15 juin 2022
Moïra Tourneur

Vous reprendrez bien un peu de consigne ?

Aux côtés de trois autres organisations environnementales et de deux associations professionnelles, Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe profitent du « world refill day » (journée internationale de la recharge et du réemploi) pour revenir à la charge sur la consigne pour réemploi des emballages.

Partager

Depuis sa lente agonie dans la seconde moitié du XXᵉ siècle, la consigne pour réemploi des emballages peine à faire son grand retour au sein de l’Hexagone. Cette image d’épinal dont nos grands-parents nous parlent souvent avec nostalgie est pourtant largement plébiscitée en France : 88 % des citoyen·nes y sont favorables. À ses évidents bénéfices environnementaux s’ajoute un intérêt économique pour les consommateurs et consommatrices, les entreprises et les collectivités territoriales. 

En savoir plus sur la consigne

Le quinquennat 2017-2022 n’a pas manqué d’occasions législatives pour (re)développer le réemploi des emballages en France : loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire de 2020, loi Climat et résilience de 2021… Malgré la demande de la Convention citoyenne pour le climat pour la généralisation de la consigne pour réemploi des emballages en verre, la loi de 2021 s’est contentée d’acter le statu quo. Elle n’a pas donné l’impulsion vers un développement massifié du réemploi, plus que nécessaire au développement de la filière.

La fenêtre n’est cependant pas complètement fermée : la loi anti-gaspillage a prévu une clause de revoyure sur le sujet. En 2023, les pouvoirs publics sont censés prendre une décision ferme : la France déploiera-t-elle des systèmes de consigne pour réemploi des emballages ? Des systèmes de consigne pour recyclage (ce qui ne veut pas du tout dire la même chose !) ? Les deux ? 

Avec Surfrider Foundation Europe, le Réseau Action Climat, les Amis de la Terre, No Plastic in my Sea, le Réseau consigne et le Réseau vrac, Zero Waste France ne lâche rien sur la consigne pour réemploi. Les associations continuent leur interpellation des pouvoirs publics pour que des systèmes de réemploi performants puissent se (re)développer en France.

Lire le courrier adressé au gouvernement
note-consigne

Consigne pour réemploi : pour qu’elle revienne (enfin) !

Zero Waste France adresse aux pouvoirs publics ses recommandations en vue de la prise de décision sur la consigne en 2023.

La responsabilité des grands pollueurs

Les grandes entreprises ont aussi un rôle clé à jouer dans le développement du réemploi. Avec des centaines d’associations des quatre coins du globe et le mouvement international Break Free From Plastic, Zero Waste France demande aux 5 plus grands pollueurs plastique au monde, Coca-Cola, PepsiCo, Nestlé, Unilever et Procter & Gamble, de se saisir de leur responsabilité en la matière.

Lire la lettre (en anglais)

Donnons de la voix ensemble !

Pour réclamer le retour de la consigne au niveau européen, vous pouvez signer l’appel « We choose reuse » (nous choisissons le réemploi) qui servira au plaidoyer de Zero Waste Europe et Break Free From Plastic dans les discussions européennes sur les emballages et le réemploi.

Signer la pétition (en anglais)

Actualités

02 février 2023

Extension des consignes de tri : le coup de baguette magique du recyclage ?

Prévue par le loi de transition énergétique de 2015, l’extension des consignes de tri est en passe d’être généralisée. Concrètement, qu’est-ce que ça signifie en matière de tri pour les particulie[...]

31 janvier 2023

Nos actus plaidoyer en 2023

Au cœur des missions de Zero Waste France depuis sa création en 1997, le plaidoyer de l’association est indispensable pour faire avancer les politiques publiques vers plus de « zéro déchet, zéro g[...]

16 janvier 2023

Emballages des fruits et légumes : contre le grand retour du plastique !

Près d’un an après sa mise en œuvre, l’interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique est déjà en sursis. Zero Waste France agit avec les citoyen·nes pour se prémunir d’un recul cont[...]

à la une
09 janvier 2023

Zero Waste France et 2 autres ONGs assignent Danone en justice pour son utilisation de plastique

Zero Waste France, ClientEarth et Surfrider Foundation Europe assignent en justice le géant de l’agroalimentaire Danone pour son utilisation de plastique. Selon ces ONGs, Danone ne respecte pas la[...]

01 janvier 2023

Loi anti-gaspillage : quoi de neuf en 2023 ?

Bientôt trois ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, certaines de ses mesures se font encore attendre. Zero Waste France revient su[...]

13 décembre 2022

Retour sur la matinée technique du 17 novembre 2022 : « Commande publique contre déchets plastiques »

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 17 novembre 2022 une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique e[...]

07 décembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

05 décembre 2022

Déchets = énergie verte : vraiment ?

Alors que l’Assemblée nationale arrive vers la fin de l’examen du projet de loi énergies renouvelables, Zero Waste France revient sur l’occasion manquée d’aligner les politiques déchets et énergie[...]

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]