Dépôts sauvages : un guide pour prévenir, sinon guérir

La lutte contre les dépôts sauvages requiert beaucoup d'énergie de la part des collectivités. Les associations, en particulier zéro déchet Touraine, ont compilé les connaissances sur le sujet dans un guide : comprendre la psychologie des "litterers", identifier les moyens de prévenir les dépôts, et les actions curatives.

Partager

Ave ma rue, je vous salie ma rue

Ils sont partout. Les déchets sauvages sont présents sur la terre ferme, dans les cours d’eau, les océans, sur le toit du monde et même dans l’espace. Chaque ville, chaque village est touché par ce fléau.

Ainsi sur un trottoir français, un passant rencontrera en moyenne, selon l’AVPU, un papier ou un emballage alimentaire après 67 m de marche, une déjection canine tous les 240 m, un sac d’ordures ménagères tous les  900 mètres et au moins un dépôt sauvage après 1,5 km de promenade. Triste balade… Au total les déchets sauvages recensés représenteraient près de 11,8 kg par habitant et par an dans notre pays, abandonnés en tas (dépôts) ou sous forme d’une litière plus ou moins éparse recouvrant le sol (jonchement).

S’il y a différents problèmes, il existe une myriade de solutions

Ce dossier, qui s’appuie sur plusieurs études scientifiques ayant cherché à comprendre ce phénomène et à le réduire, recense une partie des multiples solutions déjà mises en œuvre à travers la France. Le changement de comportement nécessite de mêler plusieurs approches. Il n’y a pas de solution miracle valable en tout lieu, comme le rappelle une étude récente sur la façon de modifier les comportements. Pour réduire les incivilités, il faut combiner différentes actions, menées par différents acteurs, à différentes échelles, individuelles et collectives.

Information, sensibilisation, sanctions, beaucoup d’outils peuvent être mobilisés dans les territoires. Un des derniers exemples en date est celui de la ville de Valenciennes, qui sanctionne les auteurs de dépôts sauvages via le travail non rémunéré (TNR), en accord avec le Procureur de la République. Ici, le contrevenant devra participer au nettoyage de la ville au lieu de payer une amende.

Ce dossier, réalisé par des associations à l’initiative de Zéro Déchet Touraine, et avec le concours de plusieurs parties prenantes, vise à décloisonner les savoirs et à permettre l’accès aux solutions pour tous afin de prévenir voire sanctionner plus efficacement les dépôts sauvages et le jonchement de déchets. Face à l’ampleur de la tâche, il nous semble important de ne pas laisser ce sujet entre les mains des seuls initiés. Chacun peut agir.

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

à la une
04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.

19 février 2020

Stoppons la vente de vaisselle jetable !

Pour contourner l’interdiction de vendre de la vaisselle en plastique jetable, certaines entreprises se contentent d’apposer sur leurs produits la mention “réutilisable”. Comment pouvons-nous agir[...]

à la une
13 février 2020

Plastique jetable vendu comme “réutilisable” : on ne laisse pas passer !

Le tour de passe-passe est simple et efficace : pour continuer à vendre de la vaisselle en plastique jetable, pourtant interdite depuis le 1er janvier 2020, certaines entreprises se sont contentée[...]

12 février 2020

Réduction des déchets dans la commande publique : ce que dit la loi anti-gaspillage (décryptage 7/7)

La loi économie circulaire modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion avale des déchets... Elle comporte égalemen[...]

12 février 2020

Décharge, incinération, tri des déchets… Ce qui change avec la loi anti-gaspillage (décryptage – 6/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien au zéro déchet... Elle réforme également certains aspects de la gestion des déchets, avec des [...]

06 février 2020

Ce que la loi anti-gaspillage va changer en matière d’information des consommateurs (décryptage – 5/7)

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, soutien aux alternatives. Le texte contient un article qui vise à améliorer l’informat[...]

04 février 2020

STOP PUB : la fin des flyers avec la loi anti-gaspillage ? (décryptage – 4/7)

A la suite de l’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, le dispositif légal encadrant le STOP PUB évolue. Si des avancées concrètes sont à saluer co[...]

03 février 2020

La loi anti-gaspillage renforce et précise la responsabilité élargie des producteurs (Décryptage – 3/7)

La loi modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : information des consommateurs, lutte contre le jetable… Elle réforme également en profondeur les systèmes de Responsabilité éla[...]