30 mars 2016
Pauline Debrabandere

Création d’un réseau de collecteurs de déchets sauvages

Les 18 et 19 mars derniers avaient lieu les premières rencontres nationales des collecteurs de déchets sauvages. Celles-ci se sont concluent le dimanche 20 mars par un nettoyage de la plage de Wimereux (Nord-Pas-de-Calais), après avoir annoncé la constitution d'un réseau inter-associatif.

Partager

À l’initiative de l’association Nature Libre et du sociologue Denis Blot de l’Université Jules Verne de Picardie, se réunissaient pour la première fois en France les associations de collecteurs de déchets, pour la plupart bénévoles, à Wimille, dans le Nord-Pas-de-Calais afin de se rencontrer et de discuter ensemble de la problématique des déchets qui se retrouvent dans la nature et pour finir, dans les océans.
Ces rencontres ont suscité un intérêt bien supérieur aux espérances des organisateurs, dépassant le cadre national, avec des participants venus de Suisse ou encore de Belgique.

Parmi les organisations présentes nous pouvons citer entre autres, Surfrider FoundationSea ShepeardOSE (organe de sauvetage écologique), Racines ProfondesAnsel Asso, l’association Mer TerreExpédition 7ème continent, les Robin des bois, la CPIE de la vallée de l’OrneEstran Cité de la merLet’s do it France, le Cedre (Centre de documentation de recherche et d’expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux) et Zero Waste France. Mme Poncelet représentait la direction de l’Economie Circulaire et Déchet de l’Ademe et Sarah Sananes, le service de la gestion de la voie d’eau du Ministère de l’environnement.

Plusieurs thématiques réunissent toutes ces associations et ont fait l’objet de discussions pendant cette journée :

– Les pollutions des eaux engendrées par la présence de déchets dans la nature,
– Les solutions à mettre en place en amont pour prévenir ces déchets,
– La problématique des sanctions applicables aux pollueurs,
– Les dangers que présente la collecte de certains matériaux,
– Les enjeux de la caractérisation des déchets sauvages: connaître quels sont les déchets qui sont abandonnés (provenance, type d’objets, matière, composition, etc.),
– La question de la reconnaissance des pouvoirs publics envers des bénévoles qui rendent un service non négligeable à la collectivité.

Ces deux journées de débat ont fait émerger la volonté de se constituer en réseau et une liste de propositions d’actions a été recueillie à destination de la Ministre de l’environnement.

Pour clore ces rencontres, les organisateurs ont proposé aux participants de nettoyer la plage de Wimereux le dimanche après midi. Au total, plus de 600kg de déchets divers ont été collectés ce jour là.

à la une
28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]

27 septembre 2022

Projet de loi de finances 2023 : quel potentiel pour la réduction des déchets ?

Marronnier politique incontournable, le projet de loi de finances revient au Parlement. L’occasion pour Zero Waste France de porter ses propositions pour une politique publique qui laisse une autr[...]

22 septembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

15 septembre 2022

Quand les citoyen·nes font bouger les politiques locales

Les citoyen·nes, mobilisé·es au sein des groupes locaux, s’unissent pour laisser une autre empreinte dans la vie démocratique française au niveau local en matière de prévention des déchets et de l[...]

05 septembre 2022

Quiz du zéro déchet : testez vos connaissances !

Pour fêter son 25ème anniversaire, Zero Waste France propose un quiz en ligne sur le zéro déchet. L'occasion de tester ses connaissances et d'en apprendre plus sur la démarche.

30 juin 2022

Et si le pouvoir d’achat devenait pouvoir de réparation ?

« Zéro déchet » doit aussi rimer avec justice sociale : Zero Waste France, soutenue par trois autres organisations environnementales, milite pour que la réparation des objets soit moins coûteuse p[...]

22 juin 2022

À vos marques, prêts, attaquez : Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour greenwashing

Alors que les soldes d’été 2022 démarrent, Zero Waste France attaque Adidas et New Balance pour leur communication mensongère. « 100% recyclé », « privilégiant l'environnement », « solution contre[...]

15 juin 2022

Zéro gaspi, pour le sport aussi ! Des exemples inspirants de collectivités

Par l'accompagnement des clubs à l'adaptation de leur pratiques, le soutien d'initiatives de réemploi d'équipements sportifs ou encore le prêt de matériel, les collectivités ont un rôle central à [...]

15 juin 2022

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée inte[...]

09 juin 2022

Les groupes locaux mouillent le maillot

Partout en France, des militant·es lient leur passion pour le sport et la réduction des déchets en s’engageant pour des pratiques sportives zéro déchet, zéro gaspillage. Tour d’horizon des actions[...]