23 décembre 2015
Laura Chatel

Changements des équipements TNT: un joyeux noël, et surtout, des déchets!

Paris, le 23 décembre 2015 - Le changement de format de la TNT dans la nuit du 4 au 5 avril 2016 rendra obsolètes 6,3 millions de postes de télévision. Zero Waste France et HOP (Halte à l'Obsolescence programmée) dénoncent cette opération de remplacement dont le bilan pourrait s'avérer très négatif en termes de gestion des déchets.

Partager

Dans la nuit du 4 au 5 avril 2016, la télévision numérique terrestre (TNT) passera à un nouveau format d’image haute définition[1], rendant obsolètes près de 6,3 millions de postes de télévision[2] dans les 57% de foyers français qui passent encore par une antenne. Seule solution : changer de téléviseur ou s’équiper d’un adaptateur (de la taille d’un décodeur).

Zero Waste France et Halte à l’obsolescence programmée (HOP) dénoncent la quantité considérable de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) et le gaspillage de ressources naturelles que constitue cette opération.

Ce sont en effet 6,3 millions de téléviseurs et tous les anciens décodeurs TNT dont on va provoquer l’obsolescence, pour satisfaire les opérateurs mobiles désireux de récupérer plus de fréquences hertzienne pour le très haut débit mobile.

Hasard du calendrier, ou stratégie pour stimuler la consommation avant les fêtes, la communication gouvernementale a démarré il y a quelques semaines. Une véritable aubaine pour les distributeurs d’électroménager qui recommandent de s’équiper d’un adaptateur (pour environ 25€) mais aussi et surtout d’acheter un nouveau téléviseur.

Réactions

Aucune consultation préalable des associations de consommateurs et de protection de l’environnement n’a eu lieu et aucune sensibilisation n’est réalisée auprès des téléspectateurs sur la fin de vie de leur équipement actuel” déplore Laetitia Vasseur, présidente d’Halte à l’obsolescence programmée (HOP).

Pour Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, “il est regrettable que le gouvernement ne mette pas en cohérence sa politique numérique et sa politique en faveur de l’économie circulaire et autorise un gaspillage de ressources naturelles pareil“.

Il est certain que d’autres options auraient pu être envisagées pour éviter un tel gaspillage, et notamment la possibilité de faire évoluer les appareils existants plutôt que de les mettre aux rebuts.

Zero Waste France et HOP demandent au gouvernement de fournir des explications sur ce choix et de mettre en oeuvre immédiatement une campagne de sensibilisation des spectateurs à la fin de vie de leurs équipements, pour permettre à minima leur recyclage dans de bonnes conditions.

[1] codec MPEG 2 à codec MPEG 4
[2]  Tout ceux d’avant 2009 et une partie de ceux vendus sur la période 2009-2012 (source : ANFR).

23 janvier 2020

Vrac, consigne : la loi anti-gaspillage devrait encourager les alternatives aux emballages jetables

La loi anti-gaspillage modifie la réglementation applicable à de nombreux secteurs : conception des produits, information des consommateurs, gestion des déchets... Elle clarifie et soutient aussi [...]

17 janvier 2020

Zero Waste France recrute son·sa chargé·e des relations adhérents

Dans le cadre d’un remplacement lié à un changement de poste interne, l’association recrute un·e chargé·e des relations adhérents

à la une
16 janvier 2020

Enquête : se passer de neuf est-il possible ?

Zero Waste France publie les résultats de plusieurs études sur le Défi “Rien de neuf”, que 30 000 personnes ont relevé en 2019.

15 janvier 2020

Incinérateur de Vaux-le-Pénil: une condamnation historique pour mise en danger d’autrui

A la suite de l'exploitation d'un incinérateur en méconnaissance des normes environnementales, la Cour d'appel de Paris, par un arrêt du 11 octobre 2019, a condamné l'exploitant (la Communauté d'a[...]

14 janvier 2020

Plastique et produits jetables : le point sur les interdictions en vigueur et à venir

Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre.[...]

20 décembre 2019

Loi anti-gaspillage adoptée : notre analyse

La loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire a été adoptée tard dans la nuit par l’Assemblée Nationale.

19 décembre 2019

Deux recrutements chez Zero Waste France !

Dans le cadre d'un remplacement et d'une création de poste, Zero Waste France recrute un·e chargé·e des affaires juridiques et un·e chargé·e de plaidoyer en CDI.

12 décembre 2019

Fin du plastique en 2040 : pourquoi nous n’en parlerons pas.

L’Assemblée nationale a adopté lundi soir, dans le cadre des débats autour de la loi anti-gaspillage, le principe d'une sortie du plastique à usage unique en 2040. Cette mesure fait depuis débat, [...]

10 décembre 2019

Incinérateur de Belgrade : une étude pointe les irrégularités du partenariat public-privé

Le partenariat public-privé (PPP) dans le domaine des déchets solides contracté avec Suez/Itochu par la municipalité de Belgrade a été entaché d'irrégularités juridiques et a contourné des process[...]

09 décembre 2019

L’interdiction du « tout-jetable » dans la restauration sur le point d’être adoptée en France !

Alors que la loi anti-gaspillage est débattue cette semaine à l’Assemblée Nationale, une mesure, proposée par Zero Waste France, est en passe d’être adoptée : l’obligation d’utiliser de la vaissel[...]