16 mai 2019
Marine Foulon

Une tournée nationale pour inciter les citoyens à réduire le gaspillage des ressources

Zero Waste France lance la tournée du Défi "Rien de neuf" : une dizaine d'étapes pour rencontrer les citoyens et valoriser les alternatives au neuf.

Partager

En janvier 2019, Zero Waste France lançait le Défi “Rien de neuf” qui invite les citoyens à essayer d’acheter le moins d’objets neufs possible pendant un an. Dans l’objectif de réunir 100 000 participants et de faire découvrir les alternatives au neuf locales, l’association organise une tournée de mobilisation.

Du 16 au 18 mai 2019 : des événements pour annoncer la tournée

Cinq mois après le lancement du Défi “Rien de neuf”, ce sont déjà 19 000 participants qui remettent quotidiennement en question leurs réflexes de consommation et qui se tournent vers les alternatives au neuf pour répondre à leurs besoins : achat d’occasion, emprunt, réparation, location, troc, etc. Du 16 au 18 mai, les participants et les personnes désireuses de changer leur mode de consommation, pourront échanger et découvrir ces alternatives à travers des événements organisés par Zero Waste France et son réseau de groupes locaux. Au programme : conférence sur le home-organizing à Paris, vide-dressing dans le Finistère, repair’café à Arles et Bordeaux, partage d’astuces à Lille et Nanterre…

Une dizaine d’étapes pour présenter les alternatives au neuf

Selon les participants au Défi, les deux difficultés principales identifiées pour le relever sont de trouver des alternatives sur leur territoire et d’être en lien avec d’autres participants. La tournée vise ainsi à lever ces deux obstacles en mettant en avant des alternatives locales et créant des opportunités de rencontre. A chacune des étapes, l’association présentera la démarche “Rien de neuf” ainsi que des témoignages d’acteurs locaux (ressourcerie, atelier de réparation, boutique Emmaüs, ludothèque…). Des participants pourront également partager sur scène leurs bonnes idées pour consommer autrement sur leur territoire, partager leurs difficultés et leurs astuces pour y répondre.

Zero Waste France peut d’ores et déjà dévoiler neuf étapes :

Vers un Défi à 100 000 personnes

Il ne faut pas oublier que derrière chaque objet neuf se cache une montagne de ressources, invisible pour son utilisateur final. Par exemple, si un smartphone pèse quelques centaines de grammes, il faut en réalité 183 kg de matières premières pour le fabriquer. Réunir 100 000 personnes dans le Défi “Rien de neuf” est donc un moyen efficace de lutter contre le gaspillage des ressources. Et de répondre à l’urgence de le faire puisque l’on sait que le 10 mai, nous avions consommé, à l’échelle de l’Union européenne, l’ensemble des ressources que la planète est capable de produire en un an. C’est aussi un moyen d’envoyer un signal fort aux dirigeants politiques et économiques pour les inciter à allonger la durée de vie des objets.

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

à la une
22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]

05 février 2021

La réglementation européenne limite les exports de déchets plastiques

Depuis le 1er janvier 2021, l’export de déchets plastiques par les pays européens dans les pays extérieurs à l’OCDE est réservé aux déchets propres et recyclables. Zero Waste France revient sur ce[...]

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.