1ère Assemblée Générale du Réseau Consigne à Villeurbanne !

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de personnes à Villeurbanne. Porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises sont venu-es de toute la France pour structurer ce réseau qui soutient le développement de la réutilisation des emballages.

Partager

Lundi 1er juillet, la première Assemblée Générale (AG) du Réseau Consigne a rassemblé une cinquantaine de porteurs et porteuses de projets, associations et entreprises venu-es de toute la France pour l’occasion. Ce réseau a pour vocation de soutenir le développement de la réutilisation des emballages, présentée comme une alternative concrète aux emballages à usage unique. Réuni-es dans une salle du Palais du Travail prêtée par la ville de Villeurbanne, les participant-es ont été accueilli-es par Mesdames Emeline Baume, élue de Grand Lyon Métropole en charge de la prévention des déchets et de l’économie circulaire, et Agnès Thouvenot, élue de Villeurbanne en charge de l’économie sociale et solidaire.

Existant sous forme de collectif informel animé bénévolement, notamment par l’association Ecoscience Provence et Zero Waste France depuis 2012, le Réseau Consigne a déjà permis d’organiser des Rencontres Techniques de la Consigne en 2012, 2014 et 2016 et de favoriser de nombreux échanges d’expériences entre acteurs. Porté par le dynamisme des projets de retour de la consigne de plus en plus nombreux sur le territoire, le Réseau s’est structuré cette année sous forme associative pour soutenir ce développement de la consigne pour réemploi et réutilisation des emballages en France.

La vision du Réseau Consigne

“Le réemploi et la réutilisation des emballages est une mesure incontournable pour la construction d’une société plus respectueuse de l’environnement. C’est une mesure d’économie de ressources, d’économie d’énergie, qui génère une valeur économique et sociétale. L’association veille à promouvoir les formes de réemploi et la réutilisation des emballages dont les bilans environnementaux sont positifs. La consigne, entendue comme une somme supplémentaire payée par le consommateur au moment de son achat et qui lui est restituée en tout ou partie quand il ramène l’emballage au point de collecte, figure au nombre des leviers promus par l’association pour permettre le réemploi des emballages, sans pour autant être le seul.”

Cette journée très riche en échanges a été l’occasion de poser ensemble les principes de gouvernance, d’adhésion et les priorités d’action du réseau. L’association souhaite notamment organiser de nouvelles Rencontres Techniques, ainsi qu’une formation pour les porteurs de projets souhaitant mettre en place des circuits de réemploi d’emballages. La publication d’un guide réglementaire est également prévue. Enfin, le Réseau Consigne ambitionne aussi de promouvoir le réemploi auprès des citoyens, des fédérations professionnelles et des décideurs politiques. Afin de l’aider à mener à bien ces actions, l’association devrait notamment bénéficier du soutien de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

Les profils des personnes présentes illustre la grande variété des initiatives qui naissent ou bénéficient d’une nouvelle dynamique un peu partout en France. Si plusieurs projets ont mis en place des circuits de bouteilles en verre consignées, d’autres proposent des contenants réutilisables pour la vente de repas à emporter, des bocaux pour les produits alimentaires, des flacons pour les cosmétiques ou encore des bacs réutilisables pour le transport des marchandises agroalimentaires. Certains acteurs commencent également à s’organiser au sein de réseaux régionaux car réutilisation des emballages rime souvent avec circuit-court.

Zero Waste France est présente au Conseil d’Administration de cette nouvelle association, aux côtés d’Alsace Consigne, Bout à Bout, Ecoscience Provence, Ma bouteille s’appelle reviens ! et Rebooteille.

N.B. Un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) est en cours pour soutenir le développement de dispositifs locaux performants de réemploi d’emballages en verre. Lancé par l’ADEME et Citeo, cet AMI propose un soutien technique et un soutien à l’investissement aux porteurs et porteuses de projets.

03 décembre 2021

Un Pacte du Pouvoir de Vivre pour (re)penser ensemble écologie, solidarité et démocratie

Il y a un mois, la coalition du Pacte du pouvoir de vivre publiait ses 90 propositions pour bâtir une autre société plus juste et écologique. Zero Waste France revient sur le mouvement et ses obje[...]

29 novembre 2021

Que deviennent les vêtements que l’on jette ?

La production de vêtements a doublé entre 2000 et 2014. Si une personne achète désormais 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, elle les conserve cependant moitié moins longtemps. Mais alors,[...]

à la une
24 novembre 2021

Black Friday : une catastrophe écologique et sociale qui perdure en dépit de la loi

A l’heure où des photos de dunes de vêtements, prises dans le désert d’Atacama (au nord du Chili) scandalisent, les grandes entreprises préparent en toute impunité l’opération promotionnelle "Blac[...]

09 novembre 2021

Top 10 des pires pollueurs plastiques 2021 : comme un air de déjà-vu

Le mouvement Break Free From Plastic a récemment publié son audit de marques 2021 qui établit le top 10 des plus grands pollueurs plastique dans le monde. Sans surprise, Coca-Cola Company mainti[...]

08 novembre 2021

Zero Waste France s’attaque à la fast-fashion !

Zero Waste France lance sa nouvelle campagne nationale “Fast-fashion : il est temps de ralentir !”, invitant à la fois les citoyen·nes à changer leur relation aux vêtements, et les marques de la f[...]

02 novembre 2021

Réduire les déchets pour agir sur le climat

Alors que la 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP26) démarre dans un contexte d’urgence climatique et environnementale toujours plus pressant, Zero Waste France revient sur les lien[...]

22 octobre 2021

Retour sur la matinée technique : réduire le jetable, l’exemple de la restauration collective

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 20 octobre une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique et l’us[...]

14 octobre 2021

Expérimentation du “Oui Pub” : la candidature est ouverte pour les collectivités locales

Jusqu’au 26 novembre 2021, les collectivités territoriales qui souhaitent expérimenter le dispositif “Oui Pub” peuvent soumettre leur candidature à l’Ademe : une opportunité d’engagement dans la l[...]

07 octobre 2021

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a proposé une révision du marché carbone européen, outil économique majeur de lutte contre le réchauffement climatique. Or, cette proposition persiste [...]

08 septembre 2021

Le Plan national de prévention des déchets 2021-2027 : comprendre et participer

Le prochain Plan national de prévention des déchets (PNPD) est en phase de concertation jusqu’au 30 octobre prochain. Zero Waste France fait le point sur ce document structurel dans la politique d[...]