01 juillet 2015
Pauline Debrabandere

Les associations citoyennes tenues à l’écart des Assises métropolitaines des déchets

Paris, le 1er juillet 2015 - A leur grand regret, les associations citoyennes n'auront pas accès aux "Assises métropolitaines des déchets " organisées par le Syctom le 2 juillet 2015.

Partager

Cette « rencontre-débat »[1] pourtant structurante pour les futures politiques de gestion de déchets de la Métropole du Grand Paris et les choix d’investissements qui seront réalisés dans les prochaines années se déroulera…  à huis clos.

Zero Waste France s’est tout d’abord étonné de cette décision, dans un courrier cosigné avec les associations franciliennes Collectif 3R et Arivem, appelant le président du Syctom Hervé Marseille à revenir sur sa décision, ce qu’il n’a pas fait.

« Nous ne demandons évidemment pas d’intervenir lors de cette rencontre, mais simplement de pouvoir assister aux débats, afin de mieux comprendre les perspectives envisagées par les élus pour le service public de gestion des déchets à l’échelle de la future Métropole du Grand Paris » souligne Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France.

Cette décision est d’autant plus étonnante que le Syctom s’est porté candidat à l’appel à projet « Territoires Zéro déchet, zéro gaspillage » lancé par le Ministère de l’environnement et l’Ademe, et affiche son intérêt [2] pour une démarche qui ne pourra bien évidemment pas se mettre en place sans la plus large participation des citoyens et des associations environnementales. Zero Waste France rappelle que les défis à relever seront de taille : pour un territoire qui trie moins de 20% de ses déchets à l’heure actuelle, il faut tout simplement inverser les statistiques pour rejoindre les pionniers européens en la matière (qui dépassent les 80% de collecte séparée !).

« Malgré cette première porte fermée, nous maintiendrons bien sûr nos efforts pour construire, avec les associations et entreprises locales et les élus qui le souhaitent, des propositions concrètes et ambitieuses pour le territoire du Syctom » conclue Flore Berlingen.

[1] Sur la page d’accueil de son site internet, le Syctom évoque pourtant « Des Assises, dans la dynamique de la COP 21, pour échanger et envisager de nouvelles collaborations dans un esprit de mutualisation des moyens, d’innovation énergétique et d’optimisation du service public de gestion des déchets ».

[2] Voir par exemple le Syctom mag n°47

20 janvier 2022

L’Union Européenne peut-elle devenir Zéro Déchet ?

Le mercredi 19 janvier, le Président Macron a présenté devant les eurodéputé-es du Parlement européen de Strasbourg les priorités de la France dans le cadre de la Présidence Française de l’Union E[...]

14 janvier 2022

Presse ou publicité emballée sous plastique : un courrier pour y mettre fin

Vous recevez des articles de presse et/ou des publicités emballées sous plastique ? Depuis janvier 2022 c’est interdit et vous pouvez interpeller les expédients qui ne respectent pas la loi.

à la une
03 janvier 2022

Loi anti-gaspillage : quelles nouvelles résolutions pour janvier 2022 ?

Près de deux ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur au 1er janvier 2022. Zero Was[...]

13 décembre 2021

Faire du plaidoyer, ça veut dire quoi ? Retour sur un an d’actions de Zero Waste France

Développement du réemploi, soutien à la réparation, lutte contre le plastique à usage unique : à l’occasion de sa déclaration annuelle de plaidoyer, Zero Waste France revient sur les actions qu’el[...]

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Le 5 novembre 2021, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses [...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]