Kiosque Boreal, le futur des bouteilles consignées ?

Retour d'expérience sur un kiosque à verre destiné à collecter les bocaux et les bouteilles consignés.

Partager

Ce lundi 12 décembre 2016, a eu lieu à Denain (62), près de Valenciennes, l’inauguration du kiosque Boreal pour la collecte du verre sur le territoire du Siaved. Ce kiosque n’est pas un point d’apport volontaire comme les autres. Il permet également de collecter des bouteilles et bocaux qui auront une deuxième vie sans passer par la case refonte.

En effet, Hervé Mortelette, pilote du projet, a su démontrer qu’il était possible de proposer une solution innovante aux citoyens et plus économe pour la collectivité: en évitant les dépôts sauvages près des routes et dans les champs (1000€/tonne, Source Dir Est) et réduisant la présence de verre dans les ordures ménagères résiduelles (entre 186 et 248€/tonne, Source Ademe 2015).

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les habitants rapportent les bouteilles et bocaux en verre, qu’ils glissent dans l’ouverture de la machine, qui scanne le code barre. Une fois scanné, l’emballage est dirigé soit sur le tapis pour être réemployé, soit dans le conteneur direction le recyclage. Les bouteilles qui sont prévues pour, seront lavées puis remplies de nouveau chez les producteurs partenaires.

Le citoyen reçoit en contrepartie un bon d’achat  : 1 centime pour chaque emballage à recycler, contre 3 ou 5 centimes pour les bouteilles qui seront réutilisées.

Les montants sont faibles et pourtant les participants sont au rendez-vous : 2500 emballages rapportés chaque jour, alors même que la communication n’a pas débuté pendant cette phase de rodage. Le bouche à oreille a fait son travail!

Les avantages de la consigne

Les avantages environnementaux de la consigne ne sont plus à prouver : économies d’énergie, de gaz à effet de serre, d’impact sur l’eau… Elle est de loin plus vertueuse que le recyclage qui nécessite de chauffer des fours à plus de 1500°c pour fondre le verre (Source Deroche, 2009).

Par ailleurs, l’intérêt social est à noter, car la consigne permet de ne pas payer pour le contenant, seulement le contenu. Dans le cas du kiosque qui n’est pas une “vraie” consigne, cela permet de gratifier les personnes qui jouent le jeu. Et pour ceux qui ne veulent pas se déplacer, il y a toujours un voisin ou un collecteur qui apprécie de pouvoir les récupérer pour les amener.

Quelles suites pour ce kiosque à verre ?

Quatre autres kiosques seront installés début 2017 dans la région et bientôt une station de lavage pour favoriser le retour des emballages consignés. En parallèle, le développement de partenariats avec des producteurs est à prévoir pour qu’il y ait plus de bouteilles à réemployer. A ce jour, ce sont encore majoritairement des emballages à recycler qui sont apportés au kiosque.

Bientôt des kiosques Boreal Ecocir dans toute la France ?

28 mai 2020

“Zéro déchet : pour les règles aussi !” – pourquoi et comment sensibiliser aux protections réutilisables ?

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle du 28 mai 2020 est l'occasion de rappeler l'intérêt de lever les tabous autour des règles et de partager la diversité des actions mises en œuvre grâce [...]

10 mai 2020

Déconfinement : le recours massif au jetable ne doit pas être l’unique proposition

Nous appelons à débattre de l'impact environnemental des mesures prises dans le cadre du déconfinement.

05 mai 2020

Deux nouveaux recrutements !

Ça bouge dans l'équipe de Zero Waste France ! Dans le cadre de remplacements, un poste de responsable plaidoyer et un poste de directeur/directrice sont ouverts.

à la une
30 avril 2020

L’équipe de Zero Waste France grandit et se renouvelle

Il y a du mouvement dans l'équipe de Zero Waste France ! Flore Berlingen, directrice de l'association, vous explique "qui fait quoi" et dévoile deux nouveaux recrutements...

23 avril 2020

Le MEDEF s’attaque à la loi anti-gaspillage

Les travaux sur les décrets d’application de la loi étant d’ores et déjà rallongés, Zero Waste France s’inquiète de la demande de report supplémentaire portée par le MEDEF. Les premières dispositi[...]

16 avril 2020

Crise sanitaire et (zéro) déchet : questions – réponses

Peut-on continuer à mettre en oeuvre la démarche zéro déchet, zéro gaspillage pendant le confinement ? Y'a-t-il des pratiques à éviter ?

à la une
15 avril 2020

Le lobby du plastique profite de l’épidémie pour chercher un nouvel élan

Samedi 12 avril, le journal Le Monde publiait une enquête explicitant les stratégies du lobby du plastique pour tenter un retour en force à la faveur de la crise sanitaire. Il est vrai que ces der[...]

25 mars 2020

Réseau Zero Waste France : la barre des 100 groupes locaux dépassée !

Le développement exponentiel du réseau des groupes locaux Zero Waste France et de leurs actions ces derniers mois témoigne de l’intérêt grandissant des citoyens pour la démarche zéro déchet. Retou[...]

04 mars 2020

Municipales : notre analyse des programmes des candidats de 10 villes clés sur le tri des biodéchets

Zero Waste France a analysé le contenu des programmes des principaux candidats à la ville cœur des 10 métropoles françaises les plus émettrices de gaz à effet de serre (Paris, Marseille, Lyon, Lil[...]

01 mars 2020

Recrutement d’un·e chargé·e ou responsable des affaires juridiques chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement, Zero Waste France recrute un·e chargé·e ou responsables (selon niveau d'expérience) des affaires juridiques en CDI.