La Bourse décollage Zero Waste

La Bourse décollage Zero Waste permet de donner un coup de pouce aux petits entrepreneurs qui veulent développer leurs projets de réduction ou valorisation des déchets et qui sont confrontés à des difficultés économiques ou techniques.

Partager

Nous lançons en 2015 cette Bourse décollage Zero Waste dans le but de soutenir le développement des activités d’avenir pour une société zéro gaspillage, zéro déchet. Ces micro bourses (entre 500 et 5000 euros) sont destinées aux porteurs de projets qui ont besoin de petites sommes récupérables rapidement pour débloquer un frein à l’avancée de leur projet de réduction ou de valorisation de déchets. Exemples de déchets à réduire et valoriser : déchets organiques, emballages, équipements électriques électroniques, textiles sanitaires (couches, protections hygiéniques, essuie-tout, lingettes, …), etc.

Pourquoi un tel dispositif ?

  • Des freins surmontables avec le bon soutien

Les porteurs de projets que nous rencontrons sont généralement en phase de développement auto-financée. Ils sont parfois bloqués (dans leur installation ou dans leur recherche de financeurs) par l’impossibilité de réaliser de petits investissements de recherche et développement qui permettraient de valider leur produit/offre.

  • Le besoin d’un interlocuteur spécialiste

Ces différents services sont une brique essentielle de la démarche Zero Waste. Encore faut-il que les citoyens et les professionnels puissent y avoir accès, ce qui est encore loin d’être le cas. Les porteurs de projets se heurtent à de multiples difficultés, techniques et économiques. Les structures d’appui au développement économique (type boutiques de gestion, accompagnement à la création d’entreprises) sont nombreuses, mais ne disposent pas de la connaissance sectorielle (réglementation, acteurs innovants, retours d’expériences) dont les porteurs de projet ont également besoin et pour laquelle ils se tournent vers nous.

Comment les bourses sont-elles attribuées ?

  • Adapté aux besoins des porteurs de projets

Afin de répondre à la réalité du quotidien des porteurs de projets, nous avons mis en place un process de sélection rapide (réponse sous un mois) et léger (formulaire en ligne). Des attributions auront lieu en continu pour intervenir au moment du besoin. Enfin, c’est un examen plutôt qu’un concours pour éviter la mise en compétition des dossiers (si les critères sont remplis, la bourse est attribuée).

  • Des micro bourses pour débloquer des freins techniques

Les sommes attribuées sont entre 500 et 5000 euros pour financer une étude ou un prototype. Les résultats sont open source afin de favoriser le déploiement des solutions, leur diffusion la plus large possible. C’est une condition sine qua none à l’attribution d’une bourse.

  •  L’expertise et les contacts de Zero Waste pour soutenir le projet

Les lauréats bénéficient de l’accompagnement et de l’expertise de Zero Waste France ainsi que du réseau de l’association pour le développement de leur projet.

Les Mécènes qui rendent tout cela possible

Ce que ne finance pas la bourse

* L’investissement dans un véhicule ou dans l’achat de stock. Il s’agit de financer des projets qui ne trouvent pas de financement autre car c’est une innovation.

* La diffusion d’une activité qui fonctionne déjà, notamment via de la communication. Ces projets doivent être au stade de recherche et développement.

* Des actions de sensibilisation, celles-ci peuvent être soutenues par les collectivités (notamment régions ou communes) ainsi que l’Ademe.

Besoin d’une autre solution de financement ?

D’autres solutions existent pour les besoins qui ne sont pas éligibles à la “Bourse décollage Zero Waste”, notamment ceux qui sont supérieurs à 5 000 €. Par exemple, WE DO GOOD expérimente actuellement des mécanismes de financement participatif innovants spécifiques à la réduction des déchets, comme la redevance sur économies. Leur plateforme permet par ailleurs le financement de projets en avance sur chiffre d’affaires (royalties based crowdfunding), un mode de financement adapté à tous ceux qui ont besoin d’une levée de fonds dépassant les 10 000 €, ainsi que le financement de projets en don.

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Il y a un mois, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses obje[...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

à la une
24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]

14 octobre 2021

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la l[...]

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]