Statistiques européennes déchet 2013: et le gagnant est… la Belgique!

Les statistiques en matière de déchets au niveau européen ont été publié le 26 mars 2015 par Eurostat, l'institut de statistiques européennes. Le Belgique fait figure d'élève modèle au classement. Une tendance à la hausse de l'incinération en Europe rend tout de même ce bilan inquiétant.

Partager

Le 26 mars, l’organisme de statistiques européen, Eurostat, a publié les statistiques de gestion des déchets pour l’année 2013, mettant en évidence une très légère baisse de la production de déchets en Europe, avec 481 kg par personne en 2013 contre 488 en 2012 (-1,4%).

La Belgique est le pays européen qui a obtenu les meilleurs résultats en matière de gestion des déchets en 2013. En réduisant sa production de déchets et en atteignant un bon taux de recyclage, les Belges parviennent à envoyer seulement 197 kg de déchets par habitant en décharge ou en incinération.

La (mauvaise) grosse surprise vient de l’Estonie. Championne d’Europe en 2012, avec un taux de recyclage de 40%, elle n’incinérait alors que 16% de ses déchets et mettait en décharge les 44% restants. Même si le pays a réussi à conserver un niveau bas de production de déchets, il a renversé sa trajectoire vertueuse de l’an dernier à cause de la construction de coûteux incinérateurs, et incinère désormais 64% de ses déchets pour n’en recycler que 20%. Les conclusions sont on ne peut plus claires : incinérer ou recycler, il faut choisir !

Comme l’année dernière, le plus gros producteur de déchets reste le Danemark (pourtant toujours cité en exemple par les partisans de la “valorisation énergétique” avec 747 kg de déchets par personne, soit 2 kg par jour !). La Roumanie garde la dernière place du classement, avec seulement 272 kg par personne, soit 3 fois moins. Bien sûr, le diable se cache dans les détails et l’ampleur de ces écarts peut notamment s’expliquer par la multiplicité des méthodes de reporting au niveau européen, et leur capacité à être interprétées différemment selon les pays.

Le graphique ci-dessous montre des disparités impressionnantes au sein de l’UE. En termes absolus, la Roumanie envoie beaucoup moins de déchets en élimination (213 kg par personne) que le Danemark (416 kg). Mais en pourcentages, la première met en décharge 78% de ses déchets tandis que le dernier incinère et met en décharge 55% de ses déchets.

Une tendance inquiétante

Les chiffres confirment par ailleurs une tendance inquiétante : le recyclage continue de stagner. Alors que le compostage et le recyclage atteignaient 41,19% en 2012, ils ont augmenté de seulement 0,6%, pour atteindre 41,19% en 2013.

Dans le même temps, la mise en décharge a diminué de 2%, mais au lieu d’être orientés vers le recyclage, ces déchets ont été détournés… vers l’incinération (graphique ci-dessous). Une telle tendance est problématique dans la mesure où il serait préférable d’éviter ces déchets, les composter ou les recycler au lieu de simplement les transférer vers des usines d’incinération.

Quand un système ne fonctionne pas, on change de système

Nous dénonçons depuis des dizaines d’années la compétition entre l’incinération et le recyclage pour le détournement des déchets de la mise en décharge, et le manque d’incitations réglementaires et fiscales pour les orienter vers la valorisation matière. Ces craintes de longues date ont été appuyées par les faits, et tant les études de cas de Zero Waste Europe, que les centaines de municipalités Zero Waste en Europe prouvent qu’il est possible de passer de la mise en décharge à la prévention, au réemploi et au recyclage – en réduisant les quantités de déchets produites en même temps que le recyclage augmente – en 5 à 10 ans. C’est cela, la réelle direction “Zero Waste”.

Article librement inspiré de l’article de Joan Marc Simon, And the European waste champion is … Belgium!, paru sur le site de Zero Waste Europe.

22 mai 2022

Réduire les déchets pour préserver la biodiversité

À l’occasion de la journée internationale de la diversité biologique, Zero Waste France revient sur les liens entre l’augmentation de la production de déchets et l’effondrement de la biodiversité,[...]

20 mai 2022

Révision du marché carbone européen : il est urgent d’y inclure les incinérateurs !

Le 17 mai 2022, la commission environnement du Parlement européen a proposé d'inclure l'incinération des déchets municipaux dans le marché carbone européen à partir de 2026, contrairement à la pro[...]

16 mai 2022

Collectivités : soutenons les filières du réemploi à travers la commande publique !

Un décret de la loi AGEC impose un minimum d’achats de fournitures issues du réemploi ou de la réutilisation. Malgré le manque d’ambition de ce décret, certaines collectivités ont su s’en saisir e[...]

26 avril 2022

Interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique : des outils pour la faire respecter

Les enseignes n’ont plus le droit de proposer à la vente des fruits et légumes emballés sous plastique depuis le 1er janvier 2022, avec une période transitoire d’écoulement des stocks jusqu’au 1er[...]

à la une
20 avril 2022

6ème rapport du GIEC : sobriété et justice climatique au cœur des solutions pour s’adapter face au dérèglement climatique

Sorti début avril 2022, le dernier volet du rapport 6 du GIEC est dédié aux solutions pour limiter les dégâts liés à la crise climatique. Pour la première fois, ce document incontournable consacre[...]

08 avril 2022

Le réseau Zero Waste, reflet de la force de l’engagement citoyen pour une société plus sobre

Reportées plus de deux ans d’affilée à cause de la crise sanitaire, les rencontres annuelles du réseau Zero Waste ont enfin pu se tenir le weekend du 25 mars 2022. Retour en mots et en images sur [...]

06 avril 2022

Rien de neuf : un mois pour faire découvrir les alternatives aux étudiant·es !

En avril, Zero Waste France lance un Défi “Rien de neuf” à taille réduite aux étudiant·es. Objectif : leur faire découvrir les alternatives au neuf et lever les freins pour les aider à s’engager d[...]

17 mars 2022

Incendie d’un centre de tri de déchets à Saint-Chamas : Zero Waste France porte plainte

Le 17 mars 2022, Zero Waste France a porté plainte contre l’exploitant d’un centre de tri qui stockait des quantités illégales de déchets, jusqu’à prendre feu le 26 décembre 2021. Leçons d’un acci[...]

16 mars 2022

Quels leviers d’action pour développer le réemploi sur son territoire?

A l’occasion de la sortie du guide du Réseau Consigne à destination des collectivités, Zero Waste France et le Réseau Consigne ont organisé le 10 mars dernier un temps d’échanges sur les solutions[...]

à la une
09 mars 2022

Suite du feuilleton “Fonds réparation” : Zero Waste France va en justice contre la baisse de son montant

Zero Waste France et les Amis de la Terre France ont attaqué le décret qui diminue le montant du fonds réparation, par un recours déposé le 25 février 2022 devant le Conseil d’Etat. Décryptage d’[...]