Statistiques européennes déchet 2013: et le gagnant est… la Belgique!

Les statistiques en matière de déchets au niveau européen ont été publié le 26 mars 2015 par Eurostat, l'institut de statistiques européennes. Le Belgique fait figure d'élève modèle au classement. Une tendance à la hausse de l'incinération en Europe rend tout de même ce bilan inquiétant.

Partager

Le 26 mars, l’organisme de statistiques européen, Eurostat, a publié les statistiques de gestion des déchets pour l’année 2013, mettant en évidence une très légère baisse de la production de déchets en Europe, avec 481 kg par personne en 2013 contre 488 en 2012 (-1,4%).

La Belgique est le pays européen qui a obtenu les meilleurs résultats en matière de gestion des déchets en 2013. En réduisant sa production de déchets et en atteignant un bon taux de recyclage, les Belges parviennent à envoyer seulement 197 kg de déchets par habitant en décharge ou en incinération.

La (mauvaise) grosse surprise vient de l’Estonie. Championne d’Europe en 2012, avec un taux de recyclage de 40%, elle n’incinérait alors que 16% de ses déchets et mettait en décharge les 44% restants. Même si le pays a réussi à conserver un niveau bas de production de déchets, il a renversé sa trajectoire vertueuse de l’an dernier à cause de la construction de coûteux incinérateurs, et incinère désormais 64% de ses déchets pour n’en recycler que 20%. Les conclusions sont on ne peut plus claires : incinérer ou recycler, il faut choisir !

Comme l’année dernière, le plus gros producteur de déchets reste le Danemark (pourtant toujours cité en exemple par les partisans de la “valorisation énergétique” avec 747 kg de déchets par personne, soit 2 kg par jour !). La Roumanie garde la dernière place du classement, avec seulement 272 kg par personne, soit 3 fois moins. Bien sûr, le diable se cache dans les détails et l’ampleur de ces écarts peut notamment s’expliquer par la multiplicité des méthodes de reporting au niveau européen, et leur capacité à être interprétées différemment selon les pays.

Le graphique ci-dessous montre des disparités impressionnantes au sein de l’UE. En termes absolus, la Roumanie envoie beaucoup moins de déchets en élimination (213 kg par personne) que le Danemark (416 kg). Mais en pourcentages, la première met en décharge 78% de ses déchets tandis que le dernier incinère et met en décharge 55% de ses déchets.

Une tendance inquiétante

Les chiffres confirment par ailleurs une tendance inquiétante : le recyclage continue de stagner. Alors que le compostage et le recyclage atteignaient 41,19% en 2012, ils ont augmenté de seulement 0,6%, pour atteindre 41,19% en 2013.

Dans le même temps, la mise en décharge a diminué de 2%, mais au lieu d’être orientés vers le recyclage, ces déchets ont été détournés… vers l’incinération (graphique ci-dessous). Une telle tendance est problématique dans la mesure où il serait préférable d’éviter ces déchets, les composter ou les recycler au lieu de simplement les transférer vers des usines d’incinération.

Quand un système ne fonctionne pas, on change de système

Nous dénonçons depuis des dizaines d’années la compétition entre l’incinération et le recyclage pour le détournement des déchets de la mise en décharge, et le manque d’incitations réglementaires et fiscales pour les orienter vers la valorisation matière. Ces craintes de longues date ont été appuyées par les faits, et tant les études de cas de Zero Waste Europe, que les centaines de municipalités Zero Waste en Europe prouvent qu’il est possible de passer de la mise en décharge à la prévention, au réemploi et au recyclage – en réduisant les quantités de déchets produites en même temps que le recyclage augmente – en 5 à 10 ans. C’est cela, la réelle direction “Zero Waste”.

Article librement inspiré de l’article de Joan Marc Simon, And the European waste champion is … Belgium!, paru sur le site de Zero Waste Europe.

Actualités

26 janvier 2024

Moins 30% d’ordures ménagères avec la mise en place d’une tarification incitative

L’Ademe a publié en janvier deux études sur les collectivités ayant adopté une tarification incitative, montrant leurs meilleures performances en matière de réduction des ordures ménagères, et rel[...]

18 janvier 2024

Réparation : la loi AGEC a-t-elle permis de limiter la casse ?

Indice de réparabilité, accès aux pièces détachées, bonus réparation : autant de mesures prévues par la loi AGEC pour allonger la durée de vie des produits, notamment des équipements électriques e[...]

à la une
22 décembre 2023

Loi AGEC : assistera-t-on aux changements annoncés pour le 1er janvier 2024 ?

Bientôt quatre ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions doivent entrer en vigueur au 1er janvier 2024. Zero[...]

21 décembre 2023

Fast-fashion : les ONG demandent une loi pour encadrer les pratiques du secteur de la mode

Alors que le Black Friday et autres soldes continuent de s’imposer en France à grands coups de publicités tapageuses, Zero Waste France a lancé avec une coalition d’ONG la campagne “Stop fast-fash[...]

04 décembre 2023

Retour sur la matinée technique : “Réduction du plastique à usage unique : accompagner les acteurs du territoire à adopter le réemploi”

Zero Waste France a organisé le 16 novembre 2023 une matinée technique de retour d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique à usage unique[...]

20 novembre 2023

Qu’attendre du futur règlement européen sur les emballages ?

Le règlement européen sur les emballages en discussion au niveau européen représente une opportunité majeure pour la transition des systèmes d'emballage, à un moment où il est crucial de réduire d[...]

19 novembre 2023

Retour sur la table ronde “Sport et zéro déchet : carton rouge ou pari gagnant” ?

Zero Waste France a organisé le samedi 7 octobre 2023 une table ronde sur le thème du sport zéro-déchet. Cette soirée d’échanges a mis en avant le parcours et l’engagement de trois acteurs·rices q[...]

16 novembre 2023

Semaine européenne de réduction des déchets (SERD) 2023 : les militant·es Zero Waste s’emballent contre l’usage unique !

Du 16 au 28 novembre, pour la SERD 2023, le réseau des groupes locaux de Zero Waste prévoit un programme du tonnerre ! Ateliers participatifs, dénonciations, ou encore mobilisation en ligne : les [...]

15 novembre 2023

Filière REP emballages : un cahier des charges toujours en retard sur les enjeux

Réduction, réemploi, collecte, tri et recyclage des emballages : malgré l’urgence d’accélérer la réduction à la source des emballages à usage unique et la transition vers le réemploi, le nouveau c[...]

14 novembre 2023

Incinérateur d’Ivry-Paris XIII : les émissions de dioxines ne sont pas contrôlées comme elles devraient l’être

Une étude de l’ONG Toxicowatch a mis en évidence que les appareils de contrôle de dioxines émises par l’incinérateur, censés fonctionner 24h/24, n’auraient pas effectué de prélèvements pendant prè[...]