Dépôts sauvages : un guide pour prévenir, sinon guérir

La lutte contre les dépôts sauvages requiert beaucoup d'énergie de la part des collectivités. Les associations, en particulier zéro déchet Touraine, ont compilé les connaissances sur le sujet dans un guide : comprendre la psychologie des "litterers", identifier les moyens de prévenir les dépôts, et les actions curatives.

Partager

Ave ma rue, je vous salie ma rue

Ils sont partout. Les déchets sauvages sont présents sur la terre ferme, dans les cours d’eau, les océans, sur le toit du monde et même dans l’espace. Chaque ville, chaque village est touché par ce fléau.

Ainsi sur un trottoir français, un passant rencontrera en moyenne, selon l’AVPU, un papier ou un emballage alimentaire après 67 m de marche, une déjection canine tous les 240 m, un sac d’ordures ménagères tous les  900 mètres et au moins un dépôt sauvage après 1,5 km de promenade. Triste balade… Au total les déchets sauvages recensés représenteraient près de 11,8 kg par habitant et par an dans notre pays, abandonnés en tas (dépôts) ou sous forme d’une litière plus ou moins éparse recouvrant le sol (jonchement).

S’il y a différents problèmes, il existe une myriade de solutions

Ce dossier, qui s’appuie sur plusieurs études scientifiques ayant cherché à comprendre ce phénomène et à le réduire, recense une partie des multiples solutions déjà mises en œuvre à travers la France. Le changement de comportement nécessite de mêler plusieurs approches. Il n’y a pas de solution miracle valable en tout lieu, comme le rappelle une étude récente sur la façon de modifier les comportements. Pour réduire les incivilités, il faut combiner différentes actions, menées par différents acteurs, à différentes échelles, individuelles et collectives.

Information, sensibilisation, sanctions, beaucoup d’outils peuvent être mobilisés dans les territoires. Un des derniers exemples en date est celui de la ville de Valenciennes, qui sanctionne les auteurs de dépôts sauvages via le travail non rémunéré (TNR), en accord avec le Procureur de la République. Ici, le contrevenant devra participer au nettoyage de la ville au lieu de payer une amende.

Ce dossier, réalisé par des associations à l’initiative de Zéro Déchet Touraine, et avec le concours de plusieurs parties prenantes, vise à décloisonner les savoirs et à permettre l’accès aux solutions pour tous afin de prévenir voire sanctionner plus efficacement les dépôts sauvages et le jonchement de déchets. Face à l’ampleur de la tâche, il nous semble important de ne pas laisser ce sujet entre les mains des seuls initiés. Chacun peut agir.

20 juillet 2022

Offre d’emploi – CDI – Responsable Administratif·ve et Financier·e

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France cherche son/sa prochain·e Responsable Administratif·ve et Financier·e pour le mois de décembre 2022.

à la une
30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

29 juin 2022

2 nouvelles missions en service civique !

Vous cherchez une mission en service civique ? Rejoignez notre équipe pour nous aider à faire avancer la démarche zéro déchet, zéro gaspillage et à faire grandir notre mouvement !

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]

25 mai 2022

Hiérarchie des modes de traitement des déchets : une décision favorable du Conseil constitutionnel

Par une décision du 22 avril 2022, le Conseil constitutionnel a validé les dispositions restreignant la construction de nouvelles installations de tri mécano-biologique (TMB). Retour sur une décis[...]

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]