L’Union européenne ouvre la voie à une réglementation spécifique sur les plastiques

Paris, le 16 janvier 2018 - La Commission européenne a rendu publique cet après-midi (16 janvier) sa Stratégie Plastique.

Partager

La Commission européenne a rendu publique cet après-midi (16 janvier) sa Stratégie Plastique. Premier texte transversal sur la problématique des déchets plastiques, le texte ouvre la voie à une réglementation européenne spécifique sur ce sujet. Pour Zero Waste France, la Feuille de route Économie Circulaire élaborée au niveau français doit être l’occasion de suivre la même voie en entérinant l’objectif d’une réduction de la consommation de plastique au niveau national.

Une stratégie plastique pour s’attaquer à la problématique des déchets

Le constat est alarmant : la consommation de plastique a été multipliée par 20 dans les cinquante dernières années et représente aujourd’hui 6% de la consommation mondiale de pétrole. Les plastiques représentent par ailleurs l’immense majorité des déchets marins et sont très peu recyclés à l’échelle européenne. Conscients de cette problématiques, dans les dernières enquêtes d’opinion, 87% des citoyens européens se disaient inquiets de l’impact du plastique sur l’environnement[1] et 92% estimaient que des mesures devaient être prises pour limiter le plastique à usage unique[2].  

C’est pour s’attaquer à cette problématique que la Commission européenne a travaillé à une “Stratégie plastique”. Celle-ci souligne la nécessité de limiter la pollution causée par les plastiques et indique vouloir lancer l’élaboration d’une réglementation européenne spécifique sur le plastique à usage unique. L’Europe prévoit également de s’attaquer aux microplastiques dans le cadre de la législation REACH. Enfin, la stratégie fixe l’objectif que tous les emballages en plastique soient facilement réutilisables ou recyclables d’ici 2030.

En France, la feuille de route économie circulaire doit suivre l’exemple européen

La stratégie plastique européenne fait écho à l’objectif de 100% de plastiques recyclés d’ici 2025 que s’est fixé pour sa part le gouvernement français. Une feuille de route publiée en mars devrait lister les mesures à prendre pour atteindre cet objectif.

A la lumière de la nouvelle stratégie plastique européenne, il semble incontournable pour la France de se fixer des objectifs de réduction de sa consommation nationale de plastique. Zero Waste France sera ainsi attentif à ce que la Feuille de route soit l’occasion de prévoir l’interdiction de certains produits à usage unique particulièrement problématiques (couverts en plastiques jetables, boîtes en polystyrènes expansés, pailles…) et de nouvelles mesures fiscales pour décourager l’usage unique.

——————————–

[1] http://ec.europa.eu/commfrontoffice/publicopinion/index.cfm/Survey/getSurveyDetail/instruments/SPECIAL/surveyKy/2156
[2] Attitudes of Europeans towards waste management and resource efficiency, Flash Eurobarometer 388, page 47 http://ec.europa.eu/commfrontoffice/publicopinion/flash/fl_388_en.pdf

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]