Les recommandations de Zero Waste France pour des Régions engagées dans la réduction des déchets

Les 20 et 27 juin 2021, se dérouleront les élections régionales. A cette occasion, Zero Waste France tient à formuler ses recommandations aux candidats et candidates en rappelant le rôle primordial des régions dans la réduction des déchets, pour répondre aux attentes citoyennes fortes dans un contexte d’urgence environnementale.

Partager

Collectivité compétente en matière de planification des déchets, la Région tient également un rôle structurant de financement d’activités économiques ainsi que d’animation du territoire pour faire appliquer la réglementation française et européenne en matière de réduction des déchets. Pour ce faire, elle doit mettre en œuvre les moyens nécessaires à l’application concrète des objectifs fixés dans le plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD). Il s’agit donc d’impulser la démarche de réduction des déchets, de rassembler les acteurs locaux dans cette dynamique, et d’orienter des moyens financiers et humains pour soutenir les démarches locales de réduction des déchets. A cet égard, la réduction des déchets fait partie des 15 propositions incontournables pour les élections régionales formulées par le Réseau Action Climat, dont Zero Waste France est membre.

Dans un contexte d’urgence environnementale marqué par les débats autour du projet de loi Climat et résilience, et alors que la situation sanitaire n’est pas sans impact sur la production de déchets, Zero Waste France a adressé aux partis politiques nationaux ses recommandations pour une politique régionale ambitieuse de réduction des déchets.

Des recommandations transversales, pour une Région ambitieuse en matière de prévention des déchets

Orienter des budgets et des moyens humains spécifiques

Les moyens financiers et humains alloués par la Région doivent permettre l’atteinte des objectifs du PRPGD sur le territoire. Cela consiste notamment à lancer des appels à projets dédiés aux projets permettant la réduction des déchets (vrac, réemploi, réparation…), à créer des postes au sein de l’administration régionale pour assurer le suivi de ces sujets, ou encore à allouer une partie des fonds européens disponibles à la prévention des déchets.

Financer la formation

  • des techniciens et élus locaux : il s’agit non seulement de former les collectivités à la gestion des déchets (ce que les Régions font déjà) mais aussi de les former aux chantiers clés en matière de prévention des déchets : formation sur la mise en place d’une tarification incitative, sur les solutions de tri à la source des biodéchets, sur les actions de réduction de l’usage unique, sur l’exemplarité de la collectivité au sein des structures qu’elle gère directement, sur l’intégration de critères de réduction des déchets dans la commande publique, etc.
  • des professionnels de tous les secteurs sur le territoire, qui doivent bénéficier d’une offre de formation complète pour leur permettre de réduire effectivement les déchets produits dans le cadre de leur activité (notamment dans les secteurs de l’événementiel et du sport). La transmission de connaissances et l’accompagnement des organisations au changement de pratiques sont en effet primordiaux pour avancer vers la prévention des déchets.

Impulser la démarche auprès des acteurs locaux

Cette impulsion, notamment auprès des collectivités du territoire, doit se faire via la structuration et l’animation d’un réseau, et la diffusion des bonnes pratiques au sein de ce réseau. Il est essentiel que la Région porte la thématique de la réduction des déchets à l’échelle de son territoire, et rassemble tous les acteurs et tous les territoires (urbains, ruraux) autour de cette thématique pour trouver des solutions communes.

Des recommandations thématiques, pour une action ciblée de la Région vers la réduction des déchets

Soutenir la constitution d’une filière régionale pour le traitement des biodéchets triés à la source

Avec l’obligation qu’ont les collectivités locales de mettre en œuvre d’ici décembre 2023 le tri à la source des biodéchets, se pose la question du traitement des biodéchets. Le rôle de la Région est de planifier le maillage sur le territoire d’installations de valorisation des biodéchets (de type plateformes de compostage et installations de méthanisation) et de faciliter leur installation sur le territoire, tout en ayant une vigilance accrue quant à leurs conditions d’implantation et à leurs impacts associés et en tenant compte des spécificités du territoire. Cela passe notamment par le financement d’études de faisabilité, et l’organisation et la mise en œuvre de synergies entre le monde agricole et les territoires qui produisent les biodéchets, pour trouver des débouchés au compost produit.

Soutenir le développement d’une filière régionale de consigne pour réemploi

Une filière de consigne pour réemploi peut être développée au niveau régional pour les emballages en verre et/ou pour la vente à emporter. Le rôle de la Région est ici de soutenir les porteurs de projets de réemploi locaux, de financer les infrastructures de lavage partagées, de soutenir le développement d’une filière logistique, de mettre en place une concertation sur les types de contenants, incluant l’ensemble des acteurs régionaux de la filière (de l’embouteillage à la grande distribution).

Développer l’exemplarité des établissements gérés par la Région

Il s’agit notamment des lycées, des administrations régionales, des infrastructures de transports en commun… L’exemplarité en matière de réduction des déchets peut prendre diverses formes : tri à la source des biodéchets, suppression de l’usage unique, inscription dans la commande publique des critères privilégiant l’éco-conception, le réemploi, la réutilisation et les produits avec un fort indice de réparabilité.

Interpellez les candidat·es de votre région !

Zero Waste France a réalisé un kit d’action très complet pour vous permettre d’interpeller les candidat·es de votre région et de leur transmettre nos recommandations : à vous de jouer !

J’interpelle les candidat·es de ma région

Actualités

26 janvier 2024

Moins 30% d’ordures ménagères avec la mise en place d’une tarification incitative

L’Ademe a publié en janvier deux études sur les collectivités ayant adopté une tarification incitative, montrant leurs meilleures performances en matière de réduction des ordures ménagères, et rel[...]

18 janvier 2024

Réparation : la loi AGEC a-t-elle permis de limiter la casse ?

Indice de réparabilité, accès aux pièces détachées, bonus réparation : autant de mesures prévues par la loi AGEC pour allonger la durée de vie des produits, notamment des équipements électriques e[...]

à la une
22 décembre 2023

Loi AGEC : assistera-t-on aux changements annoncés pour le 1er janvier 2024 ?

Bientôt quatre ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions doivent entrer en vigueur au 1er janvier 2024. Zero[...]

21 décembre 2023

Fast-fashion : les ONG demandent une loi pour encadrer les pratiques du secteur de la mode

Alors que le Black Friday et autres soldes continuent de s’imposer en France à grands coups de publicités tapageuses, Zero Waste France a lancé avec une coalition d’ONG la campagne “Stop fast-fash[...]

04 décembre 2023

Retour sur la matinée technique : “Réduction du plastique à usage unique : accompagner les acteurs du territoire à adopter le réemploi”

Zero Waste France a organisé le 16 novembre 2023 une matinée technique de retour d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique à usage unique[...]

20 novembre 2023

Qu’attendre du futur règlement européen sur les emballages ?

Le règlement européen sur les emballages en discussion au niveau européen représente une opportunité majeure pour la transition des systèmes d'emballage, à un moment où il est crucial de réduire d[...]

19 novembre 2023

Retour sur la table ronde “Sport et zéro déchet : carton rouge ou pari gagnant” ?

Zero Waste France a organisé le samedi 7 octobre 2023 une table ronde sur le thème du sport zéro-déchet. Cette soirée d’échanges a mis en avant le parcours et l’engagement de trois acteurs·rices q[...]

16 novembre 2023

Semaine européenne de réduction des déchets (SERD) 2023 : les militant·es Zero Waste s’emballent contre l’usage unique !

Du 16 au 28 novembre, pour la SERD 2023, le réseau des groupes locaux de Zero Waste prévoit un programme du tonnerre ! Ateliers participatifs, dénonciations, ou encore mobilisation en ligne : les [...]

15 novembre 2023

Filière REP emballages : un cahier des charges toujours en retard sur les enjeux

Réduction, réemploi, collecte, tri et recyclage des emballages : malgré l’urgence d’accélérer la réduction à la source des emballages à usage unique et la transition vers le réemploi, le nouveau c[...]

14 novembre 2023

Incinérateur d’Ivry-Paris XIII : les émissions de dioxines ne sont pas contrôlées comme elles devraient l’être

Une étude de l’ONG Toxicowatch a mis en évidence que les appareils de contrôle de dioxines émises par l’incinérateur, censés fonctionner 24h/24, n’auraient pas effectué de prélèvements pendant prè[...]