03 juin 2015
Pauline Debrabandere

Tour de France du vrac : Zero Waste France part à la rencontre des acteurs de la vente en vrac

Paris, le 3 juin 2015 - Du 8 au 30 juin, en prolongement de la semaine du développement durable, Zero Waste France part à la rencontre des acteurs du secteur de la vente en vrac, avec un tour de France des membres du Réseau Vrac.

Partager

Marseille, Lyon, Nancy, Lille et Nantes seront parmi les principales villes visitées, à la découverte de ces entrepreneurs qui rendent possibles des courses garanties zéro emballage jetable.

De la création de sacs et bocaux réutilisables à l’épicerie urbaine ou itinérante, les entrepreneurs français membres du Réseau Vrac n’ont rien à envier à leurs homologues étrangers, tels que le magasin berlinois Original Unverpackt. Alors que les citoyens sont de plus en plus soucieux de réduire les emballages superflus, le secteur de la vente en vrac voit tous les jours de nouveaux porteurs de projets rejoindre ses rangs.

Tour de France des entrepreneurs du Zéro Déchet

Ce Tour de France aura pour but de donner la parole aux entrepreneurs et de présenter leurs activités au grand public. Nous souhaitons montrer aux citoyens qu’une offre de vrac existe déjà tout autour d’eux, et encourager la naissance de nouveaux projets partout en France”, explique Fanny Berlingen, qui effectuera une quinzaine d’étapes à travers la France entre le 8 et le 30 juin prochains. Un périple en covoiturage et en train qui permettra de découvrir 25 entrepreneurs qui contribuent activement au développement de l’offre de vrac. Le récit des rencontres sera publié en direct sur le site internet et le compte Twitter du Réseau et de l’association Zero Waste France. Les internautes pourront y découvrir, à travers des photos, des vidéos et des interviews, le quotidien des porteurs de projets de la distribution sans emballage imposé.

Le réseau Vrac

Officiellement lancé par Zero Waste France le 24 avril 2015, le Réseau Vrac réunit déjà 90 membres, avec 60 ouvertures de boutiques prévues d’ici fin 2016. Points de vente déjà établis ou en projet, fournisseurs d’équipements et de produits, ou encore créateurs d’emballages réutilisables, les membres du Réseau Vrac se réunissent pour développer l’offre de vrac en France. Alors qu’un tiers de nos déchets ménagers est notamment constitué des emballages jetables qui accompagnent la plupart des produits trouvés dans le commerce traditionnel, la vente en vrac est la réponse idéale pour toute personne désireuse de réduire ses déchets et de faire des économies. En effet, “l’achat en vrac est une étape capitale de l’engagement Zero Waste (zéro déchet, zéro gaspillage). On a pu le voir avec les magasins Effecorta en Italie, qui ont mené le mouvement dans les villes pionnières de cette démarche”, assure Laura Caniot, qui anime le Réseau Vrac chez Zero Waste France. Face à une demande de plus en plus présente, et grâce à la solidarité et à l’énergie de ses membres, le Réseau Vrac est en bonne voie pour faire de ce mode de distribution et de consommation un incontournable des courses des Français.

Le réseau Vrac

24 février 2021

La fin de vie des réfrigérateurs : un grand enjeu climatique méconnu

Les équipements de froid (réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs) contiennent souvent des gaz fluorés, utilisés comme fluides frigorigènes, destructeurs de la couche d’ozone et/ou ayant un e[...]

23 février 2021

Quelles conséquences de la crise sanitaire sur la gestion locale des déchets, à court comme à long terme ?

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a eu des impacts sur le service public de gestion des déchets : fermeture ponctuelle d’installations, prolifération de plastique à usage unique… Ze[...]

à la une
22 février 2021

Masques de protection contre le Covid-19 : le réutilisable est toujours à privilégier au jetable

Face au flou qui entoure les communications récentes des autorités gouvernementales et sanitaires sur les recommandations liées au port du masque, Zero Waste France rappelle que le masque réutilis[...]

19 février 2021

La restauration livrée signe des engagements pour réduire ses déchets

Ce 15 février 2021, Zero Waste France assistait à la signature par les acteurs de la restauration livrée de leurs “engagements zéro déchet” avec le ministère de la Transition écologique. Des engag[...]

17 février 2021

Construction d’un incinérateur à La Chapelle-Saint-Luc : le tribunal valide le projet en dépit de ses impacts environnementaux

Suite au recours formé par Zero Waste France et les associations environnementales locales Aube Durable et Aube Ecologie, le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché le 11 février [...]

10 février 2021

Les suites de la Convention citoyenne pour le climat : vers une loi Climat et Résilience en demi-teinte

Huit mois après la remise des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi issu de ces travaux a été officiellement présenté ce 10 février 2021. Analyse de cette premiè[...]

05 février 2021

La réglementation européenne limite les exports de déchets plastiques

Depuis le 1er janvier 2021, l’export de déchets plastiques par les pays européens dans les pays extérieurs à l’OCDE est réservé aux déchets propres et recyclables. Zero Waste France revient sur ce[...]

12 janvier 2021

Collectivités sans compétence déchets : quels moyens d’agir ?

Si la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés relèvent de l’échelon intercommunal (EPCI, syndicat de collecte et/ou traitement), les autres collectivités locales, comme les com[...]

06 janvier 2021

Les suites de la loi anti-gaspillage : ce qui change au 1er janvier 2021

Plusieurs dispositions de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée le 10 février 2020, entrent en vigueur en ce début d’année. L’occasion de faire un point d’étape sur l’app[...]

05 janvier 2021

STOP PUB : un courrier pour le faire respecter

Vous recevez des publicités non-sollicitées alors que votre boîte aux lettres dispose d'un autocollant STOP PUB ? Interpellez les enseignes qui ne respectent pas la loi.