchets dans l’agenda des candidats : cette enquête permet de démontrer qu’ils disposent de marges de manoeuvre pour diminuer la production de déchets.

Téléchargez l’enquête

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.

04 janvier 2021

Non-respect du « STOP PUB » : fiche pratique pour déposer plainte

Si votre autocollant « STOP PUB » n’est pas respecté et que le dialogue avec les enseignes concernées n’a pas abouti, il est possible d’aller plus loin et de déposer plainte contre les enseignes a[...]

à la une
23 décembre 2020

Lancez-vous dans un défi pour réduire le gaspillage des ressources

Essayer de réduire au maximum ses achats d’objets neufs pendant un an, c’est le défi que propose Zero Waste France en guise de résolution pour commencer la nouvelle année.

17 décembre 2020

Loi ASAP : vers une régression plus qu’une “simplification” du droit de l’environnement

La loi d’accélération et de simplification de l’action publique (dite loi ASAP) a été définitivement adoptée le 7 décembre 2020, après une validation du Conseil constitutionnel. Elle porte plusieu[...]

15 décembre 2020

5 ans après l’Accord de Paris : le dérèglement climatique s’accélère et toujours pas d’action concrète à l’horizon

Le 12 décembre 2015, 195 pays adoptaient l’Accord de Paris sur le climat à la suite des négociations menées dans le cadre de la COP21. Cinq ans après, le bilan est loin d’être à la hauteur des amb[...]

08 décembre 2020

Pires pollueurs plastiques au monde en 2020 : et le gagnant est …

De quelles marques proviennent la majorité des déchets plastiques ? Le mouvement Break Free From Plastic vient de publier son audit 2020. Sans surprise, Coca-Cola, Pepsi Co et Nestlé restent les p[...]

03 décembre 2020

Zero Waste France dénonce les dérives du Black Friday

Reporté mais pas annulé, le Black Friday 2020 aura lieu le 4 décembre 2020. Dans le contexte actuel difficile pour les commerçant.e.s, il est important de rappeler que cette journée pose divers pr[...]

26 novembre 2020

Les mots (zéro) déchet

Bioplastiques, recyclage, réemploi, biodéchets... pas toujours facile de s’y retrouver dans ce vocabulaire spécialisé. Zero Waste France vous propose quelques définitions liées aux déchets ou à la[...]