03 juin 2014
Laura Chatel

Déchets organiques : des associations de protection de l’environnement, des collectivités et des représentants du monde agricole demandent la généralisation du tri à la source

Paris, le 3 juin 2014 - A l’occasion de la Green Week européenne sur l’économie circulaire et l’efficacité dans l’utilisation des ressources, associations de protection de l’environnement, réseau de collectivités et représentants du monde agricole s’associent pour réaffirmer leur soutien au tri à la source des déchets organiques.

Partager

Le Cniid/zero Waste France, France Nature Environnement, Compostplus, Agriculteurs Composteurs de France, Agriculteurs Méthaniseurs de France et l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture demandent la mise en place rapide du tri pour l’ensemble des déchets organiques des ménages et des entreprises afin de favoriser un retour au sol de qualité pour la matière organique. Un courrier a été envoyé ce jour aux ministres de l’Ecologie et de l’Agriculture pour faire valoir cette position commune.

La priorité doit être donnée à la réduction du gaspillage de matière, notamment organique. Pour les déchets produits malgré tout, dans une logique d’économie circulaire, le tri à la source est aujourd’hui la voie la plus efficiente pour permettre une valorisation et un recyclage optimal des différentes matières. Les agriculteurs, soucieux de garantir la qualité des sols et des biens alimentaires produits, sont favorables à ce système, qui offre des garanties de traçabilité et de confiance aux utilisateurs.

De nombreuses institutions, dont l’Union européenne et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, ont reconnu que seul le tri à la source des déchets organiques apportait les meilleures garanties pour la production d’un compost et d’un digestat de qualité, sans danger pour les sols ni pour l’environnement.

Dans l’objectif de favoriser le recyclage de la matière organique, la France doit prendre position clairement en faveur du tri à la source des déchets organiques à l’occasion de la publication de son plan déchets 2014-2020 et dans le cadre des débats actuels au niveau européen sur la révision des directives déchet et décharge.

Cette décision viendrait compléter et renforcer les engagements du Grenelle et ceux du plan déchets 2009-2012, déjà conformes à la directive européenne du 18 novembre 2008. Cette directive encourageait en effet déjà la collecte séparée et le traitement des biodéchets par compostage ou méthanisation selon le meilleur coût-bénéfice environnemental, à des fins de retour au sol.

12 juillet 2019

A quand de la vaisselle réutilisable dans les fast-foods ?

Depuis 2017, l'association Zero Waste France est engagée dans une campagne pour réduire les quantités de déchets produits par les enseignes de la restauration rapide. L'association souhaite notamm[...]

09 juillet 2019

Deux missions en service civique pour la rentrée

Zero Waste France recherche deux volontaires en service civique pour participer à la coordination des groupes locaux et à l'animation du Défi "Rien de neuf".

05 juillet 2019

1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises so[...]

04 juillet 2019

Un livre pour révolutionner la gestion locale des déchets

A la fois manuel, manifeste et recueil d'expériences, "Territoires Zero Waste, guide pratique pour révolutionner la gestion locale des déchets" est le nouveau livre de Zero Waste France, publié au[...]

03 juillet 2019

Un guide pour consommer autrement

Les Editions Rue de l’échiquier publient en partenariat avec Zero Waste France "Mon Défi Rien de neuf", un livre qui rappelle l’importance de changer de réflexes de consommation et qui dévoile tou[...]

03 juillet 2019

L’industrie plastique, grande gagnante du Tour de France !

Cette année, l’équipe favorite du Tour de France sera sponsorisée par le plus gros producteur de plastique vierge, INEOS. Pour Zero Waste France, cette participation d'un géant de la pétrochimie à[...]

02 juillet 2019

Secret des affaires : devant le Tribunal, Zero Waste France se joint au journal Le Monde

Le 26 juin 2019, 36 organisations dont Zero Waste France se sont jointes au recours du Monde devant le Tribunal administratif de Montreuil. En cause, les obstacles sérieux à la liberté d'informati[...]

18 juin 2019

Consigne : n’oublions pas le verre !

Alors qu'un comité de pilotage pour la mise en oeuvre de la consigne est lancé à Strasbourg, Zero Waste France rappelle l'importance de donner la priorité aux dispositifs de réutilisation des emba[...]

12 juin 2019

Soutenir Zero Waste France en naviguant sur Internet, c’est maintenant possible !

Pour nous permettre de porter nos campagnes et d'aller toujours plus loin pour une société zéro déchet, zéro gaspillage, il est maintenant possible de nous soutenir par une simple recherche Intern[...]

à la une
07 juin 2019

Loi économie circulaire : des intentions à confirmer, le plastique grand absent

La version officielle du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire a été rendue publique le 4 juin 2019. Première analyse du texte par Zero Waste France.