23 novembre 2017
Pauline Debrabandere

#SansMoi, la réponse de Zero Waste France au Black Friday

Chez les commerçants comme chez les consommateurs, le Black Friday ne fait pas que des adeptes. Bien au contraire, la mobilisation contre cette journée de surconsommation prend de l'ampleur.

Partager

A la veille du “Black Friday”, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer cette opération commerciale poussant à la surconsommation. Le constat partagé est simple : nous utilisons d’ores et déjà 3 fois plus de ressources que ce que la planète peut nous offrir. L’achat de produits neufs alourdit ce bilan, alors que des alternatives existent : emprunt, location, occasion… Dans cette mobilisation anti Black Friday, une grande enseigne et une startup à succès côtoient les acteurs historiques de l’ESS ou de l’écologie. Quant aux consommateurs, cibles du matraquage promotionnel de cette semaine, ils sont déjà plus d’un millier à avoir rejoint, en quelques heures, la protestation en ligne “le Black Friday, ce sera sans moi” lancée par Zero Waste France.

Le Black Friday ne fait pas l’unanimité chez les commerçants

Cette année, la mobilisation anti Black Friday s’élargit, qui un signal fort et encourageant : on peut être entrepreneur ou commerçant, et construire son activité économique sur d’autres bases que celle de la surconsommation. La Camif, grand distributeur de meuble, a ainsi décidé de fermer son site de vente en ligne durant toute la journée de vendredi et proposera à la place des alternatives pour consommer moins et mieux ;  le Réseau Envie, acteur historique de l’insertion et du réemploi, organise son Green Friday, journée de sensibilisation aux alternatives à la consommation de produits neufs. Le fondateur de BackMarket, startup à succès, se fend quant à lui d’une tribune pour dénoncer “l’impact sociétal et environnemental dramatique” de la surconsommation d’objets électroniques. Parmi les nouveaux entrepreneurs qui proposent des solutions alternatives, on trouve aussi Tale Me, qui a transformé la journée en un “White Friday” pour faire découvrir les solutions de location de vêtements qu’elle propose.

Côté client : « Le Black Friday, ce sera sans moi »

Plus de 1000 personnes ont, en l’espace de quelques heures, rejoint la protestation en ligne lancée par Zero Waste France. L’avalanche de promotions (pas si effectives selon l’analyse de l’UFC que choisir l’an dernier) ne fait pas que des adeptes. Cette action symbolique vise à dénoncer l’encouragement à l’achat compulsif, et à rappeler qu’il existe de nombreuses alternatives, pour s’équiper ou pour offrir. Vêtements, high tech, mobilier, jouets : les catégories de produits emblématiques du Black Friday sont aussi celles dans lesquelles on trouve désormais une offre de qualité en location ou achat d’occasion.

Rejoignez le mouvement

#SansMoi

Actualités

16 janvier 2023

Emballages des fruits et légumes : contre le grand retour du plastique !

Près d’un an après sa mise en œuvre, l’interdiction d’emballer les fruits et légumes sous plastique est déjà en sursis. Zero Waste France agit avec les citoyen·nes pour se prémunir d’un recul cont[...]

à la une
09 janvier 2023

Zero Waste France et 2 autres ONGs assignent Danone en justice pour son utilisation de plastique

Zero Waste France, ClientEarth et Surfrider Foundation Europe assignent en justice le géant de l’agroalimentaire Danone pour son utilisation de plastique. Selon ces ONGs, Danone ne respecte pas la[...]

01 janvier 2023

Loi anti-gaspillage : quoi de neuf en 2023 ?

Bientôt trois ans après la publication de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, certaines de ses mesures se font encore attendre. Zero Waste France revient su[...]

13 décembre 2022

Retour sur la matinée technique du 17 novembre 2022 : « Commande publique contre déchets plastiques »

Zero Waste France et le WWF ont organisé le 17 novembre 2022 une matinée technique de partage d’expérience de la part de collectivités ayant mis en place des actions de lutte contre le plastique e[...]

07 décembre 2022

Plaidoyer zéro déchet : journal de bord 2022

Depuis sa création en 1997, Zero Waste France se donne pour mission de faire avancer les politiques publiques pour réduire les déchets. À travers ses actions de plaidoyer, l'association vise à fai[...]

05 décembre 2022

Déchets = énergie verte : vraiment ?

Alors que l’Assemblée nationale arrive vers la fin de l’examen du projet de loi énergies renouvelables, Zero Waste France revient sur l’occasion manquée d’aligner les politiques déchets et énergie[...]

15 novembre 2022

La résistance à la fast-fashion s’organise sur tout le territoire !

SERD 2022 : du 19 au 27 novembre, les groupes locaux Zero Waste vous ont concocté un programme aux petits oignons, pour résister à la fast-fashion partout en France. Cinés-débats, jeux de société,[...]

06 octobre 2022

Zéro déchet : un livre pour en finir avec la société du tout-jetable

Dans leur nouveau livre "Déchets partout, justice nulle part. Manifeste pour un projet de société zéro déchet, zéro gaspillage", Alice Elfassi et Moïra Tourneur, toutes deux salariées de Zero Wast[...]

05 octobre 2022

Un rapport de la Cour des comptes critique la gestion des déchets en France

Ce nouveau rapport se montre sévère avec le service public de gestion des déchets ménagers en France. Il valide également une grande partie de l’analyse et des propositions de Zero Waste France.[...]

28 septembre 2022

9 entreprises mises en demeure pour non-respect du devoir de vigilance lié à leur utilisation du plastique

Surfrider Foundation Europe, ClientEarth et Zero Waste France mettent en demeure 9 géants de l’agroalimentaire et de la grande distribution pour l’insuffisance de leurs actions dans la réduction d[...]