03 juin 2015
Pauline Debrabandere

Tour de France du vrac : Zero Waste France part à la rencontre des acteurs de la vente en vrac

Paris, le 3 juin 2015 - Du 8 au 30 juin, en prolongement de la semaine du développement durable, Zero Waste France part à la rencontre des acteurs du secteur de la vente en vrac, avec un tour de France des membres du Réseau Vrac.

Crédit photo : Fanny Berlingen_DaybyDay
Partager

Marseille, Lyon, Nancy, Lille et Nantes seront parmi les principales villes visitées, à la découverte de ces entrepreneurs qui rendent possibles des courses garanties zéro emballage jetable.

De la création de sacs et bocaux réutilisables à l’épicerie urbaine ou itinérante, les entrepreneurs français membres du Réseau Vrac n’ont rien à envier à leurs homologues étrangers, tels que le magasin berlinois Original Unverpackt. Alors que les citoyens sont de plus en plus soucieux de réduire les emballages superflus, le secteur de la vente en vrac voit tous les jours de nouveaux porteurs de projets rejoindre ses rangs.

Tour de France des entrepreneurs du Zéro Déchet

Ce Tour de France aura pour but de donner la parole aux entrepreneurs et de présenter leurs activités au grand public. Nous souhaitons montrer aux citoyens qu’une offre de vrac existe déjà tout autour d’eux, et encourager la naissance de nouveaux projets partout en France”, explique Fanny Berlingen, qui effectuera une quinzaine d’étapes à travers la France entre le 8 et le 30 juin prochains. Un périple en covoiturage et en train qui permettra de découvrir 25 entrepreneurs qui contribuent activement au développement de l’offre de vrac. Le récit des rencontres sera publié en direct sur le site internet et le compte Twitter du Réseau et de l’association Zero Waste France. Les internautes pourront y découvrir, à travers des photos, des vidéos et des interviews, le quotidien des porteurs de projets de la distribution sans emballage imposé.

Le réseau Vrac

Officiellement lancé par Zero Waste France le 24 avril 2015, le Réseau Vrac réunit déjà 90 membres, avec 60 ouvertures de boutiques prévues d’ici fin 2016. Points de vente déjà établis ou en projet, fournisseurs d’équipements et de produits, ou encore créateurs d’emballages réutilisables, les membres du Réseau Vrac se réunissent pour développer l’offre de vrac en France. Alors qu’un tiers de nos déchets ménagers est notamment constitué des emballages jetables qui accompagnent la plupart des produits trouvés dans le commerce traditionnel, la vente en vrac est la réponse idéale pour toute personne désireuse de réduire ses déchets et de faire des économies. En effet, “l’achat en vrac est une étape capitale de l’engagement Zero Waste (zéro déchet, zéro gaspillage). On a pu le voir avec les magasins Effecorta en Italie, qui ont mené le mouvement dans les villes pionnières de cette démarche”, assure Laura Caniot, qui anime le Réseau Vrac chez Zero Waste France. Face à une demande de plus en plus présente, et grâce à la solidarité et à l’énergie de ses membres, le Réseau Vrac est en bonne voie pour faire de ce mode de distribution et de consommation un incontournable des courses des Français.

Le réseau Vrac

Actualités

14 mai 2024

Tendances maison : un nouveau rapport dénonce les dérives de la fast-déco

Dans un nouveau rapport, Zero Waste France, le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et les Amis de la Terre France pointent l’emballement de la production dans l’ameublement et la déco[...]

14 mai 2024

Célébration du militantisme pour le réseau Zero Waste

Cette année encore, Zero Waste France a profité de l’arrivée des beaux jours pour inviter les militant·es du réseau à un week-end de militantisme et de convivialité à la Maison du Zéro Déchet. [...]

30 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : des avancées insuffisantes pour la 4e session de négociations (INC-4)

La 4e session de négociations internationales sur la pollution plastique (INC-4) a pris fin cette nuit. Pour Zero Waste France, les progrès sont réels, mais encore insuffisants. Elle appelle à pou[...]

25 avril 2024

Loi fast-fashion : la coalition Stop Fast-Fashion appelle à concrétiser les efforts face aux lobbies

La loi fast-fashion votée en 1ère lecture le 14 mars à l’Assemblée nationale reste toujours sans date de passage au Sénat. Censée enrayer un système de surproduction délétère pour les droits humai[...]

24 avril 2024

Retours d’expériences européens et français sur le tri à la source des biodéchets

Réunissant des intervenants européens et nationaux de premier plan, la journée d’étude LIFE BIOBEST a permis le partage des meilleures pratiques sur le tri à la source des biodéchets. Organisé les[...]

19 avril 2024

Traité mondial sur la pollution plastique : Zero Waste France se rend à Ottawa pour la reprise des négociations

Alors que les gouvernements reprennent, mardi 23 avril à Ottawa (Canada), les discussions en vue de l’adoption d’un texte contraignant pour mettre fin à la pollution plastique, Zero Waste France s[...]

11 avril 2024

Prévention des déchets : les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale le 11 avril 2024, Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à[...]

à la une
04 avril 2024

Affichage environnemental du textile, un étiquetage qui s’affiche ambitieux

L’affichage environnemental, prévu dans la loi Agec, voit son rôle renforcé par la proposition de loi fast-fashion en débat au Parlement. En quoi consiste ce nouvel étiquetage prévu sur les vêteme[...]

14 mars 2024

Loi sur l’impact environnemental du textile : un premier pas historique pour en découdre avec la fast-fashion

Après des mois de forte mobilisation, la coalition Stop Fast-Fashion se félicite du vote par les député·es de la proposition de loi visant à réduire l’impact environnemental du textile. Malgré des[...]

08 mars 2024

La lutte écologique ne se fera pas sans une lutte féministe

A travers la démarche zéro déchet zéro gaspillage, c’est souvent l’écologie des petits gestes qui est privilégiée. Au-delà du fait que cette démarche ne peut être considérée comme l’unique et seul[...]