23 novembre 2017
Pauline Debrabandere

#SansMoi, la réponse de Zero Waste France au Black Friday

Chez les commerçants comme chez les consommateurs, le Black Friday ne fait pas que des adeptes. Bien au contraire, la mobilisation contre cette journée de surconsommation prend de l'ampleur.

Partager

A la veille du “Black Friday”, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer cette opération commerciale poussant à la surconsommation. Le constat partagé est simple : nous utilisons d’ores et déjà 3 fois plus de ressources que ce que la planète peut nous offrir. L’achat de produits neufs alourdit ce bilan, alors que des alternatives existent : emprunt, location, occasion… Dans cette mobilisation anti Black Friday, une grande enseigne et une startup à succès côtoient les acteurs historiques de l’ESS ou de l’écologie. Quant aux consommateurs, cibles du matraquage promotionnel de cette semaine, ils sont déjà plus d’un millier à avoir rejoint, en quelques heures, la protestation en ligne “le Black Friday, ce sera sans moi” lancée par Zero Waste France.

Le Black Friday ne fait pas l’unanimité chez les commerçants

Cette année, la mobilisation anti Black Friday s’élargit, qui un signal fort et encourageant : on peut être entrepreneur ou commerçant, et construire son activité économique sur d’autres bases que celle de la surconsommation. La Camif, grand distributeur de meuble, a ainsi décidé de fermer son site de vente en ligne durant toute la journée de vendredi et proposera à la place des alternatives pour consommer moins et mieux ;  le Réseau Envie, acteur historique de l’insertion et du réemploi, organise son Green Friday, journée de sensibilisation aux alternatives à la consommation de produits neufs. Le fondateur de BackMarket, startup à succès, se fend quant à lui d’une tribune pour dénoncer “l’impact sociétal et environnemental dramatique” de la surconsommation d’objets électroniques. Parmi les nouveaux entrepreneurs qui proposent des solutions alternatives, on trouve aussi Tale Me, qui a transformé la journée en un “White Friday” pour faire découvrir les solutions de location de vêtements qu’elle propose.

Côté client : « Le Black Friday, ce sera sans moi »

Plus de 1000 personnes ont, en l’espace de quelques heures, rejoint la protestation en ligne lancée par Zero Waste France. L’avalanche de promotions (pas si effectives selon l’analyse de l’UFC que choisir l’an dernier) ne fait pas que des adeptes. Cette action symbolique vise à dénoncer l’encouragement à l’achat compulsif, et à rappeler qu’il existe de nombreuses alternatives, pour s’équiper ou pour offrir. Vêtements, high tech, mobilier, jouets : les catégories de produits emblématiques du Black Friday sont aussi celles dans lesquelles on trouve désormais une offre de qualité en location ou achat d’occasion.

Rejoignez le mouvement

#SansMoi

Actualités

26 janvier 2024

Moins 30% d’ordures ménagères avec la mise en place d’une tarification incitative

L’Ademe a publié en janvier deux études sur les collectivités ayant adopté une tarification incitative, montrant leurs meilleures performances en matière de réduction des ordures ménagères, et rel[...]

18 janvier 2024

Réparation : la loi AGEC a-t-elle permis de limiter la casse ?

Indice de réparabilité, accès aux pièces détachées, bonus réparation : autant de mesures prévues par la loi AGEC pour allonger la durée de vie des produits, notamment des équipements électriques e[...]

à la une
22 décembre 2023

Loi AGEC : assistera-t-on aux changements annoncés pour le 1er janvier 2024 ?

Bientôt quatre ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, de nouvelles dispositions doivent entrer en vigueur au 1er janvier 2024. Zero[...]

21 décembre 2023

Fast-fashion : les ONG demandent une loi pour encadrer les pratiques du secteur de la mode

Alors que le Black Friday et autres soldes continuent de s’imposer en France à grands coups de publicités tapageuses, Zero Waste France a lancé avec une coalition d’ONG la campagne “Stop fast-fash[...]

04 décembre 2023

Retour sur la matinée technique : “Réduction du plastique à usage unique : accompagner les acteurs du territoire à adopter le réemploi”

Zero Waste France a organisé le 16 novembre 2023 une matinée technique de retour d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique à usage unique[...]

20 novembre 2023

Qu’attendre du futur règlement européen sur les emballages ?

Le règlement européen sur les emballages en discussion au niveau européen représente une opportunité majeure pour la transition des systèmes d'emballage, à un moment où il est crucial de réduire d[...]

19 novembre 2023

Retour sur la table ronde “Sport et zéro déchet : carton rouge ou pari gagnant” ?

Zero Waste France a organisé le samedi 7 octobre 2023 une table ronde sur le thème du sport zéro-déchet. Cette soirée d’échanges a mis en avant le parcours et l’engagement de trois acteurs·rices q[...]

16 novembre 2023

Semaine européenne de réduction des déchets (SERD) 2023 : les militant·es Zero Waste s’emballent contre l’usage unique !

Du 16 au 28 novembre, pour la SERD 2023, le réseau des groupes locaux de Zero Waste prévoit un programme du tonnerre ! Ateliers participatifs, dénonciations, ou encore mobilisation en ligne : les [...]

15 novembre 2023

Filière REP emballages : un cahier des charges toujours en retard sur les enjeux

Réduction, réemploi, collecte, tri et recyclage des emballages : malgré l’urgence d’accélérer la réduction à la source des emballages à usage unique et la transition vers le réemploi, le nouveau c[...]

14 novembre 2023

Incinérateur d’Ivry-Paris XIII : les émissions de dioxines ne sont pas contrôlées comme elles devraient l’être

Une étude de l’ONG Toxicowatch a mis en évidence que les appareils de contrôle de dioxines émises par l’incinérateur, censés fonctionner 24h/24, n’auraient pas effectué de prélèvements pendant prè[...]