22 janvier 2015
Thibault Turchet

Décharge de Nonant-le-Pin : GDE reconnait les faits mais obtient la relaxe

Paris, le 22 janvier 2015 - C'est un choc : la Cour d’appel de Caen a prononcé ce jour la relaxe de la SA GDE, initiatrice et exploitante d’une décharge située à Nonant-le-Pin, destinée à accueillir chaque année quelques 90 000 tonnes de résidus de broyats automobiles et 60 000 tonnes de déchets industriels banals.

Partager

En deux jours seulement d’exploitation fin 2013, GDE avait pourtant déjà méconnu son arrêté d’autorisation en déversant illégalement des déchets pneumatiques. C’est pourquoi le 13 mai 2014 le Tribunal correctionnel d’Argentan l’avait condamné à fermer définitivement l’installation.

“Nous sommes profondément étonnés de lire dans l’arrêt de la Cour d’appel que “la SA GDE reconnaît la matérialité des faits, tout en affirmant que, aujourd’hui, tout cela est du passé puisqu’elle a respecté la mise en demeure préfectorale dès qu’elle a pu accéder à son site”, explique Thibault Turchet, juriste de Zero Waste France. “Bien sûr, nous avons décidé de nous pourvoir en cassation contre cette décision et restons plus que jamais mobilisés contre ce projet démesuré et dangereux, situé au cœur d’une région fragile et qui s’inscrit à contre-courant des objectifs européens de valorisation des véhicules hors d’usage”.

Zero Waste France souligne enfin que plusieurs procédures sont encore en cours, notamment des expertises tenant aux risques de pollution des eaux, des recours devant la juridiction administrative, et une plainte pénale devant le parquet financier national introduite après la diffusion du reportage “Pièce à conviction : déchets, scandales et gros profits“.

23 janvier 2020

Vrac, consigne : la loi anti-gaspillage devrait encourager les alternatives aux emballages jetables

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion des déchets... Elle clarifie et soutient aussi [...]

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents

à la une
16 janvier 2020

Enquête : se passer de neuf est-il possible ?

Zero Waste France publie les résultats de plusieurs études sur le Défi “Rien de neuf”, que 30 000 personnes ont relevé en 2019.

15 janvier 2020

Incinérateur de Vaux-le-Pénil: une condamnation historique pour mise en danger d’autrui

A la suite de l'exploitation d'un incinérateur en méconnaissance des normes environnementales, la Cour d'appel de Paris, par un arrêt du 11 octobre 2019, a condamné l'exploitant (la Communauté d'a[...]

14 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

20 décembre 2019

Loi anti-gaspillage adoptée : notre analyse

La loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire a été adoptée tard dans la nuit par l’Assemblée Nationale.

19 décembre 2019

Deux recrutements chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement et d'une création de poste, Zero Waste France recrute un·e chargé·e des affaires juridiques et un·e chargé·e de plaidoyer en CDI.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]